Contre-Regards

par Michel SANTO

Réforme territoriale : Les sénateurs radicaux de gauche à la manoeuvre contre la fusion du Languedoc-Roussillon et de Midi-Pyrénées…

Unknown-2

Le premier ministre va donc ouvrir mardi après-midi les débats sur la réforme territoriale avec une nouvelle carte des régions que le Sénat (à majorité de gauche à l’époque) avait rejeté en première lecture. La commission spéciale, présidée par Jean-Jacques Hyest (UMP, Seine-et-Marne), a – c’est la grande nouveauté – adopté un texte avec 25 amendements qui sera soumis à l’appréciation des sénateurs, dans un contexte qui transcende les clivages droite-gauche.

Pour ce qui concerne notre Région, le Languedoc-Roussillon, il est à noter que c’est à la demande du nouveau rapporteur UMP de la commission spéciale, François-Noël Buffet (Rhône), et des radicaux de gauche, en particulier du président du groupe RDSE, Jacques Mézard (Cantal), les régions Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon conserveraient chacune leur autonomie au lieu d’être regroupées, comme l’avait prévu l’Assemblée. Reste que les deux sénateurs PS audois ont déposé un amendement rétablissant la fusion entre ces deux régions. Reste aussi que cette manoeuvre des radicaux de gauche est stupide – la carte proposée le démontre sans inutile débat académique – que conservatrice. Comment peut-on encore s’en étonner?

F74E9A5E-BDE7-45D5-83A9-4AB18C1A2902

Mots-clefs : ,

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire