Contre-Regards

par Michel SANTO

Cinq ans!

Des lendemains qui pleurent ! Et du bleu partout…C’est la gueule de bois dans la maison rose narbonnaise. Comme prévu … Et ce n’est pas fini ! Car la logique à l’œuvre est bien de faire élire Py.

Pour des raisons d’efficacité : il sera mieux entendu dans les ministères. D’équilibre du pouvoir départemental et régional : il fera taire l’arrogance des Frèche et consorts. De réaménagement du PS : il obligera ce parti à revoir son projet, son programme, sa stratégie…et ses dirigeants.

Cinq ans en salle d’étude, c’est si vite passé…

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire