Contre-Regards

par Michel SANTO

Articles marqués avec ‘Saurel’

Région LRMP:Régionales2015. Quatre observations sur le dernier sondage Ipsos-Sopra Stéria…

500_F_83105630_cXGoDfXd7RXoZjHthrv6gFwDe8wR0zZT

Selon une enquête Ipsos-Sopra Steria pour France Télévisions, l’ancienne secrétaire d’Etat Carole Delga devrait l’emporter face au Front national et à la droite. Au premier tour, le vice-président du Front national, Louis Aliot,  sortirait en tête, avec 32% des intentions de vote. Carole Delga, elle, arriverait en deuxième position (23%), handicapée par la multiplication des listes à gauche. Le candidat de la droite et du centre, Dominique Reynié, recueillerait quant à lui 21% des voix. Soutenu par Europe Ecologie-Les Verts et le Front de gauche, Gérard Onesta obtiendrait 11% des suffrages. Des résultats qui confirment ceux de l’enquête réalisée du 10 au 13 novembre.

Région LRMP. Régionales2015: Une communication et un sondage de Philippe Saurel déplacés…

  Capture d’écran 2015-11-18 à 19.34.59  

« J’ai horreur que l’on mente sur moi« , clame Philippe Saurel. Démonstration par un sondage qu’il a lui même commandé et financé, et qui, finalement, le crédite d’intentions de vote dans une fourchette déjà établie par des sondages antérieurs, si l’on tient compte de l’habituelle marge d’erreur. Mais créditer, une liste écolo de dernière minute conduite par Christophe Cavar de 10% et celle de Dominique Reynié de seulement 14%, soit une chute de 14 points par rapport aux sondages précédents, est proprement stupéfiant. Pour ne pas dire plus! La seule chose dont on soit à peu près sûr étant une poussée attendue du FN. Alors disons le franchement, cela n’est pas très sérieux. Et il ne m’étonnerait pas que la commission des sondages soit saisie. J’ajoute que, dans le contexte politique du moment (voir mon billet de ce jour) sortir, aujourd’hui, ce genre de sondage réalisé dans des conditions très particulières, pour ne pas dire hors des normes professionnelles habituelles de la profession, me paraît, à tout le moins, inconvenant… 

Région LRMP:Régionales2015. Valls siffle enfin la fin de la chasse au « Reynié »…

le-candidat-de-les-republicains-dominique-reynie-dans-la_636458_516x343

Le candidat de Les Républicains, Dominique Reynié PHOTO/© D.R

« Régionales / Stupéfait par l’acharnement médiatico-obscène dont fait l’objet Dominique Reynié (LR) depuis un mois. Mauvaise foi, suivisme et manipulations caractérisées de la part des médias. Le journalisme se meurt ? C’est tout ce qu’il mérite. » C’est Hubert Vialatte, le rédacteur en chef de la lettre M, qui l’affirme sur sa page Facebook.

Capture d’écran 2015-11-12 à 10.21.08  

Un constat qu’il n’est pas le seul à faire. Même le premier fédéral du PS de l’Hérault Hussein Bourgi s’étonne de cet acharnement initialement « scénarisé », par Jean Pierre Grand, le sénateur « LR » du 34, figurant désormais sur la liste Saurel, scénario selon lequel D.Reynié serait inéligible. C’est dire!

Région LRMP, et pas que! Régionales2015. Des candidats ignorants des compétences régionales!…

notre_france_logo_bleu371_0

Les cinq grands candidats aux élections régionales de décembre ont été reçus, et certains plus applaudis que d’autres, par la FTRP L-R en clôture de son assemblée générale, le 20 octobre à Montpellier. Au cœur des échanges, évidemment, les moyens de relancer des chantiers alors que l’investissement public, dans des domaines où les entreprises de ce secteur dépendent de la « commande publique », baisse. Une opération de lobbying classique. Et, tout aussi classiquement, une valse de propositions irréalistes de la part de certains invités (1). Mais, ce qui frappe surtout, est la méconnaissance – restons courtois – des conséquences, dans la répartition des compétences et leur exercice, de la loi relative à la « nouvelle organisation territoriale de la république » (loi NOTRe).

Région LRMP.Régionales2015. Les Républicains des P.O perdent la tête…

Capture d’écran 2015-10-19 à 22.43.24

« Les Républicains » des P.O perdent la tête. En commençant par celle de la liste des régionales. Au profit d’un UDI! Un dénommé Villard, qui sortirait le bien-nommé Dupont. Une exécution signée du couple Lagarde-Sarkozy. Une information parue dans « le Catalan » dimanche. Et qui semble confirmée par l’autre tête, elle, sur un coup de sang, déposée. Celle du secrétaire départemental des P.O et ancien député Daniel Mach.

Articles récents

Municipales : Mais quel jeu jouent donc les "radicaux de gauche" sur Narbonne ?!

Municipales : Mais quel jeu jouent donc les "radicaux de gauche" sur Narbonne ?!

      Petite suite à mon billet d’hier sur le petit « mundillo » politique narbonnais. Peu d’observateurs l’ont relevé, mais, parmi les soutiens de madame Granier-Calvet, fig[Lire la suite]
Dans le petit "mundillo" politique narbonnais, les cartels s'organisent…

Dans le petit "mundillo" politique narbonnais, les cartels s'organisent…

      J'avais  prédit que madame Flautre, la conseillère municipale EELV d'opposition, élue sur la liste "J'Aime Narbonne" conduite alors par Jacques Bascou, prendrait du large e[Lire la suite]
La défiance sociétale et démocratique des "jeunes" s'aggrave…

La défiance sociétale et démocratique des "jeunes" s'aggrave…

      L’édition 2018 de l’enquête sur les valeurs (la cinquième édition depuis 1981 permet d’analyser les orientations fondamentales des Français. Olivier Galland — sociologue, d[Lire la suite]
Pour les 100 ans de l'OIT, Emmanuel Macron lance aussi son offensive politique et idéologique sur le flanc gauche de l'échiquier politique français…

Pour les 100 ans de l'OIT, Emmanuel Macron lance aussi son offensive politique et idéologique sur le

    En 2017, La République en marche a pris le pouvoir avec le seul appui du MoDem. Dans la foulée de la nomination d’Édouard Philippe à Matignon et des élections législatives, le centre[Lire la suite]
Dans l'ex Languedoc-Roussillon aussi des élus de la droite et du centre soutiennent Emmanuel Macron…

Dans l'ex Languedoc-Roussillon aussi des élus de la droite et du centre soutiennent Emmanuel Macron…

    Dans un contexte de crise profonde au sein du parti Les Républicains (LR), crise que les élections européennes du 26 mai (8,48 %) ont mis clairement au jour (démission de Laurent Wauq[Lire la suite]
N’aurais-je plus le choix qu’entre mourir sous les eaux de la Méditerranée, le « feu » de fanatiques islamistes ou celui, ionisant, des déchets nucléaires (de Malvési) ?…

N’aurais-je plus le choix qu’entre mourir sous les eaux de la Méditerranée, le « feu » de fanatiques

  Semaine éprouvante ! À lire la presse locale je n’aurais plus le choix qu’entre mourir sous les eaux de la Méditerranée, le « feu » de fanatiques islamistes ou celui, ionisant, des déchets[Lire la suite]