Contre-Regards

par Michel SANTO

“Occitanie!” Une croissance ahurissante à la chinoise selon l’Indépendant ? | Contre-Regard.com


La croissance chinoise est-elle faussée ?


Youpi! La Région « Occitanie » a connu une croissance de 4% en 2015. C’est le sous-titre d’un article de Laurent Marcaillou dans l’Indépendant du jour. Du jamais vu dans l’histoire des deux anciennes régions depuis leur création. Et de la France entière depuis les « Trente Glorieuses ». Mieux, la plus forte de tous les pays membres de l’OCDE.

Elle talonnerait même la deuxième économie de la planète, la Chine, qui patine à 6,9%. Une révolution  politico-économique de grande ampleur. Historique, miraculeuse ! On se précipite sur le site de l’Insee, on cherche, on ne trouve rien. On cherche encore, on consulte tous les sites spécialisés, et on ne trouve toujours rien. Muets, tétanisés par l’évènement !? Rien de rien sur cette fantastique, pour ne pas dire hallucinatoire – je ne trouve pas les mots pour qualifier ce bouleversement socio-économique, pour un esprit comme le mien, qui prétend tout de même un peu connaître le LRMP et le monde des entreprises – performance de nos entreprises régionales. Aucun expert convoqué, aucun média qui ne s’en fasse l’écho. Pas de conférence de presse de Madame Delga ! Et puis lassé de ne trouver aucun point d’appui, je prends mon téléphone, appelle le Medef de Haute Garonne – la source de notre journaliste –, interroge et apprends – après « un hic, non ! c’est pas vrai! » de mon interlocutrice informée de ce sous-titre – qu’il s’agit en réalité de l’augmentation, non pas de 4, mais de 3% du  seul chiffre d’affaires des 1500 entreprises répertoriées par cette organisation patronale. Qui n’a évidemment strictement rien à voir, mais alors rien de rien – je sais : je me répète –, ni avec l’Insee, ni avec le relevé du taux de croissance 2015 de la région Occitanie. La croissance et son taux reflètent en effet non pas l’évolution de l’activité des entreprises et des administrations publiques en général, mais celle de leurs  valeurs-ajoutées, leurs marges, si l’on préfère  –  c’est à dire la différence entre leurs chiffre d’affaires et leurs consommations intermédiaires.

Alors, comment dire! Stress professionnel, incompétence, manipulation de l’information etc… Je laisse à chacun le soin de retenir ou trouver le terme qu’il convient pour expliquer ce genre de “papier”. Mais à coup sûr on retiendra un article d’une complaisance ahurissante, consciente ou pas,  envers une économie régionale au taux de chômage pourtant élevé, et ses acteurs – politiques compris – , qui décrédibilise un quotidien prétendant pourtant en rendre compte – en toute objectivité s’entend…

Mots-clefs : , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (3)

  • Avatar

    Polo

    |

    Ben quoi!Ca va mieux!
    Merci au Ministre Proprietaire des Journaux de l'”Occitanie”

    Reply

  • Avatar

    Elle

    |

    Ce que vous êtes drôle ! “Tétanisés par l’évènement”. Et encore il faut attendre l’édition n°3 ou 4 du midi éco de décembre pour découvrir combien la région se porte bien. J’ai toujours soupçonné les journalistes des journaux locaux de boire dru. Là j’en suis sûre, ils picolent ! A donf !

    Reply

  • Avatar

    fred

    |

    bonjour Mr santo
    que dire !!!! c’est l’Indépendant …

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

  Narbonne. Hôtel de ville.  Nous n’aurons jamais vu autant de « transferts » politiques croisés que dans cette dernière « campagne » des municipales. Impossible ici d’en dresser la liste c[Lire la suite]
Quelques notes prises  au fil des jours…

Quelques notes prises au fil des jours…

    Ai noté ceci : Le 4 février : Toujours du grand Jules Renard, dans son journal : «Il y a des gens qui, toute leur vie, se contentent de dire : « Évidemment ! Parfaitement ! C'est ho[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

        L’on ne saurait reprocher aux communistes narbonnais de la constance dans l’expression publique de leur stratégie politique. Pour eux, l’apolitisme – le terme apa[Lire la suite]
Scènes de la vie narbonnaise et d'ailleurs : un spectacle qui réveille toujours en moi un profond sentiment d’hostilité envers mes semblables…

Scènes de la vie narbonnaise et d'ailleurs : un spectacle qui réveille toujours en moi un profond se

            Il est 10 heures 30, ce matin. À travers la grande baie de mon bureau surplombant les toits, la place et les rues qui font ma géographie quoti[Lire la suite]
Affaire Griveaux : Dans certaines circonstances, un homme peut-il tout se permettre et tout détruire ?

Affaire Griveaux : Dans certaines circonstances, un homme peut-il tout se permettre et tout détruire

    Ce qu’a fait Monsieur Griveaux, alors qu’il occupait les fonctions de porte-parole du gouvernement, rattaché au Premier ministre : réaliser une vidéo révélant ses parties intimes à un[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Echos de campagne…

Narbonne ! Municipales2020 : Echos de campagne…

Narbonne. Hôtel de ville. « Deux grosses prises » pour madame Granier-Calvet, titrait l’Indépendant, l’autre jour. Lecture faite, ce n’était pas d’un concours de pêche aux thons dont il était rend[Lire la suite]
  
2006-2020 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :