Contre-Regards

par Michel SANTO

Un funeste message?

 » Et j’allais lui porter ce funeste message. » [CorneilleMédée]. Au gouvernement.

Mais lequel ? Trop d’immigrés et d’islamisme ? Trop de réformes et pas assez de dépenses (publiques, faut-il le préciser !) ? Trop de communication et peu de réalisations ? Trop d’ouverture (à gauche) et peu, à droite ? Trop de superflu (taxe carbone) et rien de fondamental (la sécurité). Pas de style (Casse-toi pauvre con !) et trop de paillettes (La mauvaise vie de Frédéric).Trop d’impôts pour les pauvres (qui n’en payent pas !) et  peu pour les riches (qui en payent trop !) ? Trop pour le MEDEF et rien pour le social ?… Avec une certitude tout de même dans ce babélisme politicien sans limites. Chacun et chacune des chapelles messagères n’a entendu que ce qu’elle voulait bien entendre pour ne pas voir la méfiance, désormais chronique et profonde, que les français leur portaient . Au soir du 21 mars, les « partis de gouvernement » représentait un petit tiers de l’électorat ! Alors, -an 1- de la fin des partis comme le prétend Georges Frèche ? Ou acceptation fataliste et agressive que les principales difficultés – présentes et à venir – que connaissent Sarkozy et ses collègues européens ne sont de nature ni idéologique ni personnelle. Qu’issus de la gauche, de la droite ou du centre, les responsables européens sont tous confrontés aux mêmes défis fondamentaux. Et qu’ils disposent enfin des mêmes cartes pour les relever…

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Alain Perea se tire une balle dans le pied !

Alain Perea se tire une balle dans le pied !

  Narbonne, vendredi 23h 30   Depuis ce matin, Alain Perea se fait tirer comme un lapin sur les réseaux sociaux. À ses trousses, des milliers de "fusils" venus des quatre coins du[Lire la suite]
Vu d'Aude, monsieur Mélenchon, vous m'êtes apparu comme un homme sans principes et sans valeurs…

Vu d'Aude, monsieur Mélenchon, vous m'êtes apparu comme un homme sans principes et sans valeurs…

        Vu d'Aude, encore traumatisée par les catastrophiques évènements subis au début de cette semaine – une Aude, en certains de ses endroits, dévastée, où des famille[Lire la suite]
Dans l'Aude, le tragique et la douleur ont fait brutalement irruption…

Dans l'Aude, le tragique et la douleur ont fait brutalement irruption…

      Narbonne, le 16 octobre à 13 heures Depuis hier soir, ne me quitte plus ce sentiment du dérisoire et de l'insignifiance  de la "vie" politique telle que la rapportent [Lire la suite]
La branlée du RCNM à Valence fera-t-elle réfléchir les "Socios" et les "autres"…

La branlée du RCNM à Valence fera-t-elle réfléchir les "Socios" et les "autres"…

          "Sucette", le gourou des Socios du RCNM, a beau s'en "beurrer les noisettes", sortir la lame et pointer son équipe en lui retirant son aide financière, [Lire la suite]
Une prison à Perpignan, mais pas à Narbonne, ni à Lézignan...

Une prison à Perpignan, mais pas à Narbonne, ni à Lézignan...

        Fin de l'enfumage médiatico-politique sur l'édification d'une prison dans le Narbonnais d'abord, puis le Lézignanais ensuite. L'État vient de s'engager en eff[Lire la suite]
François Hollande se déplace dans l'Aude sous de tristes auspices…

François Hollande se déplace dans l'Aude sous de tristes auspices…

François Hollande poursuit sa "tournée des popotes" dans les supermarchés et les grands magasins culturels. Parfois des librairies. Il y vend et signe ses "mémoires" quinquennales : "les leçons du po[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :