Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne, et d’ailleurs. Nos parlementaires draguent le « merlan » quand le pays perd la tête…

internetonyva


Avec un poil de retard sur leurs confrères, La sénatrice Gisèle Jourda et le député Jean-Paul Dupré se sont fait l’écho des inquiétudes des perruquiers audois. Nos friseurs se font un sang d’encre et des cheveux blancs, paraît-il. La cause ? Noé (pour « nouvelles opportunités économiques » ou Macron 2), qui pourrait les couler. Les merlans ne seraient plus soumis en effet à une qualification obligatoire. C’est un métier proteste leur syndicat professionnel. Un métier dangereux ! Et, pour le prouver il veut équiper les parlementaires de ciseaux et de peigne. Une idée audacieuse, pour ne pas dire irresponsable, dans une assemblée où les crêpeurs de chignon font la loi. Tout ça par peur de voir Uber imposer ses « figaro » dans la profession. Ce qui est très tiré par les cheveux. Comme de chercher des totos sur un chauve! En effet, si le brevet professionnel est obligatoire pour un salon, il ne l’est pas pour exercer à domicile, par exemple. Or les auto-entrepreneurs représentent déjà 20 % des coiffeurs. C’est dire que l’ubérisation par le cheveu est déjà en marche. Pendant ce temps nos trains sont aujourd’hui à l’arrêt et nos pompes à sec. Voilà pourquoi Jourda et Dupré, ce même jour, me défrisent. J’attendais d’eux, les lisant dans la presse, qu’ils nous disent ce qu’ils pensent de ce nouveau petit père du peuple moustachu de la CGT qui ne peut pas voir Valls en rose et en teinture. Bref, qu’ils ne coupent pas les cheveux en quatre quand le pays perd la tête. Leur mandat ne tient qu’à un cheveu!

Mots-clefs : , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Enfin ! le sursaut républicain de 36 élus du Narbonnais…

Enfin ! le sursaut républicain de 36 élus du Narbonnais…

Le 9 Décembre, j'écrivais ceci sur ma page Facebook : "Dans ma petite ville de Narbonne, samedi dernier, des flammes devant l'entrée de la sous-préfecture – située elle-même face au commissariat d[Lire la suite]
LREM et les "Gilets Jaunes" : des "jumeaux" paradoxaux !

LREM et les "Gilets Jaunes" : des "jumeaux" paradoxaux !

Quelques remarques, en vrac, pour m’aider à comprendre quel sens à donner à ce mouvement dit des « Gilets Jaunes » ("GJ") 1) De la taxe carbone à la démission de Macron, ce mouvement de révolte, b[Lire la suite]
Donner aux citoyens le pouvoir d'évaluer la dépense publique de la Commune à l'État !

Donner aux citoyens le pouvoir d'évaluer la dépense publique de la Commune à l'État !

Comme dans toute crise sociale et politique de grande ampleur, les éléments d'une sortie positive, au sens d'un ajustement profitable à tous des rapports entre les citoyens et leurs représentants,[Lire la suite]
Gilets Jaunes : l'Aude en marche vers des solutions d'apaisements...

Gilets Jaunes : l'Aude en marche vers des solutions d'apaisements...

Vous pouvez agrandir l'image en cliquant dessus. Tous les croquis et caricatures de Denis sont disponibles en cliquant sur Denis Carrière, en rouge, en haut et à gauche. [Lire la suite]
Domaine de Céleyran : un scandale politico-financier !

Domaine de Céleyran : un scandale politico-financier !

      Fin scandaleuse de l'un des projets de parcs régionaux d'activités économiques voulu par Georges Frêche sur le domaine de Céleyran  (330 ha) situé sur le territoire de [Lire la suite]
Au Grand Narbonne, le feu couve encore sous son crématorium…

Au Grand Narbonne, le feu couve encore sous son crématorium…

      C'était jeudi au conseil communautaire ! Comme prévu la délibération à l'ordre du jour portant création d'un deuxième crématorium a mis le feu aux poudres. Le groupe d'[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :