Contre-Regards

par Michel SANTO

Chronique de Narbonne. La SNN ne tient plus la baguette pour en finir avec À Tout Bout De Chant…

logo-atbc

Fin de la séquence conciliation entre ATBC et la SNN! Le président de la SNN Robert Dejean, est venu sans partition devant monsieur Raguin, le conciliateur de justice. La musique est finie, de son point de vue, et l’association À Tout Bout  De Chant doit ranger ses instruments le 23 mars 2016, date anniversaire de la signature de la convention la liant à la SNN ! C’est la réponse faite, qui m’a été rapportée, à la question posée par le sieur Raguin: « pourquoi vous ne voulez pas laisser pas le temps à l’association de terminer sa saison en prenant par la même la responsabilité de l’échec de la conciliation pour quelques mois ? ». Et le président de la SNN de préciser, si j’en crois toujours mon interlocuteur, d’un coup de rame de débordement, qu’il n’était plus compétent sur le sujet, que la barre était désormais tenue par le concédant. C’est à dire la Ville de Narbonne et son maire. Hors champ désormais la SNN et son Président: la baguette est entre les mains de Didier Mouly. Que va-t-il donc nous jouer, une messe d’enterrement pour célébrer une démolition ? En accord et sur un tempo négocié, comme le demande ATBC?… Que de couacs tout de même pour une si petite affaire!

PS  Voir mon billet précédant sur ce sujet en cliquant sur (ici)

Mots-clefs : , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • VIALLE Jean Pierre

    |

    Lamentable…il me semble que des problèmes plus importants devraient occuper l’emploi du temps de notre maire

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Grand Narbonne : De la glisse, du vent et des trottinettes…

Grand Narbonne : De la glisse, du vent et des trottinettes…

  Le Grand Narbonne a entrepris la promotion des « sports de glisse » sur son territoire et a décidé de soutenir financièrement des projets susceptibles d'accroître son potentiel naturel d'at[Lire la suite]
Municipales 2020 à Narbonne : c'est parti pour Alain Perea et LREM…

Municipales 2020 à Narbonne : c'est parti pour Alain Perea et LREM…

Place de l'Hôtel de Ville de Narbonne. (Office de Tourisme) Pour ceux qui doutaient de la candidature d’Alain Perea et de LREM aux prochaines municipales, à Narbonne, l’équivoque est levée. Une lis[Lire la suite]
La légende des périphéries urbaines abandonnées par l'État…

La légende des périphéries urbaines abandonnées par l'État…

Le géographe Jacques Lévy est l’anti-Christophe Guilluy. Il met en avant l’ouverture à l’autre qui serait la marque des cœurs d’agglomération et montre que ce sont les contribuables des grandes vi[Lire la suite]
Madame Pinel et Monsieur Codorniou feintent la passe aux Valoisiens et retournent au PRG…

Madame Pinel et Monsieur Codorniou feintent la passe aux Valoisiens et retournent au PRG…

On n’est jamais déçu avec les radicaux de gauche. Sitôt partis rejoindre en catastrophe ceux de droite, en décembre 2017, en créant le Mouvement radical, social, libéral (…),*  au lendemain d’une [Lire la suite]
l'invraisemblable et ruineuse guerre de l'Arena de Montpellier entre C.Delga et P.Saurel…

l'invraisemblable et ruineuse guerre de l'Arena de Montpellier entre C.Delga et P.Saurel…

La société  d’économie mixte « Montpellier events », filiale de la Région Occitanie et de la Métropole de Montpellier  gère l’administration et l’exploitation de l’Arena et du Parc des Expositions[Lire la suite]
"L'espoir revient" !? avec ses militants rencontrés devant les Halles de Narbonne…

"L'espoir revient" !? avec ses militants rencontrés devant les Halles de Narbonne…

On l’oublie , mais Benoît Hamon fut le candidat choisi par les socialistes, les radicaux et une partie des Verts pour les représenter à la dernière « présidentielle ». Il était le candidat issu du[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :