Contre-Regards

par Michel SANTO

L’amputation nécessaire des Départements couvrant les Métropoles (l’exemple de la Haute Garonne)

 Pierre Médevielle, en haut, et Georges Méric…

Le précédent gouvernement avait prévu la suppression des conseils départementaux mais, pour des raisons bassement politiciennes – ne pas perdre les voix radicales (celles du parti de monsieur Baylet) : qu’il a perdues un peu plus tard et qui, lors de la présidentielle, s’en sont allées chez Macron – avait abandonné cet élément clef de sa réforme territoriale. Le résultat de cette reculade est que cette réforme présentée malgré tout comme de portée structurelle –  son objectif était de rendre moins opaque, moins coûteux et moins lourd l’ensemble constitué par les quatre niveaux de collectivités locales propres à notre pays, n’a, dans la pratique, fait que renforcer les dysfonctionnements constatés dans le passé – chevauchements de compétences, financements croisés, etc. Le comble de cette situation provoquée par une réforme désossée de sa partie la plus radicalement moderne, est illustré dans les territoires métropolitains d’envergure européenne, comme ceux de Toulouse et Montpellier, notamment. Dans ces périmètres, en effet, se croisent Conseils Départementaux et Métropoles sur des compétences identiques, ou très voisines, gérées par chacune des deux collectivités. Doublons, concurrence, bref ! bienvenue en « Absurdie » où se « régalent » nos élus départementaux, comme à Toulouse, où Georges Méric, préside le conseil départemental de la Haute-Garonne. Pas question  donc, pour ce notable socialiste soucieux de progrès – mais à la condition toutefois de ne rien changer à ses attributs, son prestige et ses pouvoirs –  de changer quoi que soit à la situation présente. Ce qui explique son coup de gueule lors du congrès des maires, ce samedi 6 octobre, au motif  que le gouvernement envisagerait la suppression partielle de son Département –  le périmètre de Toulouse Métropole et de ses 37 communes. Rien que de très logique et de bon sens, pourtant ; et qui permettrait, selon le sénateur « toulousain »de centre-droit Pierre Médevielle de mettre fin à « 30 ans de politique de saupoudrage… Nous avons des salles des fêtes neuves mais plus personne pour danser ». Pour ce dernier, en tout cas, pas d’état d’âme : il votera cette réformette de simplification quand elle sera présentée au vote des sénateurs. Reste à savoir ce que feront ses autres collègues. Iront-ils jusqu’à se rendre ridicules, comme le président du Conseil Départemental de la Haute Garonne, notamment, au point de s’y opposer ? Je n’ose l’envisager, quoiqu’en d’autres circonstances ils n’aient pas manqué de relever fièrement  ce défi…

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Jean Paul Chaluleau en route "Pour Ouveillan"...

Jean Paul Chaluleau en route "Pour Ouveillan"...

C’est décidé, Jean Paul Chaluleau est en  marche, ou en route, « Pour Ouveillan » ! Celui dont tous les lecteurs de l’Indépendant connaissait la signature  au bas d’articles co[Lire la suite]
À quoi sert le contrôle de  légalité des actes administratifs ?

À quoi sert le contrôle de légalité des actes administratifs ?

Quelle que soit la décision finale rendue par le Tribunal Administratif (T.A) de Montpellier sur l'illégalité du marché conception-réalisation de l'Arena de Narbonne*, constatée par son rapporteur[Lire la suite]
No thumbnail available

La peur de l'enfer du réchauffement climatique peut elle sauver notre planète?

  Une étude du cabinet d’analyse BL Évolution présente les mesures concrètes à mettre en œuvre en France pour qu’elle s'aligne sur une trajectoire de réchauffement de 1,5°C, et donc diminuer de 63[Lire la suite]
Pourquoi le chantier d’Arena pourrait être arrêté !

Pourquoi le chantier d’Arena pourrait être arrêté !

Le rapporteur public a donc confirmé le caractère illégal du marché conception-réalisation concernant l’Arena de Narbonne. J’observe que, ce faisant, il reprend les éléments, classiques, de la jur[Lire la suite]
Le marché de la salle multimodale de Narbonne serait-il illégal ?

Le marché de la salle multimodale de Narbonne serait-il illégal ?

Le 8 décembre 2016, je publiais un  billet dans lequel je doutais de la légalité du marché conception-réalisation concernant l'Arena de Narbonne. Demain, Jeudi 14 Mars, le Rapporteur Public (ex-Co[Lire la suite]
Grand Narbonne ! Une Agglo fertile en pépinières d'entreprises et ?…

Grand Narbonne ! Une Agglo fertile en pépinières d'entreprises et ?…

Lors d’une récente conversation avec un conseiller communautaire, et non des moindres, je lui faisais observer que les services créés et financés par le Grand Narbonne pour soutenir et accompagner[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :