Contre-Regards

par Michel SANTO

Cambadélis et ses « vrais-faux » diplômes!?

honneur

Le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, aurait usurpé une partie de ses diplômes avant de présenter sa thèse, affirme le journaliste de Médiapart Laurent Mauduit dans un livre à paraître jeudi. Dans « le Monde » du 01 Mars : « Le ministre de la défense allemand, Karl-Theodor  Guttenberg, a annoncé, mardi 1er mars , à 11 h 15 qu’il quittait toutes ses fonctions politiques. Depuis mi-février, le ministre est accusé d’avoir usurpé son titre de docteur de l’université de Bayreuth. »

Si cette information au sujet de ses pseudos diplômes était vérifiée, il ne lui resterait plus, à Camba, qu’à l’exemple allemand, et par décence sinon par intérêt, qu’à démissionner sans tarder. Mais, comme à l’habitude, et sans rire, la théorie du complot Sarkozyste dont les réseaux seraient financés par des capitaux libyens et quatariens va nous être servie. Ou plus certainement celle des anciens trotskistes de l’OCI comme Laurent Mauduit, qui n’ignore rien de son parcours pour l’avoir « accompagné » à l’UNEF et à la MNEF, notamment … Une interprétation sans doute fondée tant Edwy Plenel (ancien trotskiste lui même) et ses troupes de Médiapart n’ont de cesse d’instruire le procès de ces « anciens » entrés au PS, qu’ils ne considèrent pas comme un parti de gauche.

Soyons sérieux! au train où vont les révélations, fondées ou pas, on se demande ce qui va bien pouvoir rester du capital moral, intellectuel et politique du Ps … Une véritable entreprise de démolition! Contrairement aux apparences, je ne m’en réjouis pas. Cette ambiance est un véritable poison pour notre démocratie. L’air y est irrespirable! Qu’on ouvre donc portes et fenêtres, que les journalistes fassent leur métier en responsabilité et sérieusement, et qu’on en chassent ceux qui la représentent, directement ou indirectement, et qui ne la méritent pas …

Via Cambadélis aurait usurpé une partie de ses diplômes, selon un journaliste de Mediapart | La-Croix.com.

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Jacques PERRY

    |

    Affaire du doctorat ? –
    Dans un ouvrage publié en septembre 20145, le journaliste Laurent Mauduit révèle que Jean-Christophe Cambadélis a obtenu de manière frauduleuse un doctorat de troisième cycle, soutenu en 1985 à l’université Paris VII, sous la direction du professeur Pierre Fougeyrollas. L’usurpation réside dans le fait qu’il ne disposait d’aucun des diplômes lui permettant de s’inscrire en doctorant, n’étant titulaire ni d’une licence, ni d’une maîtrise ou d’un DEA. Selon Laurent Mauduit, l’inscription aurait été permise par la complicité du professeur Fougeyrollas – lui-même membre de l’OCI – et par la production d’un faux diplôme universitaire6,7. La thèse de Jean-Christophe Cambadélis, intitulée Bonapartisme et néocorporatisme sous la Ve République, révèle de fortes lacunes scientifiques et des soupçons de plagiat, ainsi que le fait apparaître le texte numérisé par Laurent Mauduit. Ce dernier assure également que Jean-Christophe Cambadélis aurait plagié l’essentiel du texte de son premier livre, Pour une nouvelle stratégie démocratique (1986). Cette thèse universitaire – que Laurent Mauduit décrit comme très médiocre et « reprenant sans distance ni nuances » les analyses « frustes » et « sectaires » des lambertistes – ainsi que ce livre, ont aidé Jean-Christophe Cambadélis à s’affirmer au sein du Parti socialiste, qu’il venait d’intégrer. Jean-Christophe Cambadélis a pour sa part démenti les accusations de Laurent Mauduit
    Affaire Agos Article détaillé : affaire Agos.
    Poursuivi pour recel d’abus de biens sociaux dans l’affaire Agos –( Agos est une société gestionnaire de foyers de travailleurs immigrés )– car il a bénéficié d’un emploi fictif entre 1993 et septembre 1995 lui ayant rapporté plus de 442 000 francs (environ 67 382 euros), Jean-Christophe Cambadélis est mis en examen en novembre 19969,10. Il est condamné en janvier 2000 à cinq mois de prison avec sursis et 100 000 francs (environ 15 244 euros) d’amende par le tribunal correctionnel de Paris.

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne ! Mais qui réfléchit aux conséquences de l'externalisation de ses "services publics" ?

Narbonne ! Mais qui réfléchit aux conséquences de l'externalisation de ses "services publics" ?

      Voilà, c’est fait ! Le siège du Grand Narbonne (et les services) va quitter le centre ville pour s’installer à sa périphérie (au sein d’une zone d’activités – et commer[Lire la suite]
Salut les copains !

Salut les copains !

Le croquis de la semaine de Denis Carrière : "Salut les copains !"           Vous pouvez agrandir l'image en cliquant dessus. Tous les croquis et car[Lire la suite]
Jean-Pierre LE GOFF : « Le mythe Johnny : entre nostalgie des Trente Glorieuses et sacralisation du rebelle »...

Jean-Pierre LE GOFF : « Le mythe Johnny : entre nostalgie des Trente Glorieuses et sacralisation du

      Propos recueillis dans "Le Figaro" du jeudi 7 décembre par Vincent Trémolet De Villers. Extraits : La mort de Johnny Hallyday a déclenché une très forte émotion collec[Lire la suite]