Contre-Regards

par Michel SANTO

« Territoires d’innovation de grande ambition (TIGA) » : Littoral +, de la Région Occitanie, dans la liste des 24 lauréats

 

Le Premier ministre a annoncé le 04/01/2018 la liste des 24 lauréats de l’appel à manifestation d’intérêts de l’action « Territoires d’innovation de grande ambition (TIGA) » du Programme d’investissements d’avenir. L’action « Territoires d’innovation de grande ambition » (TIGA) est dotée de 450 M€ sur 10 ans, dont 150 M€ de subventions et 300 M€ de fonds propres. Cette action a pour objectif final de sélectionner et accompagner un nombre limité de territoires d’intérêt national, dans les étapes clés d’un projet de transformation ambitieux et fédérateur, destiné à améliorer la qualité de vie des habitants et d’augmenter la durabilité du territoire. Parmi les lauréats, la région Occitanie pour son programme «Littoral +». Trois territoires d’expérimentation sont concernés : (une cité balnéaire – golfe d’Aigues Mortes ; la lagune – bassin de Thau et le narbonnais ; la mer – parc naturel marin du golfe du Lion). L’objectif : « construire des démonstrateurs (!) d’espaces littoraux » attractifs et pérennes, réplicables en France et à l’international. Cette ambition s’incarne, précise le communiqué de presse reçu, en 3 « objectifs transformants » (!) pour les habitants et usagers :

• La performance et la diversification de l’économie du littoral ;

• L’économie des ressources naturelles du littoral et la conservation du patrimoine naturel ;

• La « résilience » (!) du littoral.

Dès 2018, les lauréats bénéficieront  d’un accompagnement et d’un appui financier en ingénierie de développement de projet pouvant aller jusqu’à 400 000 €. Ce soutien doit leur permettre d’affiner leur projet de territoire et de préparer la réponse à l’appel à projets qui sera lancé mi-2018.

Notez tout de même la beauté sémantique de ces formules aux atours stupidement technos, auxquelles, à ma grande honte, je l’avoue, je ne comprends rien : «  »construire des démonstrateurs (!) d’espaces littoraux » ; « objectifs transformants » ;  « résilience » (!) du littoral. J’ai bien ri cependant !

   

Mots-clefs :

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Avatar

    Elle

    |

    l’objectif « résilience du littoral » me parait palpitant !! Une information bien jouissive pour démarrer le week end en gaieté ! Bon week end !

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      N’est ce pas ? Le jargon techno a des beautés insoupçonnées !

      Reply

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Articles récents

Dans le petit "mundillo" politique narbonnais, les cartels s'organisent…

Dans le petit "mundillo" politique narbonnais, les cartels s'organisent…

      J'avais  prédit que madame Flautre, la conseillère municipale EELV d'opposition, élue sur la liste "J'Aime Narbonne" conduite alors par Jacques Bascou, prendrait du large e[Lire la suite]
La défiance sociétale et démocratique des "jeunes" s'aggrave…

La défiance sociétale et démocratique des "jeunes" s'aggrave…

      L’édition 2018 de l’enquête sur les valeurs (la cinquième édition depuis 1981 permet d’analyser les orientations fondamentales des Français. Olivier Galland — sociologue, d[Lire la suite]
Pour les 100 ans de l'OIT, Emmanuel Macron lance aussi son offensive politique et idéologique sur le flanc gauche de l'échiquier politique français…

Pour les 100 ans de l'OIT, Emmanuel Macron lance aussi son offensive politique et idéologique sur le

    En 2017, La République en marche a pris le pouvoir avec le seul appui du MoDem. Dans la foulée de la nomination d’Édouard Philippe à Matignon et des élections législatives, le centre[Lire la suite]
Dans l'ex Languedoc-Roussillon aussi des élus de la droite et du centre soutiennent Emmanuel Macron…

Dans l'ex Languedoc-Roussillon aussi des élus de la droite et du centre soutiennent Emmanuel Macron…

    Dans un contexte de crise profonde au sein du parti Les Républicains (LR), crise que les élections européennes du 26 mai (8,48 %) ont mis clairement au jour (démission de Laurent Wauq[Lire la suite]
N’aurais-je plus le choix qu’entre mourir sous les eaux de la Méditerranée, le « feu » de fanatiques islamistes ou celui, ionisant, des déchets nucléaires (de Malvési) ?…

N’aurais-je plus le choix qu’entre mourir sous les eaux de la Méditerranée, le « feu » de fanatiques

  Semaine éprouvante ! À lire la presse locale je n’aurais plus le choix qu’entre mourir sous les eaux de la Méditerranée, le « feu » de fanatiques islamistes ou celui, ionisant, des déchets[Lire la suite]
La transition "écologique" ne se fera pas sans les entreprises…

La transition "écologique" ne se fera pas sans les entreprises…

      Il serait quand même temps que  le discours public et politique sur la transition écologique, la protection de l'environnement, la lutte contre le réchauffement climatique aband[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :