Contre-Regards

par Michel SANTO

Carte postale ! Madame Serres, 105 ans, ma voisine, a voté…

IMG_0043.jpg


Dimanche électoral ! Au pied de la passerelle entre deux villes, rive droite, côté Bourg, j’aborde madame Serres, ma voisine, 105 ans passés de quelques semaines déjà. Soutenue par Marie-Jo, elle me dit avoir fait son devoir de citoyenne, qu’elle était fatiguée et pressée de rentrer chez elle…

Jusqu’au bout de ses forces physiques et mentales, elle aura donc fait honneur à cette noblesse civique dont se moquent aujourd’hui tant de jeunes gens. Son bureau de vote, le mien aussi, se trouve sur la rive opposée, au bas de l’édifice qui jouxte cette passerelle entre deux villes et abrite les services de l’Office du Tourisme, côté Cité. Dans cette  salle réservée au rituel électoral, sur une grande table, onze petits tas de bulletins nominatifs. Devant moi, un homme au physique et à la vêture avachis les balaie d’un regard vide et méprisant. Il se retourne, m’observe, se replace devant ces onze petits tas de bulletins, en choisit deux : Le Pen et Poutou !  Je prie pour que Poutou s’impose à son esprit et commence ma récolte de bulletins – onze évidemment ! Juste le temps de méditer sur l’extrême confusion des esprits et la porosité aux radicalités d’un certain électorat, d’où qu’elles viennent.

Une question ensuite m’a occupé l’esprit : “Et madame Serres, 105 ans, toute courbée, usée, mais digne et endimanchée jusqu’au bout de ses chaussures, qu’a-t-elle fait de ces onze bulletins ?”

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Avatar

    Elle

    |

    1 bulletin dans l’urne, les autres pour noter la liste des courses. Comme cela, ça sert un peu plus longtemps !

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Le 19 août 2019, Narbonne commémorait et fêtait le 75e anniversaire de sa libération…

Le 19 août 2019, Narbonne commémorait et fêtait le 75e anniversaire de sa libération…

    Avant-hier, en début de soirée, place de l’Hôtel de Ville,  sous un ciel bas, nuageux et sombre qu’agitait un vent du Nord agressif et frisquet, une foule cosmopolite et vac[Lire la suite]
Où est l’Occitanie ? Jean Cau.

Où est l’Occitanie ? Jean Cau.

  Cette page (84 et 85) de Jean Cau dans "La Grande prostituée (Traité de morale II)" publié à la Table Ronde en 1974. Jean Cau qui, dans cet ouvrage, annonce les "Exorcismes spirituels" de [Lire la suite]
Municipales2020 : L'Assomption des communistes narbonnais…

Municipales2020 : L'Assomption des communistes narbonnais…

        Les communistes narbonnais ont le sens des symboles. Et c'est en plein wek end de l'Assomption qu'ils viennent de délivrer publiquement leur évangile politique en vue [Lire la suite]
Pages d'auteurs : Flaubert sur la Beauté, l'Art…

Pages d'auteurs : Flaubert sur la Beauté, l'Art…

      Lettres à Louise Colet : Extraits sur la Beauté, l'Art "Si le sentiment de l’insuffisance humaine, du néant de la vie venait à périr (ce qui serait la conséquence de leu[Lire la suite]
Réchauffement climatique : l'énorme ampleur de l’écart entre les opinions publiques et les présentations les plus simples des sciences du climat…

Réchauffement climatique : l'énorme ampleur de l’écart entre les opinions publiques et les présentat

    Très intéressant article de Sylvestre Huet : "Climato scepticisme et médias : la duperie".  Dans une première partie, il y est montre, en s'appuyant sur les travaux de trois jeunes ch[Lire la suite]
Une page de Simon Leys sur la tyrannie du mauvais goût, de l'ignorance et de la stupidité...dans "Le bonheur des petits poissons".

Une page de Simon Leys sur la tyrannie du mauvais goût, de l'ignorance et de la stupidité...dans "Le

      À ce moment, je fus frappé d'une évidence qui ne m'a plus jamais quitté depuis : les vrais philistins ne sont pas des gens incapables de reconnaître la bea[Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :