Contre-Regards

par Michel SANTO

Un dimanche comme tant d’autres !

 

images-copie-13.jpeg

 

C’était un dimanche comme tant d’autres! Ensoleillé cependant, mais aussi très venteux. Ce fut aussi un jour de détente et de  » lâcher prise  » avec cette balade commencée au niveau de la passerelle  » entre deux villes «  et terminée au même endroit après quelques kilomètres sur l’ancien chemin de halage du canal de la Robine, en direction de l’écluse de Raonel. Le genre d’exercice physique et mental totalement  gratuit propre à vous remettre les idées à l’endroit. Non point pour les ordonner et les conformer ensuite à l’air du temps et de la raison, ce qu’ordinairement nous faisons; mais bien plutôt pour les libérer de cette insidieuse emprise aussi puissante qu’inconsciente  . La marche en solitaire et sans autre but qu’elle même à en effet ce pouvoir  » d’inspiration « , de désintoxication … Nos pensées se mêlent alors aux souvenirs dans de surprenantes associations,  révélant ainsi d’inattendues   » vérités « . On se sent aussi plus attentif à la lumière, aux mouvements de l’air, des arbres, de l’eau…  en marchant de la sorte. L’espace grandit et le temps se dilate, il n’est plus celui de   » l’horloge  » . N’existe plus alors que ce que le poète Yves Bonnefoy appelle la  » présence au monde « . Hors du mouvement perpétuel, de la  » mécanisation  » et de l’agitation consumériste, marcher sans autre destination que celle offerte par l’éventuel plaisir de la découverte, ou celui plus assuré de la contemplation, nous guérit, pour un temps tout au moins, du narcissisme à l’aune duquel nous évaluons habituellement les hommes et le monde. Partir ainsi, enfin, nous rend plus sensible à l’altérité et à la finitude; et c’est un peu de notre dignité perdue que nous retrouvons…

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Vu d'Aude, monsieur Mélenchon, vous m'êtes apparu comme un homme sans principes et sans valeurs…

Vu d'Aude, monsieur Mélenchon, vous m'êtes apparu comme un homme sans principes et sans valeurs…

        Vu d'Aude, encore traumatisée par les catastrophiques évènements subis au début de cette semaine – une Aude, en certains de ses endroits, dévastée, où des famille[Lire la suite]
Dans l'Aude, le tragique et la douleur ont fait brutalement irruption…

Dans l'Aude, le tragique et la douleur ont fait brutalement irruption…

      Narbonne, le 16 octobre à 13 heures Depuis hier soir, ne me quitte plus ce sentiment du dérisoire et de l'insignifiance  de la "vie" politique telle que la rapportent [Lire la suite]
La branlée du RCNM à Valence fera-t-elle réfléchir les "Socios" et les "autres"…

La branlée du RCNM à Valence fera-t-elle réfléchir les "Socios" et les "autres"…

          "Sucette", le gourou des Socios du RCNM, a beau s'en "beurrer les noisettes", sortir la lame et pointer son équipe en lui retirant son aide financière, [Lire la suite]
Une prison à Perpignan, mais pas à Narbonne, ni à Lézignan...

Une prison à Perpignan, mais pas à Narbonne, ni à Lézignan...

        Fin de l'enfumage médiatico-politique sur l'édification d'une prison dans le Narbonnais d'abord, puis le Lézignanais ensuite. L'État vient de s'engager en eff[Lire la suite]
François Hollande se déplace dans l'Aude sous de tristes auspices…

François Hollande se déplace dans l'Aude sous de tristes auspices…

François Hollande poursuit sa "tournée des popotes" dans les supermarchés et les grands magasins culturels. Parfois des librairies. Il y vend et signe ses "mémoires" quinquennales : "les leçons du po[Lire la suite]
Le Théâtre+Cinéma du Grand Narbonne et la Tempora du même : une mutualisation impossible ?

Le Théâtre+Cinéma du Grand Narbonne et la Tempora du même : une mutualisation impossible ?

        Samedi dernier, nous recevions, Jean-Claude et moi, à Radio Barques, madame  Marion Fouilland-Bousquet, la directrice du Théâtre+Cinéma Scène Nationale, du Grand [Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :