Contre-Regards

par Michel SANTO

La leçon des élus alsaciens.

Unknown-copie-1.jpeg

 

Il ne faut jamais désespérer de rien ! Même en politique. La preuve ? Les élus alsaciens qui, le 25 janvier dernier, dans leur  trois assemblées, ont voté le projet de création d’une Collectivité Territoriale d’Alsace, par fusion du Conseil Régional d’Alsace, du Conseil Général du Bas-Rhin et du Conseil Général du Haut-Rhin. La prochaine étape sera le 7 avril prochain, jour où est programmé le référendum où les électeurs alsaciens se prononceront sur ce Conseil d’Alsace unique. Leur bon sens devraient les conduire a voter oui. Silence radio, journaux et télé! Pas « vendable » ! On est en effet à des années lumière de la politique spectacle et du piteux débat sur le mariage élargi aux couples homosexuels d’où n’émergent que de furieux procès en homophobie et cathophobie. Alors qu’ en terres alsaciennes , on travaille à rationaliser un empilement  ruineux de collectivités locales, à Paris, on distrait les français avec un projet de loi  Bobolhandrien. Sauront ils, nos représentants nationaux, entendre cette leçon de Colmar et Stasbourg ? Et nous convaincre de ne point désespérer de voir enfin sérieusement examiner les maux profonds dont souffre ce pays ? Et d’agir au lieu de nous « divertir ».

 


 

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (5)

  • Avatar

    viet

    |

    Il faut saluer les initiatives de certains de nos élus. Peut-être la sagese finira t-lle par l’emporter. Que déconomies budgétaires pourraient être réalisées! Mais cela n’empêche pas de
    progresser dans d’autres domaines comme les sujets de société;

    Reply

  • Avatar

    pibouleau

    |

    Ce rapprochement alsacien me fait penser au serpent de mer du nécessaire rapprochement narbo-biterrois pas vous ?

    Reply

  • Avatar

    Michel Santo

    |

    Je n’y avais pas pensé! zut!

    Reply

  • Avatar

    pibouleau

    |

    tu vas pas me faire croire, mon cher Michel, que tu as oublié le Triangle d’Oc ? qui fut une excellentissime
    initiative à porter à ton crédit

    Reply

  • Avatar

    Michel Santo

    |

    Gracias amigo! Suerte para ti !

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Narbonne ! Municipales2020 : Acte 2 de "mon" programme municipal…

Narbonne ! Municipales2020 : Acte 2 de "mon" programme municipal…

        Après un premier billet : "Narbonne ! Municipales2020 : À mon tour d'entrer en campagne !" (ici), poursuivons donc notre réflexion sur les grandes options d’a[Lire la suite]
Des combats de pets sur les réseaux sociaux...

Des combats de pets sur les réseaux sociaux...

    Nicolas Bouvier, dans « Les chemins de Halla San », note que « les trois divinité de l'île de Chedju (Corée du Sud) s’appellent Ko, Yang, et Puh. Puh, comme on le devine à l’oreill[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : À mon tour d'entrer en campagne !

Narbonne ! Municipales2020 : À mon tour d'entrer en campagne !

    Laissons de côté, pour le moment, le nombre d’arbres ou de trottinettes par habitant (je plaisante), pour nous intéresser à ce qui me semble, s’agissant des politiques environnem[Lire la suite]
Dimanche : Quelques notes prises à la volée, et en passant…

Dimanche : Quelques notes prises à la volée, et en passant…

    Novembre ! Dimanche 17. Je déteste cette expression : "A ne manquer sous aucun prétexte". Elle clot toujours une invite à voir une expo, un film ; lire un livre, goûter un vin ;[Lire la suite]
L'ogre médiatique a besoin de sa dose quotidienne de "scandales" moraux, intellectuels ou politiques…

L'ogre médiatique a besoin de sa dose quotidienne de "scandales" moraux, intellectuels ou politiques

          L'ogre médiatique a besoin de sa dose quotidienne de "scandales" moraux, intellectuels ou politiques — au mieux les trois à la fois — pour persévérer dans son [Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : les métamorphoses d'Alphonse !

Narbonne ! Municipales2020 : les métamorphoses d'Alphonse !

      Jeudi dernier, notre Alphonse, qui se présente modestement, à lui tout seul, sous l'étiquette "Je suis Narbonne", nous invitait à trinquer "en toute convivialité" dans [Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio
 
%d blogueurs aiment cette page :