Contre-Regards

par Michel SANTO

Peillon serait-il un cathophile masqué ?

peillon_rf-980f0.jpeg

 

En 2011, Sarkozy recevait une longue et vilaine claque médiatico-politique pour avoir proposé une « laïcité ouverte » ou positive. Le gardien du temple républicain et de l’orthodoxie laïque, le philosophe Henri Pena-Ruiz, précisait à cette occasion : « Cette notion est parfaitement insultante pour la laïcité tout court, car elle suppose qu’il pourrait y avoir une laïcité fermée… » Mais hier matin, sur RTL, Vincent Peillon, ministre et tout autant philosophe, déclarait  dans un style innocemment sarkozien: « Je veux une laïcité ouverte, je ne veux pas une guerre des écoles…La neutralité, ça vaut pour tout le monde, y compris les établissements publics ». Silence radio sur des ondes oublieuses et consternation muette chez les fidèles de l’ Immaculée Laïcité . Demeure cependant cette angoissante question :  Peillon serait-il un cathophile masqué, le prophète d’une religion laïque ouverte et décoincée ?

 

 

 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (4)

  • VIET

    |

    Il y a des fois où je m’exilerai bien et cela? pas pour des raisons fiscales(même si je désapprouve les augmentations d’impôts contre productives) mais simplement pour fuir un pays de
    sectarismes. Ah au fait j’ai vérifié;le secrétaire général de l’enseignement catholique est nommé par l’assemblée générale des évêques, à l’instarles responsables cégétistes qui étaient
    jusqu’à une époque récente membres du PCF (mais cela a t-il vraiment changé ?) .

    Reply

  • Michel Santo

    |

    Bien sur pour ce qui concerne le SG! Vous avez noté l’humour de ce dernier billet. J’aurais pu relever qu’avec cette dernière sortie Peillon tentait de faire oublier sa précédente un peu trop
    disons maladroite, sur la forme en tout cas…

    Reply

  • pibouleau

    |

    Question au camarade Santo :

    n’es-tu pas indigné par le trio en robe de bure immobilisé chaque dimanche devant l’entrée principale des Halles
    Centrales.

    le plus jeune (une vingtaine d’année) est encadré par les deux adultes. Il porte sur ses frêles épaules une immense
    croix de bois

    Ce trio fait parti de l’association du Christ Roi : de redoutables réactionnaires

    N’y a t il pas là une redoutable manipulation ?

    Reply

  • Michel Santo

    |

    Plus qu’indigné frère PIb! Il faudrait les enfermer…Aux fous!

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

La branlée du RCNM à Valence fera-t-elle réfléchir les "Socios" et les "autres"…

La branlée du RCNM à Valence fera-t-elle réfléchir les "Socios" et les "autres"…

          "Sucette", le gourou des Socios du RCNM, a beau s'en "beurrer les noisettes", sortir la lame et pointer son équipe en lui retirant son aide financière, [Lire la suite]
Une prison à Perpignan, mais pas à Narbonne, ni à Lézignan...

Une prison à Perpignan, mais pas à Narbonne, ni à Lézignan...

        Fin de l'enfumage médiatico-politique sur l'édification d'une prison dans le Narbonnais d'abord, puis le Lézignanais ensuite. L'État vient de s'engager en eff[Lire la suite]
François Hollande se déplace dans l'Aude sous de tristes auspices…

François Hollande se déplace dans l'Aude sous de tristes auspices…

François Hollande poursuit sa "tournée des popotes" dans les supermarchés et les grands magasins culturels. Parfois des librairies. Il y vend et signe ses "mémoires" quinquennales : "les leçons du po[Lire la suite]
Le Théâtre+Cinéma du Grand Narbonne et la Tempora du même : une mutualisation impossible ?

Le Théâtre+Cinéma du Grand Narbonne et la Tempora du même : une mutualisation impossible ?

        Samedi dernier, nous recevions, Jean-Claude et moi, à Radio Barques, madame  Marion Fouilland-Bousquet, la directrice du Théâtre+Cinéma Scène Nationale, du Grand [Lire la suite]
Les "Socios du RCNM" renversent les tonneaux : "pas un sou au club" !?

Les "Socios du RCNM" renversent les tonneaux : "pas un sou au club" !?

        « Sucette » et Marco, les deux (!?) présidents des « Socios » du RCNM ne font pas dans la guimauve épistolaire. C’est un véritable glaçon en effet qu’ils vien[Lire la suite]
L'amputation nécessaire des Départements couvrant les Métropoles (l'exemple de la Haute Garonne)

L'amputation nécessaire des Départements couvrant les Métropoles (l'exemple de la Haute Garonne)

 Pierre Médevielle, en haut, et Georges Méric… Le précédent gouvernement avait prévu la suppression des conseils départementaux mais, pour des raisons bassement politiciennes – ne pas perdre les voix[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :