Décomposition et recomposition de l’offre politique nationale ?!

Comme je l’ai déjà noté dans de précédents billets , les conditions d’une recomposition politique générale sont aujourd’hui réunies.

Le parti socialiste peut se scinder entre une frange « gouvernementale » dirigée par M. Valls et des courants qui ne se retrouvent que dans l’incapacité idéologique à assumer l’exercice du pouvoir , majoritaires à l’assemblée et chez les militants. Quant à l’UMP, elle se déchire sous nos yeux entre la tendance euroréaliste et néo gaulliste, qu’incarnent des Guaino, Dati,  Le Maire et Wauquiez, notamment, et euroconformiste et centriste derrière Alain Juppé, Raffarin, NKM …

De sorte que pourrait émerger une offre autour de 6 ou 7 formations : une droite extrême et europhobe , une UMP néo gaulliste, un puissant parti centriste rassemblant des fractions de l’UMP représentées par Juppé et Raffarin, un parti social démocrate de gouvernement, un parti socialiste proche du front de gauche, un PC autonome et enfin les Verts.

Cet éclatement nous entraînerait évidemment vers une France encore plus ingérable qu’aujourd’hui, et une gouvernance d’Etat dominée par une coalition associant  les sociaux démocrates de gauche et de … droite.

Autant dire que l’on ne sortirait pas de la crise morale et politique dans laquelle nous sommes plongés .

Mais comme en politique rien n’est acquis , des tensions à l’oeuvre dans les deux camps pourraient naître une véritable et profonde remise en cause sur l’orientation de la politique européenne, les institutions françaises, l’organisation sociale etc …

N’est ce pas ce à quoi nous assistons en ce moment, dans un contexte où , sous nos yeux , le pouvoir au plus haut niveau de l’Etat semble se dissoudre ?

Mots-clefs : , , , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Commentaires (1)

  • Avatar

    Coriolan

    |

    Newsring, plate-forme de sondages en ligne, réunit une majorité de participants favorables à l’Union Nationale: MESDEBATS.COM

    Dans cette optique, F.BAYROU en a toujours été partisan, comme dans son dernier entretien à Valeurs Actuelles le 24 juillet 2014. Plus fouillée, l’analyse d’Emmanuel RATIER qui prévoit une Grande Coalition sur le modèle allemand, car cette formule est préconisée par la Commission Européenne, afin de redresser les Comptes Publics et d’assurer la Règle d’Or Constitutionnelle, par une majorité acquise à son institutionnalisation. Il a donné une conférence à l’Institut Civitas le 5 juillet 2014, intitulée: France, vers un gvt d’Union Nationale après 2017? Sur Médias-Presse-Info.

    Toujours en toile de fond, la progression du FN comme Tiers-exclu. Avec le sociologue écologiste Erwan LE COEUR, auteur de: Face au FN. Le Passager Clandestin, sorti en 2013.

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

  • Les Halles de Narbonne : « Plus beau marché de France ! »
                Je.6.2022 Les Halles sont à Narbonne ce que l’andouille est à Vire et la bêtise à Cambrai : sa carte d’identité hexagonale. Et l’été, nous […]
    Aucun commentaire
  • Parfois un cyprès pousse en toi…
      Me.29.6.2022   9h30, devant la petite porte de l’ancienne entrée du cimetière de l’Ouest, cet admirable cyprès qui toujours plus haut par delà tout oubli s’élance et s’étire jusqu’au […]
    Aucun commentaire
  • Un dimanche pas comme les autres…
    Di.26.6.2022 Quand je suis entré dans sa chambre, je l’ai trouvée assise sur son fauteuil lisant un de ces ouvrages à la reliure cartonnée d’une collection destinée aux enfants : « Le petit lion […]
    3 commentaires
  • Les Français au divan !…
          Ve.24.6.2022 Dans mon département, l’Aude, ses habitants se sont réveillés un lundi matin avec trois députés RN. Et depuis, comme partout ailleurs dans ce pays, sonne un même […]
    2 commentaires
  • Le jour du solstice d’été fut sans lumière…
        Entre le grau des Ayguades et la plage des Chalets, la mer grondait, l’air était poisseux et les nuages bas, noirs, bouchaient l’horizon et couvraient la Clape. Tout était gris. L’écume […]
    2 commentaires
%d blogueurs aiment cette page :