Contre-Regards

par Michel SANTO

Les dessous pas nets de l’université d’été du PS à la Rochelle.

    Capture d’écran 2015-08-27 à 13.45.44    

A la veille de l’ouverture de l’université d’été du PS à La Rochelle, France Bleu nous apprend que 10 salariés roumains sont employés depuis mercredi et jusqu’à lundi pour la mise en place du mobilier et le nettoyage du site. Rien de choquant en soi. C’est légal! Mais venant du parti au pouvoir, qui n’a de cesse de pourfendre ces “salariés-détachés” et leurs employeurs du privé au motif qu’ils “joueraient” au détriment de la France et de l’emploi, est particulièrement déroutant. Une pierre de plus dans le jardin du “Bien” en politique. Une “martingale” tant usée qu’on n’en voit plus que les dessous. Pas nets!

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (4)

  • Avatar

    Nathalie MP

    |

    Comme je disais hier, ils sont tellement gentils les socialistes ! Quand ce sont les entreprises privées qui font ça, c’est horrible ! Quand ce sont les socialistes dont les intention sont si bonnes, c’est pure bonté d’âme !

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Le préjugé moral dont jouit la gauche en général éclate par tous les bouts : économique , politique etc… J’ai écrit il y plusieurs mois de cela que ce quinquennat signait la perte de son hégémonie culturelle – hégémonie non seulement dans la société mais aussi dans ce qui est communément appelé la classe politique, la droite étant en partie concernée – et ce en utilisant les concepts de Gramsci… Reste à présent aux partis dits de gouvernements à proposer un ” récit ” et des solutions qui correspondent à l’état réel du pays. On n’en prend pas hélas le chemin!

      Reply

  • Avatar

    Joel Raimondi

    |

    mais ou sont passés les militants et autres bénévoles d’un parti populaire ?

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Scène de la vie narbonnaise… (et d'ailleurs) : Cet homme va toujours ainsi…

Scène de la vie narbonnaise… (et d'ailleurs) : Cet homme va toujours ainsi…

    Je ne le connais pas. Il doit avoir mon âge. Disons qu’il est dans un temps où les nuits sont courtes. Quand je le croise dans la rue, il siffle. Des airs joyeux. De sa compositi[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : "La ville de demain se dessine à l'entrée Sud" ! Vraiment ?

Narbonne ! Municipales2020 : "La ville de demain se dessine à l'entrée Sud" ! Vraiment ?

  La Une de l’Indépendant de ce jour est consacrée à la visite, effectuée hier, du quartier en construction des Berges de la Robine par le président national de la Fédération Française du Bâtim[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Acte 2 de "mon" programme municipal…

Narbonne ! Municipales2020 : Acte 2 de "mon" programme municipal…

        Après un premier billet : "Narbonne ! Municipales2020 : À mon tour d'entrer en campagne !" (ici), poursuivons donc notre réflexion sur les grandes options d’a[Lire la suite]
Des combats de pets sur les réseaux sociaux...

Des combats de pets sur les réseaux sociaux...

    Nicolas Bouvier, dans « Les chemins de Halla San », note que « les trois divinité de l'île de Chedju (Corée du Sud) s’appellent Ko, Yang, et Puh. Puh, comme on le devine à l’oreill[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : À mon tour d'entrer en campagne !

Narbonne ! Municipales2020 : À mon tour d'entrer en campagne !

    Laissons de côté, pour le moment, le nombre d’arbres ou de trottinettes par habitant (je plaisante), pour nous intéresser à ce qui me semble, s’agissant des politiques environnem[Lire la suite]
Dimanche : Quelques notes prises à la volée, et en passant…

Dimanche : Quelques notes prises à la volée, et en passant…

    Novembre ! Dimanche 17. Je déteste cette expression : "A ne manquer sous aucun prétexte". Elle clot toujours une invite à voir une expo, un film ; lire un livre, goûter un vin ;[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :