Contre-Regards

par Michel SANTO

À quoi servent les primaires? À tuer ce qui reste des partis et à faire vendre du « papier! »

1111916_la-primaire-a-droite-mode-demploi-web-tete-021329285480

La primaire de la droite et du centre aura lieu les 20 et 27 novembre 2016. – RGA/REA

Quelques remarques sur les primaires, en général. Et d’abord cette question: à quoi servent les primaires? À tuer ce qui reste des partis et à faire vendre du « papier ». Je m’explique. Très vite! Avant qu’elles ne soient inventées, les partis avaient  au moins trois fonctions: représenter et exprimer les intérêts économiques et/ ou symboliques de groupes sociaux bien identifiés, former et sélectionner leurs cadres et élites politiques, produire idées et programmes en vue de la conquête et de l’exercice du pouvoir.

Cette troisième fonction est  aujourd’hui pour l’essentiel sous-traitée à des « laboratoires d’idées », la première n’a plus aucun sens, ou presque, dans une société où domine le primat de l’individu, quant à la deuxième, les élites et cadres s’auto reproduisent en milieux fermés. Les primaires, comme on peut le constater en ce moment avec celle du « LR » font exploser ce triangle fonctionnel originel. Chaque candidat se plaçant, en effet, en dehors des règles de son propre parti pour proposer son programme « présidentiel » autour de quelques « référents » idéologiques et sociaux. Dans ce jeu, le parti n’apparaît plus que comme « l’organisateur » d’une compétition électorale. Un secteur économique  tire profit de cette situation: les médias en général, instituts de sondage compris. Tous les jours, jusqu’en 2017, la vie politique française tourne ainsi autour des « primaires ». À droite, comme à gauche où on ne cesse d’en vouloir une aussi. Une guerre « d’ego », de postures  et « d’images ». La classe médiatico-politique s’en régale; et au quotidien nous gave… de papiers et de temps d’antenne. Ad nauseam! La politique est devenue un produit, une marchandise de la société du spectacle… (1)


Photo: source Les Echos (ici)

(1) Tout cela mériterait de longs développements. Mais à quoi bon!

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

"Le Monde" déraille en annonçant "une mobilisation sociale d'ampleur" !

"Le Monde" déraille en annonçant "une mobilisation sociale d'ampleur" !

Le Monde n’est plus un journal de « référence ». Cela est désormais admis, même chez ceux qui comme moi, par nostalgie d’une époque où je me précipitais au kiosque du métro Solférino pour y acheter « [Lire la suite]
Carte postale : Un samedi matin au marché aux livres de Montpellier, le passé vint à ma rencontre…

Carte postale : Un samedi matin au marché aux livres de Montpellier, le passé vint à ma rencontre…

        Samedi, rendez-vous à Montpellier avec Jean-Claude et Francine, "des amis de plus de quarante ans" , – de mes premières années professionnelles  en région parisie[Lire la suite]
Quand "l'immobilier" est en bonne santé les départements se portent mieux !

Quand "l'immobilier" est en bonne santé les départements se portent mieux !

      Les départements se partagent cette année 11,5 milliards d'euros de droits de mutation à titre onéreux (DMTO) [1] perçus en 2017. 1,7 milliard d'euros de plus que l[Lire la suite]
Alain Perea, député LREM de l'Aude, était l'invité de Radio Barques : Décryptage !

Alain Perea, député LREM de l'Aude, était l'invité de Radio Barques : Décryptage !

        Samedi dernier, nous recevions, Jean Claude Julès et moi, sur Radio Grand Sud FM (Radio Barques), le député LREM de la deuxième circonscription de l'Aude, Ala[Lire la suite]
Il y a une évolution matri… [de nos sociétés] à définir, selon Emmanuel Todd !

Il y a une évolution matri… [de nos sociétés] à définir, selon Emmanuel Todd !

        On sait l'attention portée par l’historien et anthropologue Emmanuel Todd à l’éducation, à la famille et à la religion pour comprendre les sociétés contempora[Lire la suite]
Frappes en Syrie : On a les convergences que l'on mérite !

Frappes en Syrie : On a les convergences que l'on mérite !

        Mélenchon, Besancenot, et d'autres, veulent que les luttes convergent pour faire tomber ce gouvernement, les voilà convergents avec Philippot, Boutin, Dupo[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :