Contre-Regards

par Michel SANTO

Pas de marché de Noël pour Muriel, la marchande occitane !?

 

       

Je ne connais pas Muriel ! Je ne l’ai jamais rencontrée et ne sais si nous avons des amis communs ou pas ; encore moins si nous entretenons de proches ou lointaines relations  avec certains d’entre eux. Il va sans dire que son nom de famille m’est tout aussi inconnu. Bref, je ne connais rien d’autre de Muriel que sa lettre ouverte adressée à « Monsieur le Maire Didier Mouly , Messieurs et Mesdames du Conseil Municipal de la ville de Narbonne » et l’article publié dans L’Indépendant de Vendredi, la concernant. Muriel est donc « la-marchande-occitane-privée-de-marché-de-Noël », et qui le fait savoir en s’interrogeant sur les véritables raisons de son éviction. Sa survie économique étant en effet en jeu, on peut la comprendre. Ce qu’on ne comprend pas, par contre, est l’argument avancé par l’élu référent dans cette affaire selon lequel il n’aurait pas à privilégier cet aspect de la question. Tiens donc ! Ce genre « d’aide » indirecte à la création d’entreprise ne saurait donc aller  de soi, pour qui se préoccupe de la bonne santé économique de sa cité ?  D’autant que, dans le cas d’espèce, notre « Marchande occitane » semble répondre à d’indiscutables critères de qualité* : elle ne propose pas à ses clients  de médiocres et immangeables gaufres, crêpes et frites surgelés, ou des babioles made-in-je-ne-quoi. Quant à l’argument du « nécessaire turnover » permettant aux recalés de 2017 d’être « validés » en 2018 ! Comment dire ? Qui peut me garantir que je ne retrouverai pas sur les Barques ou le Cours Mirabeau des chalets bien connus, pour ne pas dire privilégiés… Et qui pourraient laisser leur place, tourner donc, sans risques économiques, à une jeune entreprise qui donne une belle image de la Narbonnaise par la qualité de son offre composée exclusivement de produits régionaux… Allez, ne désespérons pas de Noël !

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Patrice Paulit

    |

    J’ai cru comprendre que 2 membres de sa famille avait déjà un chalet pour le marché de Noêl. Il faut peut être voir là une volonté d’éviter 3 chalets à la même famille.

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Carlos  Ghosn à l'ombre au pays du Soleil Levant…

Carlos Ghosn à l'ombre au pays du Soleil Levant…

Le croquis de la semaine de Denis Carrière : "Carlos, victime d'un "délit de sale gueule" ???"   [Lire la suite]
Le clivage centre-périphérie n'explique pas tout du mouvement social des "gilets jaunes"…

Le clivage centre-périphérie n'explique pas tout du mouvement social des "gilets jaunes"…

        Je lis ici où là qu'avec ce mouvement des "gilets jaunes", beaucoup découvriraient une France aux niveaux et modes de vie profondément différents, voire très oppo[Lire la suite]
Madame Méadel, ancienne ministre, perd la tête et manie la "guillotine symbolique" de préférence au droit…

Madame Méadel, ancienne ministre, perd la tête et manie la "guillotine symbolique" de préférence au

    Juliette Méadel est  avocate, haut fonctionnaire et femme politique. Elle fut porte-parole du Parti socialiste de 2014 à 2016 et secrétaire d'État chargée de l'Aide aux victimes [Lire la suite]
Des "Papillons" et des élus pris dans les filets de l'inconséquence politique…

Des "Papillons" et des élus pris dans les filets de l'inconséquence politique…

        C'est un rassemblement inhabituel devant l'entrée de l'Hôtel de Ville,  jeudi, qui m'a incité à monter jusqu'à la salle des Synodes où devait se réunir un con[Lire la suite]
Européennes, municipales  : les filets jaunes de la tromperie sont lancés !

Européennes, municipales : les filets jaunes de la tromperie sont lancés !

L'humeur du pays est jaune fluo ; la mienne est plutôt noire. Entendre des candidats, lors de la campagne présidentielle, expliquer qu’il faut une taxe carbone et les voir, aujourd'hui, lancer leurs [Lire la suite]
Petit retour sur le dernier Radio Barques avec Didier Mouly, invité…

Petit retour sur le dernier Radio Barques avec Didier Mouly, invité…

Dans la dernière édition de Radio Barques, sur Grand Sud FM, nous recevions, en invité, le maire de Narbonne, Didier Mouly. Pas de surprise au plan politique ! Il a toujours dit qu'il serait candidat[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :