Contre-Regards

par Michel SANTO

Notes sur quelques aspects de la vie et de l’actualité narbonnaise…

IMG_0141.JPG

D’abord cet épigraphe de Miguel Torga : « L’universel, c’est le local moins les murs », pour ouvrir ces notes prises à la volée ; en comprendre le sens.

*Le président du Grand Narbonne annonce par voie d’affiches et de presse sa “révolution” des poubelles. Désormais, les “jaunes”, cette année, recevront tous les emballages : les roses, les bruns, les bleus et les blancs. Triés, concassés,  laminés, recyclés… Pour quels usages, à quelles fins ?

*L’envoyé (e) spécial (e) de l’Indépendant sur la ligne de front, prenant tous les risques, rapporte ceci : “A l’initiative des Gilets jaunes femmes, une manifestation s’est tenue ce matin devant le centre des impôts.” Une manifestation ? Elles étaient une vingtaine seulement à vouloir “forcer” sa porte d’entrée. Pourquoi ? : “… pour demander des renseignements notamment sur le prélèvement de l’impôt à la source.” Sans rire !

*Les mêmes (?), dimanche matin, “en colère”, aux Halles, aussi nombreuses, noyées dans une foule indifférente et affairée entonnant la Marseillaise suivie d’un “Touzensemble, Touz !…” manifestement appris ailleurs que sur des ronds-points. Sur le côté, un mâle GJ à l’esprit délicatement pornographique :

IMG_1739.jpg

*Marc Ortiz, élu municipal d’opposition et conseiller communautaire de la majorité ne sollicitera pas un nouveau mandat. « C’est simple, la façon dont est pratiquée la politique à Narbonne, m’écœure…” Il est “effaré” ! “Catastrophé pour Narbonne et les Narbonnais”. Pourquoi? “Quand je vois que certains ont réussi à faire capoter le projet de crématorium à Montredon-des-Corbières, ça me dégoûte. Pour de très basses raisons politiciennes, on met des bâtons dans les roues à des gens qui défendent simplement le développement économique d’un territoire…” Un crématorium qui contribuerait au développement économique d’un territoire ? Un bouleversement radical de la théorie économique jusqu’ici en vigueur ! Qui aurait jamais parié, en effet, sur ce genre de start-up pour mettre le feu à un territoire en mal d’entreprises innovantes, créatrices de valeur et d’emplois. À propos “d’écœurement”, au fait, le dépassement de près de 7M€ du musée NarboVia, voulu par George Frêche (qui devait ouvrir en 2016), soutenu par le Grand Narbonne ? Et le scandale politico-financier du parc de Céleyran, acheté 8M€ et revendu 2 ? Et cette subvention de 2M€ pour l’aéroport de Carcassonne, dont on se demande encore en quoi elle relève de la compétence du Grand Narbonne… Chut !  Chut !

*Ah ! J’attends toujours des élus de la Narbonnaise : maires, sénateur, président d’agglo, conseillers généraux des prises de position courageusement républicaines ; qu’ils se désolidarisent clairement, chacun à leurs manières et sur les médias et réseaux sociaux de leurs choix, des dernières violences et des atteintes aux symboles de la République (tabassages de policiers, destructions de magasins, entrée forcée dans un ministère etc…), à Paris et dans les grandes métropoles ; et qu’ils contribuent de ce fait à pacifier les esprits en isolant les extrémistes de tous bords. Silence ! Lourd de sens. Calcul électoraliste ? Peur ? Les deux ? Silence aussi des GJ, et de leurs soutiens chaudement installés devant leurs ordinateurs, qui continuent à les justifier…

Mots-clefs : , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (4)

  • Avatar

    Aubut

    |

    Bizarre,Monsieur Santo depuis deux semaines environ je reçois à nouveau votre lettre d’i nformation ,pas quotidiennement cependant et j’en suis très heureux.Merçi donc.

    Reply

  • Avatar

    Felix

    |

    Sur Perpignan , même silence des élu(e)s et de tout le personnel politique de tous bords sur l’intrusion par des Gilets Jaunes du Palais de Justice le 05 janvier dernier . Je reste stupéfait devant ce silence radio . Je suis votre blog depuis quelques semaines . Une belle découverte .

    Reply

  • Avatar

    MAX LE MARXISTE NARBONNAIS

    |

    Au secours fuyons !! Les gilets jaune d’un côté et les Elus bascouniens de l’autre ..
    Où est le Superman Lover de Jmn aux dents bien alignées et rangées pour sauver Narbonne ?
    Ce crématorium tant promis par l’équipe du Grand Narbonne et les acolytes Socialistes qui n’ont plus que le nom au vu de leur nombre d’adhérents .. Le bateau coule… Monsieur ORTIZ était un soldat robuste, le gars est gaillard ! Mais les nerfs et les alliances de dessous le manteau ont mis à bout un mec honnête … Où est Madame Fabre pour sauver le projet de ce crématorium tant espéré par les Narbonnais ( sans jeu de mots et pour rire) avec sa débacle aux dernières élections… Non il faut arrêter cette guéguerre !!!! Capoter ce projet de crématorium … vous rigolez ils n’ont jamais eu l’intention de le construire juste des belles promesses pour dire que voilà ils ont des idées … Allez Monsieur SANTO merci de nous régaler de vos billets plaisants sincères bien écrits et drôlement renseignés. Pas de crématorium à moins que Monsieur MALQUIER et Monsieur MOULY le réalise…

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Un coup de coeur et quatre coups de gueule…

Un coup de coeur et quatre coups de gueule…

        19 Octobre. 17h 15, je prends la rue Droite — qui ne l'est pas — au départ de la place de l'Hôtel de Ville  pour attaquer mon grand tour urbain quotidien[Lire la suite]
Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

      Codorniou rompt enfin un lourd silence qui mettait les électeurs de Gruissan, ses concurrents éventuels et les commentateurs du mundillo politique narbonnais dans un état proc[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

  Monsieur Daraud veut épurer notre petite ville. Les SDF la salissent, leurs chiens chient et puent. « Il faut les enjamber pour entrer dans les commerces du centre-ville. » Ce sont des « ind[Lire la suite]
L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

          « L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence. Cela va encore mal. Mais je veux employer mon temps. Je songe par exemple que jamais encore je[Lire la suite]
À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

  2. J’allais donc sur une plage de sable fin dont je tairai ici le nom, pour encore tenter de vivre, dans ce moment d’écriture, l’illusoire après midi d’un monde rythmé par des images et de[Lire la suite]
Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

        Il eut donc fallu que Monsieur Castaner, dans l’instant même où l’assassinat de quatre fonctionnaires de police fût commis et l’information instantanément diffusée sur[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :