Eric Piolle, le maire Vert de Grenoble, faisait son marché électoral avec nos Robines et Robins dans les Halles de Narbonne…

       

Eric Piolle, maire Vert de Grenoble, prétendant à l’investiture EELV pour la présidentielle de 2022, mais qui réclame avec Benoit Hamon une union de la gauche  pour cette élection, et que personne ici ne connaît, rendait donc visite aux Verts locaux de l’Aude figurant sur des listes indépendantes du PS aux élections régionales et ceux qui, tout aussi Verts, seront investis pour partir en binôme avec le même PS, aux élections cantonales de ce même département. Vous me suivez ? Des Verts qui participent pourtant, aujourd’hui encore, loyalement, à la majorité régionale actuelle conduite par la socialiste Carole Delga, mais qui, en campagne, comme en ce moment, s’opposent à son projet de Grand Port de Port La Nouvelle, tout en préparant une fusion programmatique pour le second tour des élections de juin avec la liste de la présidente de la Région Occitanie sortante ; ce qui permettra à icelle de conclure son ambitieux projet d’aménagement portuaire. Vous me suivez toujours ? Je sais, c’est compliqué ! Mais pas pour le vice-président Vert (un Robin narbonnais !) du Parc Naturel Régional de la Narbonnaise, cependant, dont le Président est le maire PRG de Gruissan, par ailleurs premier vice-président de Carole Delga et qui, sur ce sujet, est d’un silence approbatif exemplaire – comment en effet, pourrait-il en être autrement ?  Ce serait l’obliger à prendre parti pour son projet d’artificialisation du plan d’eau des Ayguades, que nos Verts Robins et Robines rejettent pourtant. Et cela dans un canton où le PS leur propose, en juin, une doublette PS-EELV. Vous me suivez encore ? Moi plus ! Et n’allez surtout pas croire que rien ne m’intéresse des initiatives et déclarations des Robines et Robins (EELV). Ce serait injuste. N’ai-je pas salué, en son temps, ici même, des prises de position qui me semblaient conforment à l’intérêt général. Et puis j’aime bien, par exemple, les photos de fleurs de nos marais et garrigues publiées par Y. sur sa page Facebook, notamment. C’est frais, nu d’artifices ; sincère  et tellement simple… À l’inverse de son dernier cours magistral sur l’économie viticole, malveillant et déglingué, en un moment où les viticulteurs audois sont, façon de parler, dans le potage…

 

Illustration : photo prise sur la page Facebook d’Éric Piolle

Mots-clefs : , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Commentaires (2)

  • Avatar

    billy

    |

    quel courage d’être venu de Grenoble en vélo !

    Reply

  • Avatar

    Edouard

    |

    C’est une doublette PRG-EELV et non PS-EELV

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

  • Les Halles de Narbonne : « Plus beau marché de France ! »
                Je.6.2022 Les Halles sont à Narbonne ce que l’andouille est à Vire et la bêtise à Cambrai : sa carte d’identité hexagonale. Et l’été, nous […]
    Aucun commentaire
  • Parfois un cyprès pousse en toi…
      Me.29.6.2022   9h30, devant la petite porte de l’ancienne entrée du cimetière de l’Ouest, cet admirable cyprès qui toujours plus haut par delà tout oubli s’élance et s’étire jusqu’au […]
    Aucun commentaire
  • Un dimanche pas comme les autres…
    Di.26.6.2022 Quand je suis entré dans sa chambre, je l’ai trouvée assise sur son fauteuil lisant un de ces ouvrages à la reliure cartonnée d’une collection destinée aux enfants : « Le petit lion […]
    3 commentaires
  • Les Français au divan !…
          Ve.24.6.2022 Dans mon département, l’Aude, ses habitants se sont réveillés un lundi matin avec trois députés RN. Et depuis, comme partout ailleurs dans ce pays, sonne un même […]
    2 commentaires
  • Le jour du solstice d’été fut sans lumière…
        Entre le grau des Ayguades et la plage des Chalets, la mer grondait, l’air était poisseux et les nuages bas, noirs, bouchaient l’horizon et couvraient la Clape. Tout était gris. L’écume […]
    2 commentaires
%d blogueurs aiment cette page :