Contre-Regards

par Michel SANTO

Montpellier : Le Président de la Métropole Philippe Saurel dévoile les « petitesses » du sénateur Jean-Pierre Grand !

       

       

Sur son compte Twitter, Philippe Saurel raconte que, lors de la visite du ministre Jacques Mezard, le sénateur Jean-Pierre Grand (LR) l’a pressé de rendre à « Castelnau-le-Lez » – dont il fut le maire de 1983 à 2017 – et Lattes – dirigée par son ami Meunier – leur vice-présidence à la métropole de Montpellier, « en dégageant les nouveaux élus ». Un Jean-Pierre Grand qui lui aurait assuré qu’en contrepartie « il le laisserait tranquille et qu’il serait réélu « les doigts dans le nez ». Une information qui donne à réfléchir sur les moeurs politiciennes montpelliéraines, et qui me rappelle l’époque où l’ancien maire de Castelnau-le-Lez était le vice-président du district de Montpellier présidé par Georges Frêche, « collait politiquement à la roue » de ce dernier et s’opposait systématiquement à ses propres amis de la droite régionale…

Plus près de nous encore, le même Grand, s’était aussi illustré lors des dernières régionales, en prenant la tête, et avec quelle violence, des grands élus UMP de la Région qui contestaient à Dominique Reynié la légitimité de  conduire la liste de la droite et du centre ; joignant ses diatribes à ses actes, il avait d’ailleurs déserté son camp – et « pourri » la campagne de D.Reynié –, pour rejoindre, sans « états d’âme », celui de Philippe Saurel…

De Jean-Pierre Grand, la petite histoire de cette micro-région montpelliéraine retiendra finalement un parcours politique exemplaire d’hypocrisie et de turpitudes, où la loyauté politique et la rectitude morale  se perdent dans l’intérêt, comme le Lez dans la mer…

 

Mots-clefs : , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Didier

    |

    Je te trouve gentil dans ta description………

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      Vraiment ! Il est vrai que nous pourrions en dire de son attitude, n’est ce pas ?

      Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Baromètre des Territoires 2019 / #Occitanie : le moral en berne !

Baromètre des Territoires 2019 / #Occitanie : le moral en berne !

    L'Institut Montaigne vient de livrer son dernier baromètre des territoires. Un coup de projecteur sur la région Occitanie y figure en bonne place. Et l'image qui apparaît, à mille lie[Lire la suite]
"Il ne hait pas les Juifs, il est seulement antisioniste" !

"Il ne hait pas les Juifs, il est seulement antisioniste" !

#Antisémitisme #Antisionisme.  Ah ! les pudeurs sémantiques de ceux qui nous expliquent savamment, ou bêtement, la différence substantielle entre antisémitisme et antisionisme, et qui feignent d’i[Lire la suite]
Grand Narbonne : De la glisse, du vent et des trottinettes…

Grand Narbonne : De la glisse, du vent et des trottinettes…

  Le Grand Narbonne a entrepris la promotion des « sports de glisse » sur son territoire et a décidé de soutenir financièrement des projets susceptibles d'accroître son potentiel naturel [Lire la suite]
Municipales 2020 à Narbonne : c'est parti pour Alain Perea et LREM…

Municipales 2020 à Narbonne : c'est parti pour Alain Perea et LREM…

Place de l'Hôtel de Ville de Narbonne. (Office de Tourisme) Pour ceux qui doutaient de la candidature d’Alain Perea et de LREM aux prochaines municipales, à Narbonne, l’équivoque est levée. Une lis[Lire la suite]
La légende des périphéries urbaines abandonnées par l'État…

La légende des périphéries urbaines abandonnées par l'État…

Le géographe Jacques Lévy est l’anti-Christophe Guilluy. Il met en avant l’ouverture à l’autre qui serait la marque des cœurs d’agglomération et montre que ce sont les contribuables des grandes vi[Lire la suite]
Madame Pinel et Monsieur Codorniou feintent la passe aux Valoisiens et retournent au PRG…

Madame Pinel et Monsieur Codorniou feintent la passe aux Valoisiens et retournent au PRG…

On n’est jamais déçu avec les radicaux de gauche. Sitôt partis rejoindre en catastrophe ceux de droite, en décembre 2017, en créant le Mouvement radical, social, libéral (…),*  au lendemain d’une [Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :