Contre-Regards

par Michel SANTO

Les sacs poubelles du Grand Narbonne : un cul de sac politique ! | Contre-Regard.com

sacgrandnarbonne-768x576


Nouveau Narbonne, dans un communiqué d’un laconisme inhabituel, vient de vider son sac en prenant la main  de  Jacques Bascou dans… un sac de nœuds, et de poubelles !

L’objet de l’embrouille est que tous les habitants du Grand Narbonne disposent gratuitement de ces sacs-là, à l’exception  des seuls Narbonnais. Croyant l’affaire dans le sac, Didier Mouly vide donc le sien, demande solennellement à Jacques Bascou de sortir de ce cul-de-sac  politique, et exige que ses administrés soient mis dans le même sac du Grand Narbonne. L’affaire serait dans le sac, évidemment, si ses sacs-poubelles de la discorde n’étaient pas griffés Grand Narbonne. Tirer d’un même sac deux moutures n’est pas chose simple, il est vrai… Et je vois mal en effet Didier Mouly distribuer des sacs en plastique assurant la promotion de son adversaire. Un marché de sacs et de dupes ! Non ! La sagesse commande plutôt qu’on en finisse avec cette absurde situation de sac et de cordes. Que chacun sorte enfin la tête de son sac, et qu’on recycle ailleurs le budget de ces sacs à l’Agglomération, après qu’on les eut tous envoyés dans  les poubelle de l’histoire…


Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager ! Et n’hésitez pas non plus à lire aussi les autres articles proposés ci-dessous !

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Avatar

    Aimé COUQUET

    |

    Surtout que ce sont les mêmes contribuables qui paient !!!

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Trois titres, trois représentations du monde…

Trois titres, trois représentations du monde…

Ce quotidien est le plus lu dans les Départements de l'Aude et des Pyrénées-Orientales. Trois éditions les couvrent : Carcassonne, Narbonne et Perpignan. Trois éditions et trois pages de "Une" : t[Lire la suite]
No thumbnail available

Deux heures loin du bruit et du désordre "mondain"…

Hier matin, longue marche de la passerelle entre Deux Villes jusqu’à l’écluse de Raonel. Deux heures d’efforts physiques et de quiétude morale. Ou plutôt de distance intellectuelle avec le bru[Lire la suite]
Salauds de riches, va !

Salauds de riches, va !

Notre-Dame de Paris. Et puis Zut, zut ! Encore plus salauds que je l'imaginais ces riches. Ils continuent leur mercantile et immorale pub en renonçant, après leurs dons, à leurs déductions fiscale[Lire la suite]
La "mer monte" au Grand Castelou, et Didier Mouly la trouve saumâtre…

La "mer monte" au Grand Castelou, et Didier Mouly la trouve saumâtre…

Didier Mouly « la trouve saumâtre », cette avarie financière dans le projet d’aménagement du Grand Castelou : un site remarquable situé  dans un espace protégé en bordure du canal de[Lire la suite]
Demain, Notre-Dame de Paris sera  encore plus belle !

Demain, Notre-Dame de Paris sera  encore plus belle !

Tant de choses paraissaient dérisoires devant le spectacle effrayant de Notre Dame de Paris en feu, hier soir, jusqu'à tard dans la nuit ; une nuit sans fin de noires pensées et de gorges nouées. [Lire la suite]
À l'Assemblée Nationale, une toile d'Hervé Di Rosa banaliserait le racisme !

À l'Assemblée Nationale, une toile d'Hervé Di Rosa banaliserait le racisme !

le 4 avril, l’hebdomadaire L’Obs publiait une tribune signée par Mame-Fatou Niang et Julien Suaudeau, intitulée « Banalisation du racisme à l’Assemblée nationale : ouvrons les yeux ». L’objet de l[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :