Contre-Regards

par Michel SANTO

Une carte de voeux au sens platement inédit !

 

 

 

 

4f350a640b232432a67cf50b7e6c8644

 

La valeur d’un produit de grande consommation est directement proportionnée à l’ idée que s’en fait l’acheteur et à l’intensité du désir de se l’approprier. Il en est de même pour les « offres » proposées par les politiques, leurs partis et les institutions dont ils détiennent les clefs. La qualité de « leurs produits » et leur crédibilité importent moins que leur image. La communication conduit le monde, et son langage ( images et sons ) en est « la vérité ». Un langage hors sol et sans âme; un langage qui tord, traficote et manipule la réalité. Comme dans cette carte de vœux, virtuelle ou sur papier glacé, de la Région Languedoc-Roussillon. On y voit des yeux ! que des yeux, des regards et des noms : Benjamin, Jeanne, Marina… ; des yeux de mannequins belges, autrichiens et tchèque achetées à une société de New-York, en vérité ! Un concentré de jeunesse régionale de toute pièce fabriqué pour illustrer la vie dans nos villages et nos cités ! Avec ce message, au verso, qui nous est adressé : « Offrons à notre jeunesse la vision d’un avenir meilleur ». Une image qui expose à nos yeux un présent artistiquement niée. Cette carte, le Président Bourquin aurait pu l’adresser au monde entier. Elle porte la langue universelle de la publicité et s’adresse, en dehors de l’espace et du temps, au plus grand nombre. Une pauvre carte, insignifiante, plate et banale sous des airs modernes et avancés, comme ceux des cuistres prétendument éclairés qui l’ont commanditée. Quant à l’agence qui l’a conçue, son nom est un programme.  » Sensinédit « ! Une offense au bon goût, à l’élégance et au bon sens, puisque c’est d’elle, paraît-il, dont il s’agit…

 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Dans l'Aude, le tragique et la douleur ont fait brutalement irruption…

Dans l'Aude, le tragique et la douleur ont fait brutalement irruption…

      Narbonne, le 16 octobre à 13 heures Depuis hier soir, ne me quitte plus ce sentiment du dérisoire et de l'insignifiance  de la "vie" politique telle que la rapportent [Lire la suite]
La branlée du RCNM à Valence fera-t-elle réfléchir les "Socios" et les "autres"…

La branlée du RCNM à Valence fera-t-elle réfléchir les "Socios" et les "autres"…

          "Sucette", le gourou des Socios du RCNM, a beau s'en "beurrer les noisettes", sortir la lame et pointer son équipe en lui retirant son aide financière, [Lire la suite]
Une prison à Perpignan, mais pas à Narbonne, ni à Lézignan...

Une prison à Perpignan, mais pas à Narbonne, ni à Lézignan...

        Fin de l'enfumage médiatico-politique sur l'édification d'une prison dans le Narbonnais d'abord, puis le Lézignanais ensuite. L'État vient de s'engager en eff[Lire la suite]
François Hollande se déplace dans l'Aude sous de tristes auspices…

François Hollande se déplace dans l'Aude sous de tristes auspices…

François Hollande poursuit sa "tournée des popotes" dans les supermarchés et les grands magasins culturels. Parfois des librairies. Il y vend et signe ses "mémoires" quinquennales : "les leçons du po[Lire la suite]
Le Théâtre+Cinéma du Grand Narbonne et la Tempora du même : une mutualisation impossible ?

Le Théâtre+Cinéma du Grand Narbonne et la Tempora du même : une mutualisation impossible ?

        Samedi dernier, nous recevions, Jean-Claude et moi, à Radio Barques, madame  Marion Fouilland-Bousquet, la directrice du Théâtre+Cinéma Scène Nationale, du Grand [Lire la suite]
Les "Socios du RCNM" renversent les tonneaux : "pas un sou au club" !?

Les "Socios du RCNM" renversent les tonneaux : "pas un sou au club" !?

        « Sucette » et Marco, les deux (!?) présidents des « Socios » du RCNM ne font pas dans la guimauve épistolaire. C’est un véritable glaçon en effet qu’ils vien[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :