Contre-Regards

par Michel SANTO

Articles marqués avec ‘Canal du Midi’

Chronique de Narbonne, et d’ailleurs. Pour le classement du Canal du Midi monument historique!

canal-du-midi


Le canal du Midi est menacé de déclassement par l’Unesco. Voies Navigables de France (VNF), l’organisme gestionnaire, n’a plus les moyens financiers suffisants pour entretenir l’ensemble de son patrimoine fluvial et immobilier, les maires des communes riveraines, en l’état actuel du droit, peuvent saborder ses abords en y créant des zones pavillonnaires ou des zones commerciales, comme dans l’Aude, et il faudrait laisser les choses en l’état!

Mouly, Ménard, Larrat, sur deux canaux, en quête d’un seul et même bateau…

maxresdefault

Très bon article (1) de René Ferrando, dans le Midi Libre d’hier, édition de Béziers. Son sujet: la réunion voulue secrète, le lundi 8 février, autour du maire de Narbonne, Didier Mouly, de ses amis Gérard Larrat et Robert Ménard, ses homologues de Carcassonne et de Béziers, pour lancer une offensive politico-économique commune sur les eaux et les berges et les ports du canal du Midi, et de la Robine réunis. Réunion, suivie le 15 février, par la diffusion d’un “laconique” communiqué de presse du maire de Narbonne.

Chronique de Narbonne. Didier Mouly et ses métamorphoses politiques…

 

Poisson d’avril, en février! En début de Carême, Didier Mouly se fait photographier en compagnie du couple Saurel venu assister à un match de rugby au Parc des Sports et de l’Amitié, à Narbonne. Et fait ce commentaire, politique: “Narbonne n’est pas isolée. Votre maire n’est pas seul”, et ce quelques semaines après avoir retiré sa délégation à monsieur Orrit pour avoir candidaté sur la  liste Saurel aux dernières régionales…

Chronique de Narbonne et d’ailleurs. La grande librairie de François Busnel était au Somail, en Narbonnaise…

  OLYMPUS DIGITAL CAMERA  

Jeudi 28 mai, France 5 diffusait la dernière émission de la saison de La grande librairie. À cette occasion, François Busnel proposait une spéciale « Bibliothèque idéale » pour cet été depuis la librairie « Le trouve tout du livre » au Somail, dans l’Aude, au bord du Canal du Midi, à quelques petits kilomètres de Narbonne. Un site superbe, et une bibliothèque somptueuse. Je m’y rends souvent. On y trouve des livres rares, mais aussi des BD et les nouveautés littéraires du moment. La profondeur du lieu, ses odeurs de vieux bois et de papier, son calme et sa sérénité font de cette librairie hors du commun et du temps, un des derniers refuges où s’isoler à l’abri du vulgaire, de la mode et des marchands de papier… Quant à l’accueil, toujours agréable et courtois, il  ajoute à ce temple des lettres un discret mais puissant sentiment de bien-être.  Celui qui vous enveloppe au moment de pénétrer dans ce monde où les morts et les vivants s’offrent à vous par la grâce de leurs seuls esprits.