Contre-Regards

par Michel SANTO

L’ex-député et maire PS de Carcassonne, Jean Claude Pérez, à l’assaut de ses ex-camarades !

C’est un ami carcassonnais qui m’a incité à lire l’entretien accordé par Jean Claude Pérez à Laurent Rouquette, publié dans l’Indépendant, mercredi dernier. Il valait le détour, c’est vrai. On s’en souvient, peut-être, le Jean-Claude en question fut maire socialiste de Carcassonne (2009-2014), avant que les électeurs ne l’envoient sur les bancs de l’opposition ; député (1997-2017), jusqu’à ce que les militants de son parti lui préfèrent quelqu’un d’autre – envoyé au tapis lors des dernières élections ; et candidat malheureux à un siège de conseiller régional, qui, par ses mêmes « amis », lui fut refusé. Une fin de carrière politique, pour un si jeune homme, pas très glorieuse, qui explique, depuis, ses nombreuse prises de position politiques teintées d’un macronisme prudent où brille surtout son profond ressentiment envers ses anciens camarades de parti. Bref, je le croyais vivre une paisible et bucolique retraite, d’autant que l’Indépendant ne manquait jamais de l’accompagner lors de ses « sorties » festives ou campagnardes pour nous en rapporter régulièrement quelques images, disons pagnolesques – vins, amis, bonne chère… (pétanque ou belotte, peut-être !). Eh bien, non ! la politique lui colle toujours aux fesses, comme la réthorique tartuffienne à ses lèvres, qui nous valent cette annonce à nulle autre pareille : « Je ne suis pas candidat parce qu’il n’est pas logique qu’en 2020, Pérez y revienne. L’opinion publique souhaite les changements de personnel politique. Mais je n’abandonne pas la politique pour autant. Et pourquoi pas sous forme d’une candidature. » (Fou rire !) Tout le reste de l’entretien, n’ayant aucune espèce d’importance. Ah si, tout de même, ceci, qui conclut cette extravagante communication médiatique : « Mais je l’affirme, je reste socialiste, même si je n’ai plus la carte du PS. » Qui pourrait en douter après voir lu cette prose, en effet, sinon ses seuls anciens « camarades »…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Avatar

    Violeta Martinez Auriol

    |

    merci pour ces informations – et prises de position à la fois alertes et argumentées – sur la vie locale et régionale . Une narbonnaise parisienne .

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Jean Paul Chaluleau en route "Pour Ouveillan"...

Jean Paul Chaluleau en route "Pour Ouveillan"...

C’est décidé, Jean Paul Chaluleau est en  marche, ou en route, « Pour Ouveillan » ! Celui dont tous les lecteurs de l’Indépendant connaissait la signature  au bas d’articles co[Lire la suite]
À quoi sert le contrôle de  légalité des actes administratifs ?

À quoi sert le contrôle de légalité des actes administratifs ?

Quelle que soit la décision finale rendue par le Tribunal Administratif (T.A) de Montpellier sur l'illégalité du marché conception-réalisation de l'Arena de Narbonne*, constatée par son rapporteur[Lire la suite]
No thumbnail available

La peur de l'enfer du réchauffement climatique peut elle sauver notre planète?

  Une étude du cabinet d’analyse BL Évolution présente les mesures concrètes à mettre en œuvre en France pour qu’elle s'aligne sur une trajectoire de réchauffement de 1,5°C, et donc diminuer de 63[Lire la suite]
Pourquoi le chantier d’Arena pourrait être arrêté !

Pourquoi le chantier d’Arena pourrait être arrêté !

Le rapporteur public a donc confirmé le caractère illégal du marché conception-réalisation concernant l’Arena de Narbonne. J’observe que, ce faisant, il reprend les éléments, classiques, de la jur[Lire la suite]
Le marché de la salle multimodale de Narbonne serait-il illégal ?

Le marché de la salle multimodale de Narbonne serait-il illégal ?

Le 8 décembre 2016, je publiais un  billet dans lequel je doutais de la légalité du marché conception-réalisation concernant l'Arena de Narbonne. Demain, Jeudi 14 Mars, le Rapporteur Public (ex-Co[Lire la suite]
Grand Narbonne ! Une Agglo fertile en pépinières d'entreprises et ?…

Grand Narbonne ! Une Agglo fertile en pépinières d'entreprises et ?…

Lors d’une récente conversation avec un conseiller communautaire, et non des moindres, je lui faisais observer que les services créés et financés par le Grand Narbonne pour soutenir et accompagner[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :