Contre-Regards

par Michel SANTO

Articles marqués avec ‘SNN’

Chronique de Narbonne. Et de la bêtise indigène (La Nautique, suite…)

IMG_0350.JPG

Certains des membres du comité directeur de la SNN, sont gens d’une élégance de pensée et d’action à rendre jaloux le plus illustre de nos « beaufs ». L’indépassable, l’unique, celui seul qui fut jadis croqué par notre génial chroniqueur de la bêtise contemporaine, Cabu. Cabu, notre frère en dénonciation des passions les plus malsaines: l’envie, la rancune, le ressentiment… Toujours motivés par le désir d’en découdre et d’en finir avec ce Pavillon qui les empêche de nautiquer en rond, déterminés à lui faire rendre gorge, leur parking de six places enfin réalisées devant ses tables pour ôter à ses clients toute vue sur les vieux gréements et l’étang de la Nautique, « certains » membres du comité directeur de la SNN, donc, y garent désormais ostensiblement, leurs véhicules. Et ce, comme en témoigne, si j’en crois cette photo prise hier par un témoin digne de foi, alors que le parking historique, si je puis dire, est totalement et absurdement … vide! Il est vrai, cependant, à la décharge de nos “gentils” provocateurs, qu’il faut rentabiliser cet investissement bituminé, n’est-ce pas? Quelle classe !…

PS: faut-il que je précise encore une fois que je ne me fais l’avocat de personne. C’est la méthode et les arguments jusqu’ici avancés que je critique. Quand des “pièces à conviction”, juridiques notamment, seront avancées, elles seront ici exposées, comme il se doit…

Chronique de Narbonne. La Société Nautique de Narbonne coule du bitume devant les eaux et la vue du “Pavillon”…

Capture d’écran 2015-07-16 à 15.21.33

Eh bien, c’est fait. Je croyais qu’un armistice avait été “signé”, que le seul montant du loyer versé par le gérant du resto “Le Pavillon” était contesté; que des discussions  – que je ne connais pas , encore! -, ou des promesses de discussions, étaient, ou allaient être ouvertes avec l’intéressé; que Didier Mouly s’inquiétait de cette “clochemerlienne” situation; que son souci, de maire et de concédant, de défendre et de créer de l’emploi “marchands” – 6 sont concernés -, de promouvoir ce site aussi, l’avait emporté sur des passions privées d’un autre âge; qu’avaient cessé de circuler d’étranges et inquiétants propos anonymes sur ma personne, comme d’insistantes rumeurs sur de prétendues malversations juridiques et financières; que leurs courageux colporteurs avaient des éléments de preuves à l’appui de leurs “dires”; qu’ils les communiqueraient publiquement et engageraient des poursuites judiciaires contre les anciens dirigeants de la SNN et le “Pavillon”; que et que et que…

Mes Contre-Regards sur Radio Grand Sud FM (2) – Radio Barques – du 6 juin 2015: La Nautique, Sportfolio…

Capture d’écran 2015-03-01 à 14.18.42

Epilogue de la bataille navale de La Nautique: sur un coup de Trafalgar…les responsables de la SNN se plient finalement à la volonté du maire de Narbonne. Sportfolio ressuscite et crée dans son sillage un bel oecuménisme ! 

Chronique de Narbonne. Qui veut “couler” le restaurant “Le Pavillon” à la Nautique?

20150605_202306

Je croyais les Tartarins de la Société Nautique Narbonnaise, mis à quai et au pas par Didier Mouly, et Robert Déjean son Président, enfin convaincus de ne plus agiter des eaux, que leur concessionnaire, voudrait semble-t-il plus calmes. Eh bien non! Les voilà  maintenant partis pour une nouvelle bataille nauticarde: envoyer par le fond le restaurant “Le Pavillon”. Ce qui figurait, me dit-on, dans leur programme. Comme le championnat d’extrême glisse, que le maire de Narbonne s’est empressé de rétablir après qu’ils l’eurent dézingué à trois mois de son commencement. C’est ainsi que la nouvelle majorité de la SNN a  condamné, par un “mur” de jardinières – décidément, on les aime les jardinières dans cette ville! -,  sans demander d’autorisation à la Ville de Narbonne, l’accès au parking public de la concession.

Chronique de Narbonne. Naufrage à la Société Nautique de Narbonne. Qui pilote, qui commande?

    DSC_0337    

“Contrairement à certaines rumeurs qui ont circulé ces dernières semaines, le Championnat de France Espoirs Extrême Glisse 2015 aura bien lieu à Narbonne.” C’est ainsi que commence cet étrange communiqué de la Fédération Française de Voile, daté du 29 mai! Communiqué dont j’ai pris connaissance hier soir, très tard… Des rumeurs, nous dit cette Fédération, alors que cette décision d’annulation a été officiellement prise par le Comité Directeur de la SNN et, qu’à ma connaissance en tout cas, il ne s’est pas réuni depuis pour l’annuler – si tant est que juridiquement il puisse le faire! Des dirigeants de la SNN muets, jusqu’à l’heure où j’écris ces lignes, alors que son Président Robert Déjean, proche parmi les proches de Didier Mouly, s’est vu, de fait, publiquement critiqué par ce dernier, après l’immense tollé soulevé par la décision de son équipage; le maire de Narbonne exprimant le souhait que ce championnat  soit maintenu. Étrange communiqué, en effet; et de quoi s’interroger tout de même sur “les éléments de langage” utilisés par cette Fédération, sa véritable “source”, les fondements juridiques de ce retournement de situation, et l’identité du véritable pilote de cette SNN: Robert Déjean et sa majorité au Comité Directeur, ou Didier Mouly. Inutile de préciser qu’après avoir critiqué, hier, cette annulation (1), je me réjouisse, aujourd’hui, de son maintien. S’il était officiellement confirmé, évidemment, par les premiers intéressés. Demain, dimanche, peut-être! 

Photo: source ForumTram-riders  (ici)

(1) Ce qui m’a valu des remarques particulièrement salées d’un des membres de la SNN, et non des moindres – je tairai son nom par charité profane – pour qui cette manifestation serait “surtout regrettée par ceux qui regardent depuis leurs douillets bureaux s’activer les bénévoles et viendront faire les beaux à la remise des médailles en pensant à leur prochaine élection”

Articles récents

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

Municipales2020 ! À Gruissan — et ailleurs ? — Codorniou se jette à l'eau !

      Codorniou rompt enfin un lourd silence qui mettait les électeurs de Gruissan, ses concurrents éventuels et les commentateurs du mundillo politique narbonnais dans un état proc[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

Narbonne ! Municipales2020 : Monsieur Daraud veut épurer notre petite cité !

  Monsieur Daraud veut épurer notre petite ville. Les SDF la salissent, leurs chiens chient et puent. « Il faut les enjamber pour entrer dans les commerces du centre-ville. » Ce sont des « ind[Lire la suite]
L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence.

          « L’ai-je déjà dit ? J’apprends à voir. Oui, je commence. Cela va encore mal. Mais je veux employer mon temps. Je songe par exemple que jamais encore je[Lire la suite]
À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

À quoi bon inventer des histoires, les mots n’y suffiront jamais.

  2. J’allais donc sur une plage de sable fin dont je tairai ici le nom, pour encore tenter de vivre, dans ce moment d’écriture, l’illusoire après midi d’un monde rythmé par des images et de[Lire la suite]
Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

Faux procès et questions après la tuerie à la Préfecture de Police de Paris…

        Il eut donc fallu que Monsieur Castaner, dans l’instant même où l’assassinat de quatre fonctionnaires de police fût commis et l’information instantanément diffusée sur[Lire la suite]
Il est de sombres dimanches matin au sortir des Halles de Narbonne…

Il est de sombres dimanches matin au sortir des Halles de Narbonne…

    Dimanche matin ! je sors des Halles ; m’arrête devant l’étal du bouquiniste ; cherche une éventuelle "pépite" ; ne la trouve pas ; continue mon chemin ; arrive à hauteur des prem[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio