Contre-Regards

par Michel SANTO

« Territoires d’innovation de grande ambition (TIGA) » : Littoral +, de la Région Occitanie, dans la liste des 24 lauréats

 

Le Premier ministre a annoncé le 04/01/2018 la liste des 24 lauréats de l’appel à manifestation d’intérêts de l’action « Territoires d’innovation de grande ambition (TIGA) » du Programme d’investissements d’avenir. L’action « Territoires d’innovation de grande ambition » (TIGA) est dotée de 450 M€ sur 10 ans, dont 150 M€ de subventions et 300 M€ de fonds propres. Cette action a pour objectif final de sélectionner et accompagner un nombre limité de territoires d’intérêt national, dans les étapes clés d’un projet de transformation ambitieux et fédérateur, destiné à améliorer la qualité de vie des habitants et d’augmenter la durabilité du territoire. Parmi les lauréats, la région Occitanie pour son programme «Littoral +». Trois territoires d’expérimentation sont concernés : (une cité balnéaire – golfe d’Aigues Mortes ; la lagune – bassin de Thau et le narbonnais ; la mer – parc naturel marin du golfe du Lion). L’objectif : “construire des démonstrateurs (!) d’espaces littoraux” attractifs et pérennes, réplicables en France et à l’international. Cette ambition s’incarne, précise le communiqué de presse reçu, en 3 “objectifs transformants” (!) pour les habitants et usagers :

• La performance et la diversification de l’économie du littoral ;

• L’économie des ressources naturelles du littoral et la conservation du patrimoine naturel ;

• La “résilience” (!) du littoral.

Dès 2018, les lauréats bénéficieront  d’un accompagnement et d’un appui financier en ingénierie de développement de projet pouvant aller jusqu’à 400 000 €. Ce soutien doit leur permettre d’affiner leur projet de territoire et de préparer la réponse à l’appel à projets qui sera lancé mi-2018.

Notez tout de même la beauté sémantique de ces formules aux atours stupidement technos, auxquelles, à ma grande honte, je l’avoue, je ne comprends rien : “”construire des démonstrateurs (!) d’espaces littoraux” ; “objectifs transformants” ;  “résilience” (!) du littoral. J’ai bien ri cependant !

   

Mots-clefs :

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • Avatar

    Elle

    |

    l’objectif “résilience du littoral” me parait palpitant !! Une information bien jouissive pour démarrer le week end en gaieté ! Bon week end !

    Reply

    • Michel Santo

      Michel Santo

      |

      N’est ce pas ? Le jargon techno a des beautés insoupçonnées !

      Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne ! Municipales2020 : À mon tour d'entrer en campagne !

Narbonne ! Municipales2020 : À mon tour d'entrer en campagne !

    Laissons de côté, pour le moment, le nombre d’arbres ou de trottinettes par habitant (je plaisante), pour nous intéresser à ce qui me semble, s’agissant des politiques environnem[Lire la suite]
Dimanche : Quelques notes prises à la volée, et en passant…

Dimanche : Quelques notes prises à la volée, et en passant…

    Novembre ! Dimanche 17. Je déteste cette expression : "A ne manquer sous aucun prétexte". Elle clot toujours une invite à voir une expo, un film ; lire un livre, goûter un vin ;[Lire la suite]
L'ogre médiatique a besoin de sa dose quotidienne de "scandales" moraux, intellectuels ou politiques…

L'ogre médiatique a besoin de sa dose quotidienne de "scandales" moraux, intellectuels ou politiques

          L'ogre médiatique a besoin de sa dose quotidienne de "scandales" moraux, intellectuels ou politiques — au mieux les trois à la fois — pour persévérer dans son [Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : les métamorphoses d'Alphonse !

Narbonne ! Municipales2020 : les métamorphoses d'Alphonse !

      Jeudi dernier, notre Alphonse, qui se présente modestement, à lui tout seul, sous l'étiquette "Je suis Narbonne", nous invitait à trinquer "en toute convivialité" dans [Lire la suite]
Scène de la vie narbonnaise dans une boulangerie-pâtisserie du centre-ville : "Bande de cons !"

Scène de la vie narbonnaise dans une boulangerie-pâtisserie du centre-ville : "Bande de cons !"

      Lundi 11 novembre, il est 16h 45, j’entre dans la boulangerie-pâtisserie Maury située dans le centre-ville et me range dans la file d’attente. Devant moi, deux dames pa[Lire la suite]
Ce 10 novembre, fut pour nous, en cette année 2019, celui de la honte et du déshonneur...

Ce 10 novembre, fut pour nous, en cette année 2019, celui de la honte et du déshonneur...

                  L'alliance de l'extrême gauche, d’une partie de la gauche anciennement laïque et désormais bigote, et des islami[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :