Contre-Regards

par Michel SANTO

Les sacs poubelles du Grand Narbonne : un cul de sac politique ! | Contre-Regard.com

sacgrandnarbonne-768x576


Nouveau Narbonne, dans un communiqué d’un laconisme inhabituel, vient de vider son sac en prenant la main  de  Jacques Bascou dans… un sac de nœuds, et de poubelles !

L’objet de l’embrouille est que tous les habitants du Grand Narbonne disposent gratuitement de ces sacs-là, à l’exception  des seuls Narbonnais. Croyant l’affaire dans le sac, Didier Mouly vide donc le sien, demande solennellement à Jacques Bascou de sortir de ce cul-de-sac  politique, et exige que ses administrés soient mis dans le même sac du Grand Narbonne. L’affaire serait dans le sac, évidemment, si ses sacs-poubelles de la discorde n’étaient pas griffés Grand Narbonne. Tirer d’un même sac deux moutures n’est pas chose simple, il est vrai… Et je vois mal en effet Didier Mouly distribuer des sacs en plastique assurant la promotion de son adversaire. Un marché de sacs et de dupes ! Non ! La sagesse commande plutôt qu’on en finisse avec cette absurde situation de sac et de cordes. Que chacun sorte enfin la tête de son sac, et qu’on recycle ailleurs le budget de ces sacs à l’Agglomération, après qu’on les eut tous envoyés dans  les poubelle de l’histoire…


Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager ! Et n’hésitez pas non plus à lire aussi les autres articles proposés ci-dessous !

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Avatar

    Aimé COUQUET

    |

    Surtout que ce sont les mêmes contribuables qui paient !!!

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

      Codorniou rompt enfin un lourd silence qui mettait les électeurs de Gruissan, ses concurrents éventuels et les commentateurs du mundillo politique narbonnais dans un état proc[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

  Monsieur Daraud veut épurer notre petite ville. Les SDF la salissent, leurs chiens chient et puent. « Il faut les enjamber pour entrer dans les commerces du centre-ville. » Ce sont des « ind[Lire la suite]
L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

          « L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence. Cela va encore mal. Mais je veux employer mon temps. Je songe par exemple que jamais encore je[Lire la suite]
À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

  2. J’allais donc sur une plage de sable fin dont je tairai ici le nom, pour encore tenter de vivre, dans ce moment d’écriture, l’illusoire après midi d’un monde rythmé par des images et de[Lire la suite]
Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

        Il eut donc fallu que Monsieur Castaner, dans l’instant même où l’assassinat de quatre fonctionnaires de police fût commis et l’information instantanément diffusée sur[Lire la suite]
Il est de sombres dimanches matin au sortir des Halles de Narbonne…

Il est de sombres dimanches matin au sortir des Halles de Narbonne…

    Dimanche matin ! je sors des Halles ; m’arrête devant l’étal du bouquiniste ; cherche une éventuelle "pépite" ; ne la trouve pas ; continue mon chemin ; arrive à hauteur des prem[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :