Contre-Regards

par Michel SANTO

Le sommeil de la raison

Homme lige : « qui a rendu à son seigneur un hommage l’engageant à une fidélité absolu. ». C’est la définition qu’en donne le Petit Robert et qui, d’après C.S.Di Scipio, dans l’Indépendant de dimanche, qualifierait le mieux E. Andrieu. Il le serait de Ségolène et de G. Frèche réunis, si je lis bien cette édifiante interview dans laquelle notre jeune élu audois précise aussi, fièrement, qu’il a « appelé les socialistes à faire preuve dans cette affaire de discernement et de soutien à G. Frèche… »

Le message est-il arrivé à Madame Royal ? J’en doute. Car après avoir félicité, il y a quelques jours, Georges de s’être mis en congé du parti, la voilà qui, aujourd’hui, déclare sur Canal +: “Je désapprouve que George Frêche n’ait pas été suspendu plus tôt, mais la procédure suit son cours”. Comme on lui demandait si elle souhaitait qu’il soit exclu, elle a répondu: “oui, parce que je pense que ses propos sont inacceptables et humiliants pour ceux qui les ont subis”.

Boum ! et patatras ! Quel foutu dimanche.Cette dame manquerait-elle à ce point de discernement , Eric ? Sa faculté à juger clairement et sainement les choses serait-elle altérée par le stress de cette campagne ? Ne soyons pas trop désobligeant envers Ségolène et constatons que c’est plutôt la tienne qui, dans cette lamentable affaire, a souffert de la maladie du sommeil; du sommeil de la raison j’entends, celui dont Goya disait qu’il engendrait des états ( de toute nature: textuel,moraux, esthétiques etc… ) étonnants,difformes…

Illustration: le sommeil de la raison engendre des monstres (dessin préparatoire) Plume et sépia, 1797, musée du Prado, Madrid

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Pourquoi  cet acharnement sur le "cadavre politique" encore chaud de François de Rugy ?…

Pourquoi cet acharnement sur le "cadavre politique" encore chaud de François de Rugy ?…

  Je fais pourtant l'effort intellectuel et moral pour contrarier ma répugnance naturelle pour ce genre de chasse à l'homme savamment orchestrée par Médiapart, mais les meutes soulevées à [Lire la suite]
Une soirée au Café de la Paix, à Gruissan…

Une soirée au Café de la Paix, à Gruissan…

        C’est un café à l'ancienne en plein coeur du village. Son intérieur est celui d’un bateau. Sobre. Comme ceux qui naviguent au loin. Sa terrasse, à angle droit, s’étend s[Lire la suite]
Des "corbeaux", des amis et des hommes !

Des "corbeaux", des amis et des hommes !

        Notes : 1) Affaire" de Rugy. Vérifié dans ma vie professionnelle : on n’a pas d’amis en politique. Conséquemment la sagesse commande de ne jamais inviter à d[Lire la suite]
Je ne mange jamais de homard, mais fume parfois un bon "puro" !

Je ne mange jamais de homard, mais fume parfois un bon "puro" !

            En attendant la nomination de monsieur Edwy Plenel à la tête du ministère de La Vertu Publique, il serait judicieux de ne plus en nommer d[Lire la suite]
Municipales2020 à Narbonne : Garbay Sainte Cluque : drôle de paire !

Municipales2020 à Narbonne : Garbay Sainte Cluque : drôle de paire !

      Je mettais mon dernier billet en ligne – hier soir très tard – que le service abonnement de l’Indépendant me signalait la parution de l’édition du lendemain avec cette  éni[Lire la suite]
Municipales2020 à Narbonne : la REM entre dans la danse et le siècle (!)

Municipales2020 à Narbonne : la REM entre dans la danse et le siècle (!)

        Fin de l’insupportable attente. Sur la Place du Forum  (évidemment !) le voile a été enfin levé sur cet énigmatique code romain XXI placardé par les « marcheurs loc[Lire la suite]
  
2006-2016 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio