Contre-Regards

par Michel SANTO

Du mentir-vrai, de la morale et du cynisme d’Etat !

PHO77649c3a-aa9a-11e3-8278-3cbc5a6cb942-805x453


Un texte de Michel Maffesoli qui dit l’essentiel sur la réalité et de la violence du cynisme politique quand il se présente sous les habits de la justice et de la morale.

L’essence du politique) qui ont rappelé qu’un bonne dose de machiavélisme se trouvait, toujours, au fondement de la pensée et de l’action publiques. Mais de là à ériger celui-ci en système, il y a un pas qu’il est fort dangereux de franchir! Et pourtant le pouvoir actuel l’a, à de multiples occasions, franchi, en érigeant quasiment en dogme, le «mentir vrai» que l’on croyait être l’apanage du poète. Les dernières palinodies d’une ministre en charge de la Justice soulignent, que la mesure est comble…

La suite dans le lien ci-dessous (1) ! Mais je ne résiste pas au plaisir de vous livrer tout de suite sa belle conclusion :
Ce qui est heureux, car à toute chose malheur est bon, c’est que de telles divulgations verbales incitent à la lucidité. Elles suscitent cette belle innocence de l’enfance que rappelle Andersen en son conte judicieux et décapant, «Les habits neufs de l’empereur», dans lequel, à l’opposé de l’obséquieuse et hypocrite courtisanerie des puissants, «l”enfant éternel», qui sommeille dans la sagesse populaire, rappelle à bon escient que «le Roi est nu”.

Mots-clefs : , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Articles récents

%d blogueurs aiment cette page :