Contre-Regards

par Michel SANTO

Petite géographie politique et “radicale” au coeur de la Région “Occitanie” | Contre-Regard.com

delga-marraine_000001


La Fondation Groupe Dépêche s’est réunie aujourd’hui au Grand Théâtre (avec un accent circonflexe !) de Narbonne. Présidée par Marie-France Marchand-Baylet, l’ex-épouse de Jean-Michel Baylet, la marraine du jour était Carole Delga, la présidente de la Région Occitanie-Midi-Méditerranée.

Il convient de préciser, à cette occasion, que Madame Marie-France Marchand-Baylet est aussi la présidente exécutive de ce groupe de presse depuis que son ex-époux, ancien patron de ce même groupe, pour éviter tout conflit d’intérêts depuis son entrée au gouvernement, s’est mis en retrait de sa fonction exécutive – tout en restant l’actionnaire principal. Ce groupe de presse détient, pour qui l’ignorerait encore, un monopole de fait dans la grande Région et vient, de surcroît, d’emporter l’impression du journal de l’institution présidée par la marraine du jour, madame Carole Delga. Pour compléter le tableau, signalons enfin que, madame Sylvia Pinel, sa première vice-présidente radicale, vient d’être élue à la présidence du PRG en remplacement de celui qui l’a initiée à la politique dans le département du Tarn et Garonne, Jean-Michel Baylet. Enfin, dernier petit détail, madame Victoria Baylet, la fille de ce dernier, auparavant Secrétaire générale adjointe à la Fondation Groupe Dépêche, « développe » depuis peu au Comité régional du tourisme (CRT) d’Occitanie, présidée par madame Viginie Rozière, députée européenne PRG et conseillère régionale,  « une mission sur le tourisme d’affaires »…


Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager ! Et n’hésitez pas à lire aussi les billets proposés ci-dessous !

Mots-clefs : , , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Avatar

    Didier

    |

    Double népotisme : Politique et familial.

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Quelques notes prises au fil des jours (du 21 au 27 février 2020)…

Quelques notes prises au fil des jours (du 21 au 27 février 2020)…

    Le 27 de ce mois. Il écrit sur sa page Facebook : "départ pour les Seychelles", et reçoit des brouettées de "J'aime". Sitôt arrivé, il nous montre ses photos, qui suscitent une flopé[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales 2020 : Quelques remarques sur la polémique entre Bertrand Malquier et Nicolas Sainte Cluque

Narbonne ! Municipales 2020 : Quelques remarques sur la polémique entre Bertrand Malquier et Nicolas

  Narbonne. Hôtel de ville.  Bertrand Malquier accuse Nicolas Sainte Cluque de plagiat, le second prétendant le contraire. Le sujet de la polémique étant « l’aménagement des berges de la Ro[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

  Narbonne. Hôtel de ville.  Nous n’aurons jamais vu autant de « transferts » politiques croisés que dans cette dernière « campagne » des municipales. Impossible ici d’en dresser la liste c[Lire la suite]
Quelques notes prises  au fil des jours…

Quelques notes prises au fil des jours…

    Ai noté ceci : Le 4 février : Toujours du grand Jules Renard, dans son journal : «Il y a des gens qui, toute leur vie, se contentent de dire : « Évidemment ! Parfaitement ! C'est ho[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

        L’on ne saurait reprocher aux communistes narbonnais de la constance dans l’expression publique de leur stratégie politique. Pour eux, l’apolitisme – le terme apa[Lire la suite]
Scènes de la vie narbonnaise et d'ailleurs : un spectacle qui réveille toujours en moi un profond sentiment d’hostilité envers mes semblables…

Scènes de la vie narbonnaise et d'ailleurs : un spectacle qui réveille toujours en moi un profond se

            Il est 10 heures 30, ce matin. À travers la grande baie de mon bureau surplombant les toits, la place et les rues qui font ma géographie quoti[Lire la suite]
  
2006-2020 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :