Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne. La CGT pique-niquait sous les fenêtre de madame la députée…

photo


Le 1er mai, des militants de l’Union locale de la CGT, ont joué les « monte-en-l’air » pour occuper la permanence de la députée PS Marie-Hélène Fabre. Sans mandolines! Ni pandores à l’horizon. Ils ne veulent toujours pas de la loi dite « Travail ». Cet après-midi, rebelote, mais pour un  pique-nique de « luttes » sous ses fenêtres.Et une télé et des chaises étaient installées pour suivre en direct les débats télévisés à l’Assemblée. Au menu: soufflés à la rose. Ils n’ont pas manqué! Et des « tartes »  et des beignes, au figuré, aussi… Des drapeaux rouges sur des camionnettes rouges flottaient. La plus grosse était mal garée, rue de l’Ancien-Courrier. Les Pandores, nombreux, ailleurs regardaient, des militants, rares et muets, papotaient, des passants indifférents passaient, des oiseaux impassibles piaillaient, le soleil imperturbablement  brillait et une sono aveuglément… beuglait. Quand je remontai cette rue squattée par la CGT, Marie-Hélène Fabre n’était toujours pas intervenue à l’Assemblée. Mais qui l’attendait?

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Les dessous de la rentrée politique de Jacques Bascou...

Les dessous de la rentrée politique de Jacques Bascou...

Rentrée de Jacques Bascou, après celle de Didier Mouly, dans le même journal, où il confirme paradoxalement sa sortie tout en expliquant que ce n’était pas lui qui avait quitté le Ps, mais son parti [Lire la suite]
Oui, la Salle Multimodale et le Parc des Expositions devraient être gérés par le Grand Narbonne…

Oui, la Salle Multimodale et le Parc des Expositions devraient être gérés par le Grand Narbonne…

    Plus on se rapproche des élections municipales, plus la réflexion collective, au sein du conseil communautaire de l'Agglo, comme chez les élus de la Ville de Narbonne, semble pro[Lire la suite]
Le tourisme de masse concourt à l'enlaidissement physique et sonore du monde…

Le tourisme de masse concourt à l'enlaidissement physique et sonore du monde…

            Les touristes sont venus plus nombreux encore que l'année dernière dans le coeur de ma petite ville ; et nos élus de vanter l'excellence de le[Lire la suite]
Après la rentrée des classes, celle de Didier Mouly et de sa multimodale salle…

Après la rentrée des classes, celle de Didier Mouly et de sa multimodale salle…

      Prenons date ! Didier Mouly l'assure dans "l'Indépendant" : la salle multimodale sera pleine 10 mois sur 12 : 300 jours par an. Remplie de quoi ? il n'en sait rien, mai[Lire la suite]
Un salon des seniors,  ricane la camarde…

Un salon des seniors, ricane la camarde…

        À l'exception de ceux de coiffure, ma petite ville n'est pas une ville de salons. Preuve en est son Parc des Expositions toujours vide – il ne fait le plein que p[Lire la suite]
Les "Pompes Funèbres" tenaient leur messe au Théâtre Scène nationale…

Les "Pompes Funèbres" tenaient leur messe au Théâtre Scène nationale…

      J'apprends que les "croque-morts" publics ont tenu leur messe annuelle au Théâtre Scène Nationale. Ne pouvait-on pas trouver équipement plus adapté à cette honorable corpor[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :