Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de la Région LRMP: Régionales2015. Sondage TNS-Sofres: vers un vote-sanction, en décembre…

Capture d’écran 2015-10-11 à 14.57.11

La TNS-Sofres  a réalisé, du 2 au 7 septembre 2015, un sondage fort intéressant pour le compte de l’Institut de la Gouvernance territoriale et de la Décentralisation. Une des principales leçons que l’on peut en tirer, est que si les Français semblent attachés à leur territoire – de par leurs critiques et craintes à l’égard de la réforme territoriale – et alors que les élections régionales ont lieu dans quelques mois, seuls 60% des Français savent qu’elles auront lieu en décembre et moins de la moitié déclare s’y intéresser (45% dont 12% s’y intéresser beaucoup). 

De plus, pour les inscrits, les enjeux nationaux auront aussi leur place  (48% contre 52% locaux) qui seront donc une occasion de marquer son opinion (sa désapprobation pour 49% des inscrits) à l’égard de l’exécutif. Cette désapprobation à l’égard du Gouvernement se ressent d’ailleurs dans le jugement sévère que font les Français du fonctionnement de la démocratie (64% considèrent qu’elle fonctionne mal). Avec, pour les habitants du LRMP, une  opinion majoritairement critique sur la fusion  (40% jugent que c’est une mauvaise chose, contre 35% qui jugent que c’est une bonne chose). Et si en Midi- Pyrénées et Languedoc-Roussillon, 59% des sondés estiment que les problèmes locaux vont dicter leur vote, il ne s’en suit pas nécessairement qu’ils les distinguent des enjeux nationaux. Je pense même le contraire. Ces résultats ne me surprennent donc pas. Dans un récent billet je faisais  en effet observer ceci:

Mais comment intéresser les électeurs pour de nouvelles grandes régions, alors que tout a été malheureusement fait pour obscurcir  une « architecture » déjà d’une complexité inouïe. En l’absence d’un véritable « choc » institutionnel et symbolique, sitôt votée, cette réforme est retombée en effet dans l’anonymat, et ne compte plus, pour les régions, que pour leur fusion dans un ensemble à 13 – en métropole. Inutile donc d’espérer mobiliser les électeurs sur les seuls enjeux régionaux quand on porte les brassards de partis ou de coalitions de partis de gauche.

Il est donc fort probable que les électeurs qui vont se déplacer en décembre (55% des sondés seulement déclarent s’intéresser peu ou pas du tout au scrutin.) le feront d’abord pour sanctionner. Un vote qui objectivement favorise le FN et la « gauche de la gauche »…

Dossier: Sondage TNS-Sofres: (PDF). Article de Laurent Dubois (PDF)

Mots-clefs : , , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Un petit bijou littéraire signé Joël Baqué : "La mer c'est rien du tout" …

Un petit bijou littéraire signé Joël Baqué : "La mer c'est rien du tout" …

            La quatrième de couverture de ce petit livre de Joël Baqué : "la mer c'est rien du tout"  (99 pages) édité chez P.O.L (excellente maison d'édi[Lire la suite]
Coup de tonnerre ! les pétroliers descendent en flammes le projet "Grand Port" de Port la Nouvelle…

Coup de tonnerre ! les pétroliers descendent en flammes le projet "Grand Port" de Port la Nouvelle…

          Le projet de création d’un "Grand Port" à Port La Nouvelle projeté par la Région Occitanie et soutenu par le Grand Narbonne est entré dans une phase[Lire la suite]
Le hijab de la présidente de l'UNEF-Sorbonne, révélateur d’une vraie fracture idéologique au sein des partis et associations de gauche…

Le hijab de la présidente de l'UNEF-Sorbonne, révélateur d’une vraie fracture idéologique au sein de

      Une nommée Maryam Pougetoux a donc été élue représentante des étudiants à l’Université Paris IV pour y représenter l’UNEF. Depuis, elle occupe dans les médias et les ré[Lire la suite]
Révolution touristique, Cucugnan crée un spot de sieste au pied du château !

Révolution touristique, Cucugnan crée un spot de sieste au pied du château !

      Je m'oblige à regarder les JT et les publicités qui les suivent pour ne pas me couper définitivement de cet "esprit public" modelé quotidiennement par leurs créateurs. [Lire la suite]
La tentation scissionniste chez les Radicaux fusionnés, fera-t-elle long feu ?…

La tentation scissionniste chez les Radicaux fusionnés, fera-t-elle long feu ?…

  Il y a chez nos "Radicaux" une culture de la scission-fusion qui n'est pas sans rappeler celle, quasi génétique, de la mouvance trotskiste :  la Révolution permanente, j'entends celle du c[Lire la suite]
Ça chauffe sur la grille de départ des municipales 2020, à Narbonne !

Ça chauffe sur la grille de départ des municipales 2020, à Narbonne !

Le croquis de la semaine de Denis Carrière : À la Saint Servais, ça chauffe sur la grille de départ entre les prétendants assurés, supposés ; et non déclarés…       [Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :