Contre-Regards

par Michel SANTO

L’ENA et la LCR, ces deux voies d’accès au Pouvoir…

hollande-ps-cambadelis-jpg-2585241-jpg_2225754_630x274


Ambiance «#Nuit debout» à France Télévisions, nous dit Libération. Dans une heure, une assemblée générale des journalistes est prévue ce jeudi, alors que France 2 programme, dans la soirée, une émission spéciale avec François Hollande: Dialogues citoyens.  Une fronde qui n’émane pas des élus du personnel mais des sociétés des journalistes (SDJ). Ils ne supportent plus le tout nouveau directeur de l’information de l’entreprise, Michel Field. Des commentateurs peu indulgents lui reproche d’avoir commencé son parcours politique à la Ligue Communiste Révolutionnaire pour finir (c’est encore un peu tôt) par exercer un pouvoir d’influence, autoritaire (et méprisant), dans la sphère médiatique publique. Ce qui signerait, pour l’un d’entre eux, un itinéraire “classique”: de la LCR au cigare-complet-veston-trois-pièces-bureau-aux-murs-capitonnés”. À la condition d’ajouter “aux capitonnés” en question la maison dans laquelle ils se trouvent. À savoir, pour les plus talentueux – et pressés -, de porter ces costumes et fumer des havanes, le PS et ses “filiales” du secteur public ou privé… Rien de nouveau cependant sous le soleil politique. Il n’est pas besoin de faire de longues et coûteuses études de sociologie, en effet, pour constater que les premiers cercles dirigeants du PS, sont alimentés depuis le “parti d’Épinay sur Seine ” par deux voies d’accès, deux écoles: l’ENA et la LCR-OCI – deux mouvements trotskistes concurrents. La première apprend à gérer l’Etat et ses grandes institutions, la seconde à l’infiltrer et gérer des réseaux. Hollande à l’Élysée, Cambadélis rue Solférino. Une division du travail somme toute efficace. Enfin, pas toujours!

Mots-clefs : , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Quelques notes prises  au fil des jours…

Quelques notes prises au fil des jours…

    Ai noté ceci : Le 4 février : Toujours du grand Jules Renard, dans son journal : «Il y a des gens qui, toute leur vie, se contentent de dire : « Évidemment ! Parfaitement ! C'est ho[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

Narbonne ! Municipales2020 : la piqure de rappel du PCF à ses électeurs et alliés…

        L’on ne saurait reprocher aux communistes narbonnais de la constance dans l’expression publique de leur stratégie politique. Pour eux, l’apolitisme – le terme apa[Lire la suite]
Scènes de la vie narbonnaise et d'ailleurs : un spectacle qui réveille toujours en moi un profond sentiment d’hostilité envers mes semblables…

Scènes de la vie narbonnaise et d'ailleurs : un spectacle qui réveille toujours en moi un profond se

            Il est 10 heures 30, ce matin. À travers la grande baie de mon bureau surplombant les toits, la place et les rues qui font ma géographie quoti[Lire la suite]
Affaire Griveaux : Dans certaines circonstances, un homme peut-il tout se permettre et tout détruire ?

Affaire Griveaux : Dans certaines circonstances, un homme peut-il tout se permettre et tout détruire

    Ce qu’a fait Monsieur Griveaux, alors qu’il occupait les fonctions de porte-parole du gouvernement, rattaché au Premier ministre : réaliser une vidéo révélant ses parties intimes à un[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Echos de campagne…

Narbonne ! Municipales2020 : Echos de campagne…

Narbonne. Hôtel de ville. « Deux grosses prises » pour madame Granier-Calvet, titrait l’Indépendant, l’autre jour. Lecture faite, ce n’était pas d’un concours de pêche aux thons dont il était rend[Lire la suite]
Narbonne ! Municipales2020 : Nul ! Nul ! et Nul…

Narbonne ! Municipales2020 : Nul ! Nul ! et Nul…

    Finalement, quand on y réfléchit bien, la politique se résume à une seule passion : le goût du pouvoir ; et l’assouvir suppose que, par celui (ou celle) qui l’éprouve, soient clairem[Lire la suite]
  
2006-2020 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio