Contre-Regards

par Michel SANTO

Compteurs Linky : le maire de Perpignan disjoncte!

Linky_ANOMALIE_ERDF_A_DISJONCTE_2011_Dt


Mercredi, en réunion publique, sous la pression, le maire de Perpignan, Jean-Marc Pujol, se lâche: “L’Allemagne a peut-être refusé l’installation des compteurs Linky, mais à côté de ça, ils envoyaient des gens à la chambre à gaz. Les Allemands sont excessifs en tout !” Et vendredi, faussement contrit, s’enfonce: “J’assume cette maladresse et je veux surtout m’excuser auprès des personnes qui auraient pu être choquées par mon parler excessif”. Un parler excessif, une maladresse! Ou bien plutôt ce bon vieux “retour du refoulé”. Et que dire de ce conditionnel passé: “auraient pu être choquées”, qui induit l’idée que d’autres personnes n’auraient pas dû l’être, choquées… Une façon bien hypocrite, et stupide, de neutraliser sa propre responsabilité… “Un homme, ça s’empêche”, disait Camus. À l’inverse, Jean-Marc Pujol,  comme nombre de nos politiques, s’épanche trop, trop vite, et se … grille!

Mots-clefs : ,

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire