Contre-Regards

par Michel SANTO

Trêve de fausses balivernes.




Le « parler vrai du peuple », qui serait méprisé par celui de « fausses élites parisiennes », serait la vérité des iniques procès en bien-dire fait à nos modernes féodaux de province. C’est, « Trêve de balivernes », la « thèse » de l’un de ses plus éminents représentants. Qui ressemble, comme deux gouttes de fiel, à la non moins célèbre : « la terre ne ment pas », qui, elle, était tout aussi gouvernée par « de pseudos élites cosmopolites ». Des bulles de pensées nauséabondes qui éclatent à la surface de paroles qu’on croyait d’un autre temps. Et qui laissent indifférents le plus grand nombre, quand elles ne sont pas pardonnées en son nom. « L’inconscient est structuré comme un langage » disait Lacan. Et le langage en est le révélateur. Aussi quand les digues du « parler juste » sautent, ne doit-on pas s’étonner de voir la violence et le mépris du peuple gangréner le débat public.

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne)

Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne

Quand j'ai vu cette touchante affiche animalière placardée sur un des nombreux petits panneaux publicitaires qui décorent les rues de ma ville, j'ai tout de suite pensé à une charmante  allégorie de [Lire la suite]
Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

      Hier soir, 20 heures, devant le JT de TF1. À mi-journal, Gilles Bouleau et sa longue et fine silhouette plantée au milieu de son plateau, raide, mais sans trop, juste ce qu[Lire la suite]
Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Samedi, nous recevions jean-Claude Julès et moi, sur radio Grand Sud FM, à Radio Barques, Jacques Bascou, le président du Grand-Narbonne. L’occasion de lui demander, entre autres, qu’elles étaient se[Lire la suite]