Contre-Regards

par Michel SANTO

Les cons !

image

Trouvé ceci – épatant! – chez mon ami blogueur “Le lorgnon mélancolique”: Ode aux cons ! « Jean-Paul Sartre: le roi des cons » (Eugène Ionesco). « Car le con de Badingue et le con d’Henri V » (Paul Verlaine). Malraux: « Tu fais le con! » (Albert Paraz). « Un sale con » (Boris Vian). « Jacques Prévert est un con » (Michel Houellebecq). « Le chef de rubrique est un con » (Charles Dantzig). « Colonel (ô le con!) » (Michel Leiris). Mémoires d’un vieux con (Roland Topor). Je vais passer pour un vieux con (Philippe Delerm). « Ce con de Barthes » (Jacques Laurent). « Faut pas parler aux cons, ça les instruit » (Michel Audiard). Le Con d’Irène (Louis Aragon). « Les cons! » (Jean-Paul Sartre). Les Cons (San Antonio). « Mais qu’il est con! » (Georges Perec, forcé de lire les discours du général Peron, d’après Jacques Roubaud). « À la fin, il jouait les “vieux cons”, c’est maintenant mon tour » (Maurice Nadeau, à propos de Raymond Queneau). « Nous ne voyageons pas pour le plaisir de voyager, que je sache; nous sommes cons, mais pas à ce point » (Samuel Beckett). « Non mais sans blague! T’as vu c’con-là! » (Claude Simon). « Je suis le seul Ducon » (Jacques Prévert). « Le con, c’était moi » (Pierre Rey, Une saison chez Lacan). « Ah, c’est con, tu sais, t’es vraiment trop con! » (Roland Dubillard). « Il est en train de me foutre au placard, ce con, dit Gourdel » (Jean Echenoz). « Un seul con vous manque et… » (Jacques Sternberg). « … je me retrouve comme un con… » (Hervé Guibert). « J’aurais l’air d’un con » (Lydie Salvayre). « Quarante ans aujourd’hui. Happy birthday, vieux con » (Maurice G. Dantec). « Pour être un bon romancier, il faut être un peu con » (Frédéric Beigbeder). « Quel con! » (Henry Bauchau). « Vous êtes nommément des cons » (Antonin Artaud). « Dire que ce petit con l’a eu et moi pas! » (Georges Simenon après le Nobel d’Albert Camus). « Je me suis vraiment fait avoir comme un con » (Pierre Bourdieu suite à la non-élection de Jacques Derrida au Collège de France). « Vous ne rencontrez pas assez de cons dans la vie? Il vous en faut aussi dans les romans? » (André Malraux). « J’ai l’air d’un vrai con dès que n’importe quelle conversation s’élève un peu » (Georges Perros). « La postérité, c’est des cons comme nous » (Paul Valéry). Patrick Roegiers, La traversée des plaisirs, Grasset, 2014.

Mots-clefs : , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Commentaires (1)

  • Avatar

    Eric

    |

    Le problème, bien souvent, c’est qu’on écrit Bon avec un C.

    Reply

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :