Contre-Regards

par Michel SANTO

Non, Manuel Valls ! notre pays ne se donnera pas à Marine Le Pen .

« Notre pays peut se défaire et se donner à Marine Le Pen« , a déclaré Manuel Valls, ce samedi 14 juin devant le conseil national du parti socialiste. Le pense-t-il vraiment, alors que plus de 70% des français considèrent détestable l’image du FN.

Sérieusement, croit-il que les électeurs ont passé à l’écumoire de la dédiabolisation les postures, « mots » et propositions scandaleuses de ses dirigeants ? Considère-t-il  enfin  notre peuple intrinsèquement porté à se reconnaître dans des idéologies « fascisantes », comme ne cesse d’en débattre et de le présenter une grande partie de notre classe « intellectuelle  » ( B.H.L … ). Sommes nous vraiment au bord de cet abîme politique et moral ? Et ces sempiternels débats dans nos journaux, télés et radios qui placent le petit cercle des amis de Marine au centre de la vie politique ! À croire  que ce pays  tourne exclusivement ou presque autour d’un axe idéologique manichéen construit sur le rejet de « l’Autre » ( l’Amérique, l’Europe, l’immigré …) . Au point de se demander encore si , au fond d’eux mêmes, nos faiseurs d’opinion ne désirent pas le chaos qu’ils font semblent de redouter. Non , si le FN existe, monsieur le premier ministre, il le doit à la lâcheté de la droite républicaine et à celle d’une gauche réformiste incapable d’assumer sur le plan idéologique, politique et intellectuel ce pourquoi elle est faite : gouverner ! Vous le savez ! Notre peuple n’est pas responsable de cette situation, comme il n’est pas prêt à se donner à Marine Le Pen ! Regardez vos troupes et la détestation sourde d’une grande partie d’entre elles à votre égard . N’y voyez vous  pas la preuve de ce déni de la réalité économique et sociale ? Arriverez vous, du poste que vous occupez, à refonder votre parti sur d’autres bases que la seule dénonciation morale et idéologique de vos adversaires ? Je l’espère et le souhaite, moins pour lui que pour la France. Comme je l’espère aussi pour  celui de vos concurrents de l’autre rive républicaine, empêtrés dans les affaires , des luttes de clans mortifères et sans stratégie clairement exprimée … Le temps vous est compté , mais, ce que je sais , c’est que celui de vos adversaires, dans votre propre camp , l’est plus encore … Pour en finir avec eux, et plus rien désormais n’étant à perdre, il suffit  que vous fassiez preuve maintenant de courage et de volonté . Votre destin se joue en ce moment !

Mots-clefs : , , , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Baquerin

    |

    Aucun parti politique ne pourra faire pire que le PS sous le mandat de Hollande.

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

La DGS de Narbonne, bouc-émissaire d'un combat de chefs au sein de l'exécutif municipal ?!

La DGS de Narbonne, bouc-émissaire d'un combat de chefs au sein de l'exécutif municipal ?!

Je ne reviendrai pas ici sur les conditions administratives et juridiques dans lesquelles madame Umbach quitte ses fonctions de DGS de la Ville de Narbonne, la presse locale et certains membres de l'[Lire la suite]
Mais quelle stratégie de communication touristique pour le département de l'Aude ?

Mais quelle stratégie de communication touristique pour le département de l'Aude ?

          J'apprends que l'Agence de Développement Touristique de l'Aude veut repenser son "marketing" de la "destination Aude" (Passons sur ce langage de com[Lire la suite]
Narbonne ! Salle multimodale : "Quand les architectes bâtisseurs s'inspirent de la Nature" !

Narbonne ! Salle multimodale : "Quand les architectes bâtisseurs s'inspirent de la Nature" !

Le croquis de la semaine de Denis Carrière : "Quand les architectes bâtisseurs s'inspirent de la Nature"           Vous pouvez agrandir l'image en cl[Lire la suite]