Contre-Regards

par Michel SANTO

On vit dans un monde de fou!

 

 

 

 

 

« Les salariés des Courriers d’Ile-de-France (CIF), réunis au dépôt de Tremblay-en-France au lendemain des caillassages ayant visé trois de leurs bus dans la nuit, ne reprendront pas le travail sans « plan de sécurisation complet », ont-ils fait savoir aujourd’hui. » Et durable, précise Wajid Ben Abdelmalek,  leur délégué du personnel. Ajoutant ainsi, et avec beaucoup d’à propos politique, une touche de vert dans un contexte qui aurait pu virer au rouge. Un vert qui n’a pas la tonalité champêtre et bucolique de nos bobos parisiens puisque, selon le même, la police ne peut rien dans ce genre de situation où ceux qui ont agi étaient cachés à la manière de snipers. Une situation donc tragiquement inextricable pour notre délégué. Ce qui m’amène à suggérer à notre ministre Hortefeux d’envoyer dans cette petite ville gauloise de Tremblay (il y a de ces coïncidences quand même !), un régiment de casques bleus. Un dernier recours pour éviter, peut-être, que cet « incendie » ne gagne tout le département et ne fasse sombrer ses habitants dans une noire déprime. On vit dans un monde de fou !

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Bernard de Vargas

    |

    Est-ce que cette hsitoire se passe en France ?

    Vous soulignez le nom du délégué du personnel. Moi j’ai remarqué sur France Inter le prénom cité d’un des chauffeur caillassé ou, bien que « anonymisé », le physique et la voix d’un autre chauffeur
    qui s’exprimait hier dans un reportage du 20h de TF1.
    Ca c’est pour les victimes directes… Car pour les victimes indirectes, celles privées de transports en commun, il s’agit pour l’essentiels de quartiers dits « difficiles ».

    Et en face, il semble inutile de devoir décrire les agreseurs.

    Donc je repose ma question du début.
    Ah oui, les bus c’est nos impôts qui les financent!

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Jeux de "dames", à Narbonne, pour les prochaines municipales ?!

Jeux de "dames", à Narbonne, pour les prochaines municipales ?!

Les joueurs d'échec. Le Caravage. Dans le microcosme narbonnais, si les pièces principales du jeu politique des prochaines municipales sont en place, les conditions de son exercice ont profondément[Lire la suite]
Gazer ! Le mot et la chose, en jaune...

Gazer ! Le mot et la chose, en jaune...

Lundi matin aux Halles de Narbonne ! Accoudé à un bar, un de mes amis en compagnie de deux autres personnes. Très rapidement la conversation vire au Gilets Jaunes. Je reprends l'une d'entre el[Lire la suite]
Comment mieux lutter contre l'habitat indigne, dans la Narbonnaise… et ailleurs !

Comment mieux lutter contre l'habitat indigne, dans la Narbonnaise… et ailleurs !

J'ai reçu dans ma boîte de réception électronique ces photos. Ce sont celles d'un "appartement" de 13m2 avec une mezzanine… mais seulement accessible à genoux. Son loyer : 280€ ! L'installation élect[Lire la suite]
Le congrès des Gilets Jaunes des Pyrénées Orientales a tourné au vinaigre ...

Le congrès des Gilets Jaunes des Pyrénées Orientales a tourné au vinaigre ...

Plus de 500 sympathisants du mouvement des Gilets jaunes se sont rassemblés au centre culturel de Cabestany, dans les Pyrénées-Orientales. Un centre culturel (!) mis à [Lire la suite]
Médias, pourquoi tant de haine et de défiance !

Médias, pourquoi tant de haine et de défiance !

   Eugénie Bastié, comme de nombreux autres journalistes, s'interroge dans le Figaro du jour : "Médias, pourquoi tant de haine ?". Une haine allant jusqu'à l'agression physique dans les[Lire la suite]
Chronique de Narbonne ! La plainte de Sainte-Cluque…

Chronique de Narbonne ! La plainte de Sainte-Cluque…

Eh bien ça promet ! Il ne suffisait pas que le porte parole du groupe d'opposition, Nicolas Sainte Cluque, conseiller général PS, dénonce la politique et les actions du maire Didier Mouly, avocat [Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :