Contre-Regards

par Michel SANTO

Les tueurs sont toujours « sympas »!

un-si-fragile-vernis-d-humanite---banalite-du-mal,-banalite-du-bien-1177292-250-400

C’était le mois dernier! Quatre militaires tués dans une fusillade, dans le Tennessee. Le tireur a d’abord visé un centre de recrutement de l’armée américaine, puis s’est attaqué à une base militaire un peu plus loin, avant d’être abattu par la police.Une ancienne camarade d’école a assuré que le jeune homme, discret, était apprécié de ses pairs : «Il était sympa, drôle, gentil », s’est ainsi rappelé Kagan Warner, citée par le journal local Chattanooga Times Free Press. « Je n’aurais jamais pensé qu’il puisse faire ça.» Toujours sympas les tueurs, en effet. Malheureux ou victimes. Toujours les mêmes mots. Aujourd’hui et demain encore. La banalité du mal, qui toujours se cache. Sous un beau visage, de bonnes manières, de « justes » causes… Quand il se montre et s’exhibe, souvent nous détournons le regard. L’humanité, pour ne pas dire la civilisation, est un bien fragile vernis. Une banalité, je le sais…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Histoire de Géo : Madame Delga et monsieur Saurel "se chauffent" sur les ondes...

Histoire de Géo : Madame Delga et monsieur Saurel "se chauffent" sur les ondes...

      En pleine semaine d'un mois d'août caniculaire, madame Delga et monsieur Saurel se chauffaient sur les ondes, tandis que le pékin moyen, résident permanent ou pas de ce[Lire la suite]
Il faut avoir lu beaucoup de livres pour savoir ceux qui en valent la peine…

Il faut avoir lu beaucoup de livres pour savoir ceux qui en valent la peine…

          C'est le rituel de tous mes matins, avant toutes choses et parfois même avant ma première tasse de café : prendre un ou deux livres du "premier rayon" d[Lire la suite]
Café du matin, place de l'hôtel de ville...

Café du matin, place de l'hôtel de ville...

    "Je ne fumerais pas, je ne lirais pas ni n'écrirais, j'attendrais. Ou je me réciterais du Laforgue, en cédant sans scrupule à ce penchant qui exige qu'en toutes choses, je mê[Lire la suite]
#Whitegaucho, le symptôme d'une gauche en crise d'identité intellectuelle et politique...

#Whitegaucho, le symptôme d'une gauche en crise d'identité intellectuelle et politique...

  Depuis plusieurs jours, les réseaux sociaux sont mobilisés par les promoteurs du hashtag #Whitegaucho, pour stigmatiser une "gauche blanche" qui voilerait (c'est volontairement que j'utili[Lire la suite]
Quand la "vidéosphère" dépolitise les sujets – nous ! – en présidentialisant les thèmes…

Quand la "vidéosphère" dépolitise les sujets – nous ! – en présidentialisant les thèmes…

                Quand, en ce mois d'août caniculaire, j’ouvre Facebook, notamment, j’ai l’impression que tout tourne autour de la figure d[Lire la suite]
L’inégalité des chances en France est d’abord une inégalité des chances éducatives...

L’inégalité des chances en France est d’abord une inégalité des chances éducatives...

                  Pendant que les médias et la classe politique en "font des tonnes" sur la pseudo affaire d'État Benalla, paraît [Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :