Contre-Regards

par Michel SANTO

Les dessous pas nets de l’université d’été du PS à la Rochelle.

    Capture d’écran 2015-08-27 à 13.45.44    

A la veille de l’ouverture de l’université d’été du PS à La Rochelle, France Bleu nous apprend que 10 salariés roumains sont employés depuis mercredi et jusqu’à lundi pour la mise en place du mobilier et le nettoyage du site. Rien de choquant en soi. C’est légal! Mais venant du parti au pouvoir, qui n’a de cesse de pourfendre ces « salariés-détachés » et leurs employeurs du privé au motif qu’ils « joueraient » au détriment de la France et de l’emploi, est particulièrement déroutant. Une pierre de plus dans le jardin du « Bien » en politique. Une « martingale » tant usée qu’on n’en voit plus que les dessous. Pas nets!

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (4)

  • Nathalie MP

    |

    Comme je disais hier, ils sont tellement gentils les socialistes ! Quand ce sont les entreprises privées qui font ça, c’est horrible ! Quand ce sont les socialistes dont les intention sont si bonnes, c’est pure bonté d’âme !

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Le préjugé moral dont jouit la gauche en général éclate par tous les bouts : économique , politique etc… J’ai écrit il y plusieurs mois de cela que ce quinquennat signait la perte de son hégémonie culturelle – hégémonie non seulement dans la société mais aussi dans ce qui est communément appelé la classe politique, la droite étant en partie concernée – et ce en utilisant les concepts de Gramsci… Reste à présent aux partis dits de gouvernements à proposer un  » récit  » et des solutions qui correspondent à l’état réel du pays. On n’en prend pas hélas le chemin!

      Reply

  • Joel Raimondi

    |

    mais ou sont passés les militants et autres bénévoles d’un parti populaire ?

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Petites réflexions sur la petite "manif" du 22 mai dans ma petite ville avant la "grande marée" populaire du 26, de J.L Mélenchon…

Petites réflexions sur la petite "manif" du 22 mai dans ma petite ville avant la "grande marée" popu

Lisant un texte publié par Gil Jouanard (celui de Claire Fourier s'en rapprochant) sur sa page Facebook le 23 mai, je pensais à la foule de manifestants  – d'ailleurs exagérément gonflée (statistique[Lire la suite]
Ce 18 mai, à Narbonne, la mémoire de Charles Trenet fut hélas profanée…

Ce 18 mai, à Narbonne, la mémoire de Charles Trenet fut hélas profanée…

Je ne connais pas ce monsieur El Assidi (dont la notoriété ne tient qu'à son statut de légataire universel de Charles Trenet), mais son rabachage perpétuel et plaintif devant la tombe du "fou chantan[Lire la suite]
Un petit bijou littéraire signé Joël Baqué : "La mer c'est rien du tout" …

Un petit bijou littéraire signé Joël Baqué : "La mer c'est rien du tout" …

            La quatrième de couverture de ce petit livre de Joël Baqué : "la mer c'est rien du tout"  (99 pages) édité chez P.O.L (excellente maison d'édi[Lire la suite]
Coup de tonnerre ! les pétroliers descendent en flammes le projet "Grand Port" de Port la Nouvelle…

Coup de tonnerre ! les pétroliers descendent en flammes le projet "Grand Port" de Port la Nouvelle…

          Le projet de création d’un "Grand Port" à Port La Nouvelle projeté par la Région Occitanie et soutenu par le Grand Narbonne est entré dans une phase[Lire la suite]
Le hijab de la présidente de l'UNEF-Sorbonne, révélateur d’une vraie fracture idéologique au sein des partis et associations de gauche…

Le hijab de la présidente de l'UNEF-Sorbonne, révélateur d’une vraie fracture idéologique au sein de

      Une nommée Maryam Pougetoux a donc été élue représentante des étudiants à l’Université Paris IV pour y représenter l’UNEF. Depuis, elle occupe dans les médias et les ré[Lire la suite]
Révolution touristique, Cucugnan crée un spot de sieste au pied du château !

Révolution touristique, Cucugnan crée un spot de sieste au pied du château !

      Je m'oblige à regarder les JT et les publicités qui les suivent pour ne pas me couper définitivement de cet "esprit public" modelé quotidiennement par leurs créateurs. [Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :