Contre-Regards

par Michel SANTO

Que nous dit des médias la ridicule dispute Angot-Amrani…

 

Christine Angot et Farida Amrani © Montage le Lab via AFP

 

Gros titre (et en « gras ») dans « Le Point » (version numérique) : « ONPC » : Farida Amrani remet à sa place Christine Angot. Ah, ah ! Mais de quoi s’agit-il donc pour que cet honorable journal de centre-droit soit immédiatement suivi par ses confrères de Libé, Les Inrocks etc. (on se tient à la culotte dans cette profession) dans la promotion (mêmes gros titres et mêmes « gras ») de cette  médiocre « affaire » ? Et sur quel sujet capital d’importance germano-pratine ces deux dames au tempérament volcanique s’affrontent-elles qui fasse frémir à ce point la petite classe médiatique parisienne (je précise tout de suite que la première m’exaspère, comme la seconde, d’ailleurs ;  que je n’ouvre jamais un livre d’Angot ni un tweet d’Amrani (itou pour ONPC : je dors ou je lis – ou écris, parfois…). Alors pourquoi ce billet, me direz-vous ? J’y viens, mais avant rappelons les faits. Samedi soir, dans l’émission de Ruquier, Christine Angot s’en est « violemment » prise à Alexis Corbière. La « chroniqueuse » (passons !) reprochait au député de La France insoumise le fait que sa camarade Farida Amrani, candidate aux législatives dans l’Essonne, n’ait « rien dit » lorsque Dieudonné avait appelé à voter pour elle, au second tour, face à l’ancien Premier ministre Manuel Valls. Ce que Christine, qui, n’est pas une politicienne  de métier (mais qu’est-elle au juste ?) a présenté comme un « désistement » (à tort, évidemment). Ouah ! Que n’a-t-elle pas dit : « désistement ». « Injure, diffamation », s’est aussitôt emportée Farida sur son compte Twitter : « Contrairement à ce que vous avez affirmé à plusieurs reprises, il ne s’est donc jamais désisté en ma faveur, car cela est tout simplement impossible, écrit-elle. » Oui bon ! mais comme dirait l’autre, elle avait certes juridiquement tort l’Angot, mais politiquement, désistement ou pas, elle avait raison. Dieudonné a bien appelé à voter pour elle et Amrani a fait la carpe. Et, entre nous soit dit, elle aurait mieux fait de rester dans son bocal et laisser le fin mot de cette piètre dispute à Corbière (aucune relation avec les miennes, si belles en septembre) :  « je n’ai rien à voir avec ce salopard antisémite ». Point, si je puis dire… Et voilà comment avec du rien : une Farida Amrani surjouant la victime offensée dans un ridicule tweet, un média « sérieux » provoque un buzz généralisé alimenté sans vergogne par la concurrence. Je soupçonne d’ailleurs qu’une nouvelle profession  fait désormais la loi dans ces milieux : veilleur de tweet, peut-être ? créateur de buzz, que sais-je encore…

     

Mots-clefs : , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • coupeaux

    |

    bonjour – pas de commentaire cette semaine , pourtant le politique est chargée!!

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Comment mieux lutter contre l'habitat indigne, dans la Narbonnaise… et ailleurs !

Comment mieux lutter contre l'habitat indigne, dans la Narbonnaise… et ailleurs !

J'ai reçu dans ma boîte de réception électronique ces photos. Ce sont celles d'un "appartement" de 13m2 avec une mezzanine… mais seulement accessible à genoux. Son loyer : 280€ ! L'installation élect[Lire la suite]
Le congrès des Gilets Jaunes des Pyrénées Orientales a tourné au vinaigre ...

Le congrès des Gilets Jaunes des Pyrénées Orientales a tourné au vinaigre ...

Plus de 500 sympathisants du mouvement des Gilets jaunes se sont rassemblés au centre culturel de Cabestany, dans les Pyrénées-Orientales Un centre culturel (!) mis à l[Lire la suite]
Médias, pourquoi tant de haine et de défiance !

Médias, pourquoi tant de haine et de défiance !

   Eugénie Bastié, comme de nombreux autres journalistes, s'interroge dans le Figaro du jour : "Médias, pourquoi tant de haine ?". Une haine allant jusqu'à l'agression physique dans les[Lire la suite]
Chronique de Narbonne ! La plainte de Sainte-Cluque…

Chronique de Narbonne ! La plainte de Sainte-Cluque…

Eh bien ça promet ! Il ne suffisait pas que le porte parole du groupe d'opposition, Nicolas Sainte Cluque, conseiller général PS, dénonce la politique et les actions du maire Didier Mouly, avocat [Lire la suite]
Notes sur quelques aspects de la vie et de l'actualité narbonnaise...

Notes sur quelques aspects de la vie et de l'actualité narbonnaise...

D'abord cet épigraphe de Miguel Torga : « L'universel, c'est le local moins les murs », pour ouvrir ces notes prises à la volée ; en comprendre le sens. *Le président du Grand Narbonne annonce par vo[Lire la suite]
L'extension du domaine de la crédulité…

L'extension du domaine de la crédulité…

Contrairement à ceux qui prédisaient l'accès du plus grand nombre au savoir et la fin des croyances grâce aux facilités offertes par Internet, jamais comme dans notre société de l'information la c[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :