Contre-Regards

par Michel SANTO

Lire André Blanchard, un dimanche: “Et ne nous faîtes pas honte, hein, votez bien!”

blog-0234.jpg

“Ni fielleux, ni bilieux, il joue jusqu’au bout du rouleau la partition du désespoir gai, du nihilisme fugueur. Il est rare qu’on sente autant, en pleine lecture, la chance qu’on a d’être un lecteur.” C’est pour ces lignes de Beigbeder, que je lis en ce moment, le matin, tôt de préférence, les derniers “carnets 2009-2011” d’André Blanchard publiés sous le titre “À la demande générale”, aux éditions “Le Dilettante”. On y trouve ceci, à la page 101 :

“On sait le tube que l’existentialisme a entonné: “Un homme est ce qu’il fait.” Voyons là-dedans parole de privilégiés, qui peuvent choisir. Grâce à leur portefeuille de naissance, les bobos s’accaparent le centre des grandes villes. En chasser les déshérités ne leur suffit pas. Ils leur flanquent, en guise de billet pour la banlieue, une giclée de morale: surtout, soyez multiculturels, acceptez chez vous les miséreux du monde. Et notre petit doigt de nous rencarder sur leur dernier conseil:

– Et ne nous faîtes pas honte, hein, votez bien.”

Et encore ceci, à la page 155 :

“L’optimiste de garde, il y en a toujours un pour vous passer un savon, enjoint au mélancolique de se reprendre, tape dans le dos à l’appui:

– Allez,  ça ira mieux demain.

– Pour vous de même, si la bêtise se soigne.”

André Blanchard est né en 1951. Il vivait à Vesoul où il faisait “l’ange gardien” dans une galerie d’art. Il y observait paisiblement la fin d’un monde… Il est mort le à Vesoul

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Désormais, 3 façons de réagir !

Laisser un commentaire

Articles récents

Pages d'auteurs : Flaubert sur la Beauté, l'Art…

Pages d'auteurs : Flaubert sur la Beauté, l'Art…

      Lettres à Louise Colet : Extraits sur la Beauté, l'Art "Si le sentiment de l’insuffisance humaine, du néant de la vie venait à périr (ce qui serait la conséquence de leu[Lire la suite]
Réchauffement climatique : l'énorme ampleur de l’écart entre les opinions publiques et les présentations les plus simples des sciences du climat…

Réchauffement climatique : l'énorme ampleur de l’écart entre les opinions publiques et les présentat

    Très intéressant article de Sylvestre Huet : "Climato scepticisme et médias : la duperie".  Dans une première partie, il y est montre, en s'appuyant sur les travaux de trois jeunes ch[Lire la suite]
Une page de Simon Leys sur la tyrannie du mauvais goût, de l'ignorance et de la stupidité...dans "Le bonheur des petits poissons".

Une page de Simon Leys sur la tyrannie du mauvais goût, de l'ignorance et de la stupidité...dans "Le

      À ce moment, je fus frappé d'une évidence qui ne m'a plus jamais quitté depuis : les vrais philistins ne sont pas des gens incapables de reconnaître la bea[Lire la suite]
Attaquer des permanences parlementaires, c'est violenter la démocratie…

Attaquer des permanences parlementaires, c'est violenter la démocratie…

  Des députés sont nommément désignés, dénoncés, et leurs permanences parlementaires défoncées, murées. Leur crime : avoir « mal voté ». Cet été, le CETA ; demain, la loi sur la Sécurité Sociale [Lire la suite]
Dans la rubrique "Faits divers", des titres à se tordre…

Dans la rubrique "Faits divers", des titres à se tordre…

C'est dans les titres de la rubrique "Faits divers" des journaux de province que l'on trouve des merveilles d'humour. Les préposés à ces rubriques y lâchent parfois quelques beaux traits d'esprit — d'[Lire la suite]
Saveurs des terroirs : la semaine Bavaroise s'invite aux halles de Narbonne…

Saveurs des terroirs : la semaine Bavaroise s'invite aux halles de Narbonne…

      Mercredi matin, les murs et les piliers des Halles ont soudainement tremblés : une fanfare bavaroise y faisait son entrée, plein cuivres et au pas cadencé. Martiale et [Lire la suite]
  
2006-2019 © Contre-Regards
Conçu par OnEric Studio