Contre-Regards

par Michel SANTO

Meutes et Moix

 

Dans notre société hyper démocratique et ultra moralisante, il semblerait que le pardon, le repentir, la réparation, la rédemption ne soient plus permis, acceptés ! Tout individu serait donc éternellement condamné pour des actes ou des dires ignobles qui aujourd’hui lui feraient pourtant sincèrement horreur ? Cette question n’est pas d’ordre littéraire : elle est de caractère social et/ou politique ; voire spirituel. Je ne vois donc pas, quelle que soit la réponse que chacun y apporte, en quoi elle autoriserait un jugement esthétique et définitif sur l’oeuvre d’un auteur, en l’occurrence Yann Moix — je précise que je n’ai pas lu une seule de ses lignes et que le personnage public, de ce que j’en sais (si peu !), ne m’est pas sympathique…

*Post publié sur ma page Facebook, hier soir (tard)… On peut lire  aussi les réactions (nombreuses) à ce texte sur ma page facebook, en cliquant sur :  ici

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Avatar

    Aimé COUQUET

    |

    Société hyper démocratique ? Où les pauvres, de plus en plus nombreux, deviennent encore plus pauvres et les riches de plus en plus riches !

    Reply

  • Avatar

    Christophe

    |

    Ni oubli, ni pardon, mes grands parents en seront les garants éternels. Ce monsieur ne mérite rien.

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne ! Municipales2020 : "La ville de demain se dessine à l'entrée Sud" ! Vraiment ?

Narbonne ! Municipales2020 : "La ville de demain se dessine à l'entrée Sud" ! Vraiment ?

  La Une de l’Indépendant de ce jour est consacrée à la visite, effectuée hier, du quartier en construction des Berges de la Robine par le président national de la Fédération Française du Bâ[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Acte 2 de "mon" programme municipal…

Narbonne ! Municipales2020 : Acte 2 de "mon" programme municipal…

        Après un premier billet : "Narbonne ! Municipales2020 : À mon tour d'entrer en campagne !" (ici), poursuivons donc notre réflexion sur les grandes options d’a[Lire la suite]
Des combats de pets sur les réseaux sociaux...

Des combats de pets sur les réseaux sociaux...

    Nicolas Bouvier, dans « Les chemins de Halla San », note que « les trois divinité de l'île de Chedju (Corée du Sud) s’appellent Ko, Yang, et Puh. Puh, comme on le devine à l’oreill[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : À mon tour d'entrer en campagne !

Narbonne ! Municipales2020 : À mon tour d'entrer en campagne !

    Laissons de côté, pour le moment, le nombre d’arbres ou de trottinettes par habitant (je plaisante), pour nous intéresser à ce qui me semble, s’agissant des politiques environnem[Lire la suite]
Dimanche : Quelques notes prises à la volée, et en passant…

Dimanche : Quelques notes prises à la volée, et en passant…

    Novembre ! Dimanche 17. Je déteste cette expression : "A ne manquer sous aucun prétexte". Elle clot toujours une invite à voir une expo, un film ; lire un livre, goûter un vin ;[Lire la suite]
L'ogre médiatique a besoin de sa dose quotidienne de "scandales" moraux, intellectuels ou politiques…

L'ogre médiatique a besoin de sa dose quotidienne de "scandales" moraux, intellectuels ou politiques

          L'ogre médiatique a besoin de sa dose quotidienne de "scandales" moraux, intellectuels ou politiques — au mieux les trois à la fois — pour persévérer dans son [Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :