Contre-Regards

par Michel SANTO

Mon Dieu, que de cons!

              sade.jpg                                                       
                                                                 
A
Narbonne-Plage on entarte Madame  Amara et à Lagrasse on mazoute des livres. Un concentré  de bêtise haineuse à quelques kilomètres de distance produit par une sinistre coalition de parfaits crétins.Le pâtissier terroriste a été rapidement maîtrisé pour se retrouver à confesse avec Fadela dans une cellule mobile de la gendarmerie.
Espérons que les vidangeurs de
l’abbaye le seront tout aussi promptement afin de les soumettre, eux, à la lecture publique et à haute voix de l’intégrale des oeuvres du divin marquis de Sade ( voir ma chronique Lagrasse et l’effroi ) 
Mon Dieu, que de cons!…

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire