Articles marqués avec ‘Rugby’

RCN 0 – Oyonnax 70 ! J’en ris à présent…

 

     

Finalement, j’aurai passé la plus grande partie de mon existence dans le monde d’avant, songeais-je ce matin en apprenant la défaite humiliante du R.C.N – 70 à 0, à Oyonnax –, le club longtemps emblématique de ma petite ville – petite ville qui fut aussi, soit dit en passant, la capitale d’une grande province romaine.

Chronique de Narbonne. RCNM: la conciliation financière Caussinus/Elsom ne suffira pas…

rcnm-identite-affiche


Dans ma petite ville, Narbonne, le RCNM tient une place très importante dans la « culture locale » et l’imaginaire de ses habitants. Moindre que dans le passé, certes, mais encore aujourd’hui bien réelle. Le temps est en effet fini où Narbonne n’était connue dans l’Hexagone, j’exagère à peine, que par les performances de son club de rugby et la notoriété de certains de ses grands joueurs internationaux: les Spanghero, Maso et Codorniou, notamment. Le passage au rugby professionnel a fini par briser les anciennes positions et hiérarchies rugbystiques, au profit d’ensembles urbains puissants, tant en forces économiques qu’en poids démographique. Surtout en Top 14! Et la gestion de ces équipes, même en Pro2, est donc passée d’un stade artisanal et « familial », autour d’un « office notarial » avec l’appui de pouvoirs municipaux pourvoyeurs d’emplois et de subsides aux origines disons indéterminés, comme c’était le cas dans les « grandes années » sportives du RCNM, à un stade d’entreprise beaucoup plus évoluée.  Ce qui implique nécessairement une « gouvernance » plus distanciée qu’au temps où « tenir » le RCNM était un levier de première importance pour les pouvoirs  économiques et politiques locaux.

Angleterre-Australie. Ce soir là je n’ai pas aimé être français…

Angleterre

J’ai vibré pendant tout ce match Angleterre-Australie.  J’ai admiré la dignité avec laquelle le XV de la Rose a accepté sa défaite. J’ai applaudi au respect manifesté par ses joueurs envers leurs vainqueurs. J’ai loué la retenue avec laquelle tout un stade s’est vidé. J’ai été émerveillé par le jeu produit par le XV d’Australie. J’ai tremblé lors de leur sortie entre deux lignes blanches.

Articles récents