Contre-Regards

par Michel SANTO

Les rieurs sont toujours du côté des forts et de la mode…

      GustaveFlaubert

Mes pages

Correspondance, 4e série. 1854-1861 (French Edition) (Gustave Flaubert) Surlignement Emplac. 146-54  | ajouté : lundi 28 novembre 2011.

 

« On est toujours ridicule quand les rieurs sont contre vous.   Voilà ce que j’entendais, et les rieurs sont toujours du côté des forts, de la mode, des idées reçues, etc. Pour vivre en paix, il ne faut se mettre ni du côté de ceux dont on rit ni du côté de ceux qui rient. Restons à côté, en dehors, mais pour cela il faut renoncer à l’action . Rappelons-nous toujours, ces trois maximes (les deux premières sont d’Epictète, homme peu accusé d’avoir eu une morale relâchée, et la troisième de La Rochefoucauld) : « Cache ta vie.   – Abstiens-toi. – L’honnête homme est celui qui ne s’étonne de rien. » (Ce n’est pas moi qui suis l’honnête homme, car je m’étonne de bien des choses  ! ) En suivant ces idées-là, on est ferme dans la vie et dans l’Art. Ne sens-tu pas que tout se dissout maintenant par le relâchement , par l’élément humide, par les larmes, par le bavardage, par le laitage. La littérature contemporaine est noyée »

S’il n’y avait que la littérature, le monde n’en serait pas très affecté.Des tombereaux de sensiblerie ( à ne pas confondre avec le coeur: cf La Rochefoucauld ) nous tombent tous les jours sur la tête.Tenus par des mains gaînées de soie, tous les jours, sans cesse, comme une perpétuelle averse d’eau tiède, images, sons, textes pénètrent jusqu’au fond de nos âmes pour en pervertir la vie. Hypocrisie d’une bonne conscience assurée de sa force, et de son confort. Pétrie de ressentiment et de noire nostalgie envers sa propre histoire. Et jamais satisfaite de ne ne pouvoir à jamais niveler les esprits. Comme on abat les volailles. A la chaîne!

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Européennes, municipales  : les filets jaunes de la tromperie sont lancés !

Européennes, municipales : les filets jaunes de la tromperie sont lancés !

        L'humeur du pays est au jaune fluo ; la mienne est plutôt noire. Entendre des candidats, lors de la campagne présidentielle, expliquer qu’il faut une taxe carbone[Lire la suite]
Petit retour sur le dernier Radio Barques avec Didier Mouly, invité…

Petit retour sur le dernier Radio Barques avec Didier Mouly, invité…

Dans la dernière édition de Radio Barques, sur Grand Sud FM, nous recevions, en invité, le maire de Narbonne, Didier Mouly. Pas de surprise au plan politique ! Il a toujours dit qu'il serait candidat[Lire la suite]
Les "lumières" indiscrètes de Jacques Molénat sur les francs-maçons du Midi…

Les "lumières" indiscrètes de Jacques Molénat sur les francs-maçons du Midi…

Jacques Molénat, qui vit et travaille à Montpellier, vient de nous livrer son dernier ouvrage : "Voyage indiscret chez les Francs-Maçons du Midi". Un milieu que cet ancien journaliste connaît bien[Lire la suite]
La presse ! Chronique d'une mort annoncée ?!

La presse ! Chronique d'une mort annoncée ?!

          Bernard Lecomte note dans son blog qu'aux Etats-Unis, sur les 3.143 comtés qui composent le territoire, plus de 2.000 n’ont plus de quotidien local,[Lire la suite]
Madame Delga nous offre un menu racoleur, lourd et indigeste…

Madame Delga nous offre un menu racoleur, lourd et indigeste…

      Il y a des jours où l’envie me prend d’envoyer à mes élus régionaux aux manettes de l’Occitanie une bien belle et bien grosse tarte aux pignons sur la tête (symbolique,[Lire la suite]
Le bal masqué des municipales à Narbonne sera aussi celui du Grand Narbonne…

Le bal masqué des municipales à Narbonne sera aussi celui du Grand Narbonne…

            Samedi, nous recevions à Radio Barques Édouard Rocher, le maire radical de Coursan, (en même temps de gauche et de droite, depuis la fusion du[Lire la suite]
%d blogueurs aiment cette page :