Contre-Regards

par Michel SANTO

Une rencontre autour de Trenet.

Ce matin, rencontre imprévue au rayon librairie de  » Place Média « : Maryse et ses amis, Marc Lener et Annie, sa femme, tous deux amateurs très éclairés de la  » bonne chanson  » de langue française  venus de Vannes pour assister au festival Trenet. Marc est un personnage étonnant. Ancien chef d’entreprise à la retraite, il aurait aimé faire une carrière dans le monde des Brel, Ferré, Caussimon, Dumont… Cette année, il a produit son propre spectacle en Avignon durant le festival:  » Trenet 10 ans déjà « . Et mercredi, le 31, à 20h30 il donnera généreusement son talent aux habitués de La Guinguette, à Gruissan Tournebelle. Comme ça! Un  » boeuf  » quoi! Je n’y serai malheureusement pas. Mais si vous désirez vivre un vrai moment dans l’esprit de Trenet, réservez vite vos places. Tout ça pour dire aussi que nous avons finit la matinée autour d’une table du café  » le soleil noir », place de l’hôtel de ville de Narbonne. Francesca Solleville, Higelin, Nougaro et tant d’autres se sont invités à notre discussion… Pas Christine Sèvres, que j’écoute en terminant ce billet…Mais qu’il aime, j’en suis sur! 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (2)

  • raynal

    raynal

    |

    Merci pour cette belle chanson et ce texte superbe(je ne connaissais pas)

    Voilà qui change des éructations habituelles qui sont trop souvent notre lot sur les ondes ou bien des feulements d’athmatiques roucoulant des lieux communs qui paraissent etre maintenant le nec
    plus ultra de la chanson française.

    Mais peut etre suis je désormais  »vieux jeu »…Après tout dans notre jeunesse, nous affublions bien nos ainés du terme de  »croulants »…Rassure moi, s’il te plait, je ne suis pas encore
    si vieux, hein ?

    Plus serieusement, je pense que la chanson dite a texte ne sera jamais démodée et que la conjonction miraculeuse de la musique et de la poésie, alliées au talent de l’interprete restera un
    plaisir précieux et rare que des artistes comme cette dame que je viens, grace a toi d’écouter nous donnent encore et je les en remercie…

    Bonne fin de vacances a toi.

    Reply

  • Michel Santo

    |

    Tu sais Jacques, si aimer ce   » genre  » et ne point supporter celui qui nous est déversé à flots continus de décibels dopés à la bêtise ou dans dans la  » murmuration  » snobinarde, je
    suis non seulement un vieux  » con « , croûlant de surcroît, mais je l’assume et en revendique le statut…

    Bien à toi et surtout portes toi bien! hein?

     

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne)

Petite parabole sur le rayonnement d'équipements "structurants" (Le parc des expositions de Narbonne

Quand j'ai vu cette touchante affiche animalière placardée sur un des nombreux petits panneaux publicitaires qui décorent les rues de ma ville, j'ai tout de suite pensé à une charmante  allégorie de [Lire la suite]
Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

Hier soir, sur TF1, une "nouvelle vie de François Hollande" sans aucun intérêt …

      Hier soir, 20 heures, devant le JT de TF1. À mi-journal, Gilles Bouleau et sa longue et fine silhouette plantée au milieu de son plateau, raide, mais sans trop, juste ce qu[Lire la suite]
Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Jacques Bascou ! Décryptage après son passage sur Radio Barques...

Samedi, nous recevions jean-Claude Julès et moi, sur radio Grand Sud FM, à Radio Barques, Jacques Bascou, le président du Grand-Narbonne. L’occasion de lui demander, entre autres, qu’elles étaient se[Lire la suite]