Contre-Regards

par Michel SANTO

Les feux de ma Saint Jean d’été…

 

De la terrasse où j’écris ces lignes ne me parviennent que les murmures de quelques rares personnes paressant au bord d’une piscine, les trilles d’oiseaux dont je me désole de ne pas connaître le nom, le bruissement de feuilles d’arbres de diverses espèces qui me sont tout aussi inconnues. Loin des échos de la ville et du monde, à l’abri de la folie et du vacarme qui s’en empareront dès la fin du jour où l’on ne célébrait jadis que la seule victoire de la Lumière; seul ou presque au coeur d’une nature  apaisante, j’attends ce moment où apparaîtront, comme tapis, les premières lueurs ocrées sur la forêt des Albères. Les feux  de ma Saint Jean d’été…

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Commentaires (1)

  • Joel Raimondi

    |

    Bruissement écrivez vous ? Fete de la musique = faites du bruit ? quelques mots pour dire :
    écho ? babil ? barouf (à Chioggia) bastringue, battage , bavardage, bobards et boniments , borborygme, boucan, bourdonnement, bousin et brouhaha , cacophonie et Coca – phobie, cancan;
    chahut, chamaillerie, chambard , chanson et chants , charivari et murmures susurrés,
    chuchotement, chuintement, clameur, clapotage, clapotis, claquement de doigts, cliquetis,
    commérage, radotage et ragots, crépitement, craquement , cri et crissement, déflagration ,
    détonation, dire , esclandre, explosion, fanfaronnade, flatuosité, faire du foin , froissement et frou-frou, gémissement, gargouillement, gazouillement et gazouillis, glouglou, faire du grabuge;
    grésillement, grincement, grognement, grondement , huée , hululement, hurlement, jacasserie
    mugissement, murmure , musique , on-dit et qu’en dira t on ? onomatopée , ouï-dire, pétarades ,
    pétard , pétillement, potins, racontars, raffut, ragots et radoter, râle, ramdam (ramadan) remue-ménage , ronflements , ronronnement, roulement (de tambours) rumeur vraie ou fausse,
    sifflement, son, (sans être un ane pour en avoir) sonnerie, souffle, soupir, tapage nocturne ou diurne, tapement, frappement de mains, tintamarre, tintement, tout le tintouin, tohu-bohu , tollé général, tumulte, turbulences, vacarme, vagissement, les vents, vocifération, coup de gueule, .. Mais ou pouvait on écouter – entendre paisiblement « de la musique » ?

    Reply

Laisser un commentaire

Articles récents

Trois notes d'humeur sur la "vie" narbonnaise – et d'ailleurs !

Trois notes d'humeur sur la "vie" narbonnaise – et d'ailleurs !

Rue du Pont des Marchands. Samedi matin, entre Halles et rue du Pont des Marchand. Le ciel est encore gris de hauts nuages. Un léger vent marin les pousse vers l'intérieur des terres. Au-dessus de [Lire la suite]
Jeux de "dames", à Narbonne, pour les prochaines municipales ?!

Jeux de "dames", à Narbonne, pour les prochaines municipales ?!

Les joueurs d'échec. Le Caravage. Dans le microcosme narbonnais, si les pièces principales du jeu politique des prochaines municipales sont en place, les conditions de son exercice ont profondément[Lire la suite]
Gazer ! Le mot et la chose, en jaune...

Gazer ! Le mot et la chose, en jaune...

Lundi matin aux Halles de Narbonne ! Accoudé à un bar, un de mes amis en compagnie de deux autres personnes. Très rapidement la conversation vire au Gilets Jaunes. Je reprends l'une d'entre el[Lire la suite]
Comment mieux lutter contre l'habitat indigne, dans la Narbonnaise… et ailleurs !

Comment mieux lutter contre l'habitat indigne, dans la Narbonnaise… et ailleurs !

J'ai reçu dans ma boîte de réception électronique ces photos. Ce sont celles d'un "appartement" de 13m2 avec une mezzanine… mais seulement accessible à genoux. Son loyer : 280€ ! L'installation élect[Lire la suite]
Le congrès des Gilets Jaunes des Pyrénées Orientales a tourné au vinaigre ...

Le congrès des Gilets Jaunes des Pyrénées Orientales a tourné au vinaigre ...

Plus de 500 sympathisants du mouvement des Gilets jaunes se sont rassemblés au centre culturel de Cabestany, dans les Pyrénées-Orientales. Un centre culturel (!) mis à [Lire la suite]
Médias, pourquoi tant de haine et de défiance !

Médias, pourquoi tant de haine et de défiance !

   Eugénie Bastié, comme de nombreux autres journalistes, s'interroge dans le Figaro du jour : "Médias, pourquoi tant de haine ?". Une haine allant jusqu'à l'agression physique dans les[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :