Contre-Regards

par Michel SANTO

L’effet ” papillon “.

 

 

 

 

 

Hé bien! Hier, j’ironisais sur l’effet ” Villepinte ” attendu par Hollande en lui annonçant un effet ” boomerang “. Je ne croyais pas si bien écrire. Le temps d’une bonne nuit de repos et c’est l’effet ” Besson ” qui lui arrive en pleine poire.

Ce dernier vient en effet de claquer la porte en abandonnant son fauteuil de secrétaire national du PS à l’économie. L’effet ” pervers ” d’une organisation de campagne où l’amateurisme de beaucoup exacerbe les ambitions de certains. Et après la dernière sortie de Montebourg,celle de Besson illustre la pertinence analytique du non moins célèbre effet “domino”. Comme si cela ne suffisait pas, c’est dans ce pataquès que vient de sonner, dans toute sa pureté de cristal , une parole Royale a faire dresser sur la tête le peu de cheveux qui restent encore à nos professeurs de français: ” Il faut de l’ordre juste dans le domaine du Parti socialiste comme dans le domaine du développement économique”.

Mais comment peut-on donner sa confiance à une dame qui n’arrive pas à parler un français correct et qui truffe ses discours de médiocres clichés? A cette cadence, qui dépasse le seuil du tolérable, on peut se demander (ce qui serait une circonstance atténuante ) si elle n’est pas  victime d ‘un effet ” Lang “. Dans ce cas, qu’elle le vire!

Il est vrai que ce n’est pas facile, et qu’elle aurait tout à craindre d’un effet “papillon”. Une théorie selon laquelle le battement des ailes d’un papillon  peut conduire bien plus tard à de vastes conséquences (un ouragan, de l’autre côté de la planète, par exemple).

 

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Articles récents

%d blogueurs aiment cette page :