Contre-Regards

par Michel SANTO

Carte postale ! Madame Serres, 105 ans, ma voisine, a voté…

IMG_0043.jpg


Dimanche électoral ! Au pied de la passerelle entre deux villes, rive droite, côté Bourg, j’aborde madame Serres, ma voisine, 105 ans passés de quelques semaines déjà. Soutenue par Marie-Jo, elle me dit avoir fait son devoir de citoyenne, qu’elle était fatiguée et pressée de rentrer chez elle…

Jusqu’au bout de ses forces physiques et mentales, elle aura donc fait honneur à cette noblesse civique dont se moquent aujourd’hui tant de jeunes gens. Son bureau de vote, le mien aussi, se trouve sur la rive opposée, au bas de l’édifice qui jouxte cette passerelle entre deux villes et abrite les services de l’Office du Tourisme, côté Cité. Dans cette  salle réservée au rituel électoral, sur une grande table, onze petits tas de bulletins nominatifs. Devant moi, un homme au physique et à la vêture avachis les balaie d’un regard vide et méprisant. Il se retourne, m’observe, se replace devant ces onze petits tas de bulletins, en choisit deux : Le Pen et Poutou !  Je prie pour que Poutou s’impose à son esprit et commence ma récolte de bulletins – onze évidemment ! Juste le temps de méditer sur l’extrême confusion des esprits et la porosité aux radicalités d’un certain électorat, d’où qu’elles viennent.

Une question ensuite m’a occupé l’esprit : “Et madame Serres, 105 ans, toute courbée, usée, mais digne et endimanchée jusqu’au bout de ses chaussures, qu’a-t-elle fait de ces onze bulletins ?”

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Avatar

    Elle

    |

    1 bulletin dans l’urne, les autres pour noter la liste des courses. Comme cela, ça sert un peu plus longtemps !

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Quelques notes prises au fil des jours (du 21 au 27 février 2020)…

Quelques notes prises au fil des jours (du 21 au 27 février 2020)…

    Le 27 de ce mois. Il écrit sur sa page Facebook : "départ pour les Seychelles", et reçoit des brouettées de "J'aime". Sitôt arrivé, il nous montre ses photos, qui suscitent une flopé[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales 2020 : Quelques remarques sur la polémique entre Bertrand Malquier et Nicolas Sainte Cluque

Narbonne ! Municipales 2020 : Quelques remarques sur la polémique entre Bertrand Malquier et Nicolas

  Narbonne. Hôtel de ville.  Bertrand Malquier accuse Nicolas Sainte Cluque de plagiat, le second prétendant le contraire. Le sujet de la polémique étant « l’aménagement des berges de la Ro[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

Narbonne ! Municipales 2020 : Transferts politiques croisés et brouillages idéologiques…

  Narbonne. Hôtel de ville.  Nous n’aurons jamais vu autant de « transferts » politiques croisés que dans cette dernière « campagne » des municipales. Impossible ici d’en dresser la liste c[Lire la suite]
Quelques notes prises  au fil des jours…

Quelques notes prises au fil des jours…

    Ai noté ceci : Le 4 février : Toujours du grand Jules Renard, dans son journal : «Il y a des gens qui, toute leur vie, se contentent de dire : « Évidemment ! Parfaitement ! C'est ho[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

        L’on ne saurait reprocher aux communistes narbonnais de la constance dans l’expression publique de leur stratégie politique. Pour eux, l’apolitisme – le terme apa[Lire la suite]
Scènes de la vie narbonnaise et d'ailleurs : un spectacle qui réveille toujours en moi un profond sentiment d’hostilité envers mes semblables…

Scènes de la vie narbonnaise et d'ailleurs : un spectacle qui réveille toujours en moi un profond se

            Il est 10 heures 30, ce matin. À travers la grande baie de mon bureau surplombant les toits, la place et les rues qui font ma géographie quoti[Lire la suite]
  
2006-2020 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :