Contre-Regards

par Michel SANTO

Jeux de “dames”, à Narbonne, pour les prochaines municipales ?!

Les joueurs d’échec. Le Caravage.

Dans le microcosme narbonnais, si les pièces principales du jeu politique des prochaines municipales sont en place, les conditions de son exercice ont profondément changé.

Du côté de Nouveau Narbonne (NN), il est désormais acquis que, contrairement au tour précédent, il n’y aura pas de liste concurrente à droite menée par LR. La seule menace de ce côté-là de l’échiquier pourrait venir d’un parachutage d’un candidat du parti de madame Le Pen au profil “policé”, si je puis dire ! Dans la foulée des « européennes », qui s’annoncent favorables pour le RN, et sur un terrain déjà largement acquis à ce vote, l’hypothèse n’est pas farfelue et Bertrand Malquier, le secrétaire général de NN, à raison de la prendre au sérieux. Le fait que les « narbonnais » ne regardent pas le maire voisin de Béziers, comme un extrémiste de droite, l’apprécient même – un constat fait empiriquement ! – le démontre. Sur son aile centriste et macron-compatible, enfin, des signes d’émancipation et de participation au prochain débat municipal sont émis par des proches de madame Granier-Calvet, l’ancienne adjointe démissionnaire de Didier Mouly. Elle a soutenu, et soutient LREM, sa personnalité et son expertise en urbanisme, notamment, sont appréciées – en même temps ! – à droite et à gauche.

Du côté PS et « J’Aime Narbonne » réunis et des autres composantes de la gauche, par contre, c’est le grand flou. La seule certitude est la mise sur orbite du premier opposant : Nicolas Sainte-Cluque au maire sortant, Didier Mouly. Avec déjà une ligne de fracture nette entre le candidat déclaré du PS  et le reste de la gauche (le PS n’y est plus en position d’hégémonie), comme au sein de son propre parti. Madame Catherine Bossis, conseillère générale socialiste, elle aussi, et vice-présidente du Conseil Départemental, a, en effet, clairement fait savoir qu’elle ne se retrouvait pas dans la démarche de son collègue Sainte-Cluque, et qu’elle ne saurait donc la, et le, soutenir. Dès lors la question se pose de savoir si elle ira jusqu’au bout de sa volonté de “rassemblement  entre personnes venues d’horizons divers…” jusqu’à être, elle-même, candidate – et avec qui ! Macron compatible, d’un esprit ouvert et jouissant de l’appui de proches et d’amis sûrs au Parti Radical, comme le maire de Coursan et le premier vice-président de la Région, Didier Codorniou, notamment, elle n’est pas sans atouts. Mais, sa prise de risque serait cependant très élevée : tout perdre de ses responsabilités présentes au PS, pour une victoire incertaine en 2020…

Finalement, les deux profils de Mesdames Granier-Calvet et Bossis convergent bien, objectivement, vers une offre politique commune (hypothétique, certes) qui pourrait obtenir le soutien de LREM. Je me suis laissé dire que ce genre d’idée n’était pas, comment dire ! absent de leurs propres réflexions sur l’avenir de notre petite cité… Il trotte aussi dans l’esprit d’autres !

À suivre !

Mots-clefs : , , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Carnet : semaine 38 !

Carnet : semaine 38 !

Lecture : Marcel Gauchet, pour Books (Hors série) : « La démarche critique se voulait libératrice. Mais elle a engendré une défiance généralisée à l’égard des faits les mieux attestés, des connaissanc[Lire la suite]
Narbonne: Municipales2020 ! Ça valse à gauche et madame Garbay entre dans la danse ?!

Narbonne: Municipales2020 ! Ça valse à gauche et madame Garbay entre dans la danse ?!

      Dans mon billet du 9 septembre « Un rassemblement des forces de gauche, vraiment », j’écrivais ceci : «… Conséquemment, troisième remarque, cette plate-forme, dan[Lire la suite]
Lecture : Les Conquérants — André Malraux.

Lecture : Les Conquérants — André Malraux.

        Extraits de sa postface Ce livre n’appartient que bien superficiellement à l’Histoire. S’il a surnagé, ce n’est pas pour avoir peint tels épisodes de la révo[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales et Agglo2020 : L'accès à la ressource en eau et son usage, quelle stratégie ?

Narbonne ! Municipales et Agglo2020 : L'accès à la ressource en eau et son usage, quelle stratégie ?

  La préfecture de l’Aude a intensifié ses mesures de restrictions dans la lutte contre la sécheresse. (©Pixabay)  Discussion, hier, sur un trottoir, avec un candidat aux prochaines électio[Lire la suite]
Carnet : quatre notes  en passant…

Carnet : quatre notes en passant…

  Carnet : 2 Septembre. Le monde est une étrange et cruelle chose : le danger et la mort y sont partout. Nous l’habitons fort heureusement en aveugle, le parons quotidiennement d’illusions.[Lire la suite]
Arrêtés municipaux anti-pesticides et manipulation juridico-politique…

Arrêtés municipaux anti-pesticides et manipulation juridico-politique…

    Par une ordonnance du 27 août 2019, le juge des référés du tribunal administratif de Rennes a suspendu l’exécution de l'arrêté du maire de Langoët, arrêté municipal réglementant [Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio