Contre-Regards

par Michel SANTO

Libération victime du hollandisme !

 

1426739_10202389082905724_2026814901_n.jpg

 

Séisme dans le monde germano-pratin ! Libération serait au bord de la faillite et Demorand sur un fauteuil éjectable. Plus de 80% de son personnel rejette son plan d’économies sur la masse salariale et réclame sans délai son débarquement . Mais ces militants du journalisme Bobochic-Bobogenre et leur capitaine n’ont qu’à s’en prendre qu’à eux-mêmes. Après tout, ils ont tué leur profitable vache à lait : Sarkozy, pour un Hollande qui mollement les tue à petit feu ! Comme on ne les voit pas réclamer le retour de Sarko pour sauver leurs plumes et que celui de SOS Racisme ne peut plus les sortir de la mouise, autant le dire plus crument : c’est cuit, y’a plus de biscuits ! C’est ainsi que le Libération de Demorand fut !…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Philippe Jaenada présentait son roman "La Serpe" à Port-Leucate, cet été. Je l'ai lu…

Philippe Jaenada présentait son roman "La Serpe" à Port-Leucate, cet été. Je l'ai lu…

    Cette année, Michel Py m'a gentiment adressé (comme il le fait régulièrement à chaque rentrée littéraire) le dernier roman de Philippe Jaenada, "La Serpe"  (éditions Julliard), prése[Lire la suite]
Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne)

Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne

Quand j'ai vu cette touchante affiche animalière placardée sur un des nombreux petits panneaux publicitaires qui décorent les rues de ma ville, j'ai tout de suite pensé à une charmante  allégorie de [Lire la suite]
Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

      Hier soir, 20 heures, devant le JT de TF1. À mi-journal, Gilles Bouleau et sa longue et fine silhouette plantée au milieu de son plateau, raide, mais sans trop, juste ce qu[Lire la suite]