Contre-Regards

par Michel SANTO

Petite géographie politique et “radicale” au coeur de la Région “Occitanie” | Contre-Regard.com

delga-marraine_000001


La Fondation Groupe Dépêche s’est réunie aujourd’hui au Grand Théâtre (avec un accent circonflexe !) de Narbonne. Présidée par Marie-France Marchand-Baylet, l’ex-épouse de Jean-Michel Baylet, la marraine du jour était Carole Delga, la présidente de la Région Occitanie-Midi-Méditerranée.

Il convient de préciser, à cette occasion, que Madame Marie-France Marchand-Baylet est aussi la présidente exécutive de ce groupe de presse depuis que son ex-époux, ancien patron de ce même groupe, pour éviter tout conflit d’intérêts depuis son entrée au gouvernement, s’est mis en retrait de sa fonction exécutive – tout en restant l’actionnaire principal. Ce groupe de presse détient, pour qui l’ignorerait encore, un monopole de fait dans la grande Région et vient, de surcroît, d’emporter l’impression du journal de l’institution présidée par la marraine du jour, madame Carole Delga. Pour compléter le tableau, signalons enfin que, madame Sylvia Pinel, sa première vice-présidente radicale, vient d’être élue à la présidence du PRG en remplacement de celui qui l’a initiée à la politique dans le département du Tarn et Garonne, Jean-Michel Baylet. Enfin, dernier petit détail, madame Victoria Baylet, la fille de ce dernier, auparavant Secrétaire générale adjointe à la Fondation Groupe Dépêche, « développe » depuis peu au Comité régional du tourisme (CRT) d’Occitanie, présidée par madame Viginie Rozière, députée européenne PRG et conseillère régionale,  « une mission sur le tourisme d’affaires »…


Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager ! Et n’hésitez pas à lire aussi les billets proposés ci-dessous !

Mots-clefs : , , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Avatar

    Didier

    |

    Double népotisme : Politique et familial.

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Scène de la vie narbonnaise : Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville…

Scène de la vie narbonnaise : Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville…

        Elle était assise sous la véranda de ce bistrot du centre ville où je m’étais installé pour y boire une tasse de café noir. Je l’observais, élégante et rêveuse, caress[Lire la suite]
Le temps n'est pas loin où vont revenir les langueurs universelles, les croyances à la fin du monde…

Le temps n'est pas loin où vont revenir les langueurs universelles, les croyances à la fin du monde…

    Depuis des mois, je ne lis plus que des correspondances, carnets, journaux d’auteurs : Flaubert, Gide, Malaparte, Renard, les Goncourt … (dernier achat chez mon bouquiniste : Les car[Lire la suite]
"Franchement, Michel ! à quoi bon tout ça !", me disait aussi une petite voix…

"Franchement, Michel ! à quoi bon tout ça !", me disait aussi une petite voix…

    Recommandant la lecture quotidienne d’une ou deux « pensées » de La Rochefoucauld ou de La Bruyère pour exercer sa lucidité et ne point être dupe de certaines postures social[Lire la suite]
Qui pense encore à nos 13 soldats morts il y a quatre jours à peine ?

Qui pense encore à nos 13 soldats morts il y a quatre jours à peine ?

        Qui pense encore à nos 13 soldats morts il y a quatre jours à peine dans une opération de combat menée contre nos ennemis djihadistes ; qui pense encore à leu[Lire la suite]
Scènes de la vie narbonnaise à l'entrée du passage de l'Ancre et du cloître de la cathédrale Saint Just-Saint Pasteur

Scènes de la vie narbonnaise à l'entrée du passage de l'Ancre et du cloître de la cathédrale Saint J

        Lundi dernier, était-ce le matin ou l’après-midi, je ne sais plus. Pour quelles raisons me suis-je retrouvé devant l’entrée du passage de l’Ancre, je l’ignore. Et[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Moderniser la piscine municipale et son Palais des Arts des Sports et du Travail…

Narbonne ! Municipales2020 : Moderniser la piscine municipale et son Palais des Arts des Sports et d

    Il faut bien le reconnaître, le Palais des Arts des Sports et du Travail a toujours fait l'objet d'un rejet esthétique, culturel et politique de la part des élus de droite et de gauche [Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :