Contre-Regards

par Michel SANTO

Articles marqués avec ‘M.H Fabre’

Chronique d’une campagne ministérielle dans mon petit coin de France…

Madame Geoffroy, Secrétaire d’État à la politique de la Ville à l’Arche. Narbonne.


La migration des ministres et secrétaires d’État vers les circonscriptions électorales où nichent des députés de la même variété politique a commencé. Que pourraient-ils faire d’autre en cette saison préélectorale ?

Narbonne: Deux annonces, pour se mettre en marche… | Contre-Regard.com

contre-regard


Ce matin, dans l’Indépendant, l’annonce de la candidature de la députée PS sortante aux législatives de 2017 – elle sera seule en liste à la primaire de son parti – Marie-Hélène Fabre, et, sur Radio Grand Sud FM, celle d’Alain Perea, le jeune Vice-Président PS du Grand Narbonne, qui veut être le : « précurseur du grand chambardement à venir au PS après mai 2017 ».

Chronique de Narbonne, et d’ailleurs. Loi El Khomri: la “tartufferie” politicienne de nos deux députés…

Tartuffe


Disons le tout de suite : je considère que le projet de loi El Khomri, même dans sa version remaniée après des négociations menées par le Premier ministre avec la CFDT et l’UNSA , notamment, va dans le « bon sens ». Disons aussi que, face au blocage de la gauche de la gauche et des frondeurs du PS – archi minoritaire au groupe socialiste de l’Assemblée, mais décidés à tout faire pour dissuader François Hollande de se représenter en 2017 – et au vote contre annoncé de la droite et du centre déjà engagés dans le combat des présidentielles, Hollande et Valls n’avaient pas d’autre choix que de recourir au 49.3.

Chronique de Narbonne. La CGT pique-niquait sous les fenêtre de madame la députée…

photo


Le 1er mai, des militants de l’Union locale de la CGT, ont joué les “monte-en-l’air” pour occuper la permanence de la députée PS Marie-Hélène Fabre. Sans mandolines! Ni pandores à l’horizon. Ils ne veulent toujours pas de la loi dite “Travail”. Cet après-midi, rebelote, mais pour un  pique-nique de “luttes” sous ses fenêtres.

Chronique de Narbonne. Vents politiques contraires pour la “Glisse”…

plage_port_la_nouvelle_3

© Philippe CAZAL. “Eclairages publics” La plage de la Vieille-Nouvelle


Voilà plus de quatre ans que madame Fabre, député, et monsieur Courteau, sénateur, militent aux côtés du collectif de la Vieille Nouvelle (Lydie Passemar, Elisabeth Rouch et Laurent Bady) pour la création d’une bande de roulage de 4,5 km sur le sable qui relierait la zone portuaire de Port la Nouvelle à l’étang de l’Ayrolle. En vain! Cette bande ne se fera pas…

Articles récents