Contre-Regards

par Michel SANTO

Une carte de voeux au sens platement inédit !

 

 

 

 

4f350a640b232432a67cf50b7e6c8644

 

La valeur d’un produit de grande consommation est directement proportionnée à l’ idée que s’en fait l’acheteur et à l’intensité du désir de se l’approprier. Il en est de même pour les « offres » proposées par les politiques, leurs partis et les institutions dont ils détiennent les clefs. La qualité de « leurs produits » et leur crédibilité importent moins que leur image. La communication conduit le monde, et son langage ( images et sons ) en est « la vérité ». Un langage hors sol et sans âme; un langage qui tord, traficote et manipule la réalité. Comme dans cette carte de vœux, virtuelle ou sur papier glacé, de la Région Languedoc-Roussillon. On y voit des yeux ! que des yeux, des regards et des noms : Benjamin, Jeanne, Marina… ; des yeux de mannequins belges, autrichiens et tchèque achetées à une société de New-York, en vérité ! Un concentré de jeunesse régionale de toute pièce fabriqué pour illustrer la vie dans nos villages et nos cités ! Avec ce message, au verso, qui nous est adressé : « Offrons à notre jeunesse la vision d’un avenir meilleur ». Une image qui expose à nos yeux un présent artistiquement niée. Cette carte, le Président Bourquin aurait pu l’adresser au monde entier. Elle porte la langue universelle de la publicité et s’adresse, en dehors de l’espace et du temps, au plus grand nombre. Une pauvre carte, insignifiante, plate et banale sous des airs modernes et avancés, comme ceux des cuistres prétendument éclairés qui l’ont commanditée. Quant à l’agence qui l’a conçue, son nom est un programme. ” Sensinédit “! Une offense au bon goût, à l’élégance et au bon sens, puisque c’est d’elle, paraît-il, dont il s’agit…

 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne !Municipales2020 : "Je suis Narbonne", de monsieur Martinez, se coule dans "Je suis Marine", de monsieur Daraud.

Narbonne !Municipales2020 : "Je suis Narbonne", de monsieur Martinez, se coule dans "Je suis Marine"

  Alphonse Martinez est un de mes fidèles lecteurs. Il commente régulièrement mes billets, aussi. Il y a quelques mois, dans la perspective des prochaines élections municipales, il a crée un[Lire la suite]
Carnet : semaine 38 !

Carnet : semaine 38 !

Lecture : Marcel Gauchet, pour Books (Hors série) : « La démarche critique se voulait libératrice. Mais elle a engendré une défiance généralisée à l’égard des faits les mieux attestés, des connaissanc[Lire la suite]
Narbonne: Municipales2020 ! Ça valse à gauche et madame Garbay entre dans la danse ?!

Narbonne: Municipales2020 ! Ça valse à gauche et madame Garbay entre dans la danse ?!

      Dans mon billet du 9 septembre « Un rassemblement des forces de gauche, vraiment », j’écrivais ceci : «… Conséquemment, troisième remarque, cette plate-forme, dan[Lire la suite]
Lecture : Les Conquérants — André Malraux.

Lecture : Les Conquérants — André Malraux.

        Extraits de sa postface Ce livre n’appartient que bien superficiellement à l’Histoire. S’il a surnagé, ce n’est pas pour avoir peint tels épisodes de la révo[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales et Agglo2020 : L'accès à la ressource en eau et son usage, quelle stratégie ?

Narbonne ! Municipales et Agglo2020 : L'accès à la ressource en eau et son usage, quelle stratégie ?

  La préfecture de l’Aude a intensifié ses mesures de restrictions dans la lutte contre la sécheresse. (©Pixabay)  Discussion, hier, sur un trottoir, avec un candidat aux prochaines électio[Lire la suite]
Carnet : quatre notes  en passant…

Carnet : quatre notes en passant…

  Carnet : 2 Septembre. Le monde est une étrange et cruelle chose : le danger et la mort y sont partout. Nous l’habitons fort heureusement en aveugle, le parons quotidiennement d’illusions.[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio